Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shû [2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Shû [2]   Dim 21 Juil - 20:50

J'entrai au commissariat accompagné de mon prisonnier. Bien que j'essayais de ne pas le montrer, il me déstabilisait par sa nonchalance.
- Eiri, j'ai une surprise pour toi.
- Quoi donc?
- J'ai capturé quelqu'un qui a fait sauter une maison, a kidnappé un chat et a agressé un honnête citoyen.
- Tout ça à la fois?
- Il faut croire que ce n'est pas du menu fretin.
- Tu n'étais pas encore en service, comment ça se fait que tu sois intervenu?
- Je ne pouvais pas laisser un citoyen de notre belle ville en danger. Le devoir passe avant tout.
- Comment se fait-il qu'il ne soit pas menotté s'il est si dangereux?
- Il a accepté de me suivre sans faire de scandale.
- C'est suspect tout ça...
- Que veux-tu faire de lui? Je me remets à ton jugement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Re: Shû [2]   Dim 21 Juil - 21:09

- HMMMMM.
Je le fixa intensément.
- C'est une manie chez vous de juger les gens grâce à un simple coup d'oeil ?
- La ferme, je suis concentré.
Une fois mon analyse finie, je lança :
- Tu es un être mauvais.
- Si vous voulez. Alors j'attends mes menottes ><
- Tu es de toute évidence une pourriture de première ordre.
- Quelle évidence ?
- Je le savais.
- Bonne analyse, Suneo. Il faut le faire enfermer.
L'homme semblait satisfait. C'est sans doute encore un taré aux fantasmes étranges.
- Il y avait un autre homme avec lui, un homme qui se disait être la victime.
- Son témoignage était faux, c'est lui qui m'a agressé alors que je l'avais aimablement abordé dans la rue.
- Il ressemblait à quoi ?
- Il avait les chev...
- Je parlais pas à toi.
- Il avait les cheveux blonds, courts, et qui lui couvraient les yeux, il y avait pleins de chats autour de lui.
Quoi? Encore lui ? J'en entends souvent parler en ce moment, et c'est pas normal qu'il ne soit pas encore sous les verrous ! Je vais aller voir ça de plus prêt.
-  Je vais aller l'arrêter moi-même. Je reviens.

[Vers le quartier résidentiel]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Dim 21 Juil - 21:35

- Bon je suis désolé mais on va te garder ici cette nuit. Il va falloir que je te menotte.
- Vas-y, fais-toi plaisir.
- Ça ne me fait pas plaisir... Je fais juste mon boulot.
- Menteur ♥
Je soupirai et l'attachai aux barreaux de la cellule. Je m'assis ensuite en face de lui et le contemplai quelques secondes. Il était vraiment sublime. Tout à fait mon style, dans le moindre détail. Sa beauté était provocante et visiblement il savait très bien en jouer. Dommage que notre premier contact ait été aussi... carcéral. Enfin au moins comme ça je savais à quoi m'attendre. Une relation avec quelqu'un qui faisait sauter des bâtiments n'était probablement pas très saine.
- Tu m'admires? Tu aimes ce que tu vois? ♥
- Non.
Beaucoup trop de vêtements gâchent la vue.
Il sembla piqué au vif et désarçonné. Il ne me répondit pas se détourna de moi.
J'en profitai pour continuer à l'observer. Il me plaisait de plus en plus. Il était difficile d'en détacher les yeux.
Après une mûre réflexion de plusieurs minutes il ne semblait pas si douteux que ça... Je pouvais tout de même lui laisser le bénéfice du doute et écouter ce qu'il avait à dire. Au moins cela serait une manière de passer le temps plus agréable que de rester assis en silence.
- Dis-moi, que s'est-il passé avec l'homme de tout à l'heure?
- C'est maintenant que tu me demandes ma version?!
Il était vrai que j'avais fait preuve de peu de professionnalisme, mais j'étais tellement enthousiaste de capturer mon premier criminel pour faire mes preuves...
- Tu n'es pas obligé de m'en parler, je voulais juste faire la discussion. Je vais te laisser tranquille.
Je me levai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomiel

avatar

Couleur : =purple
Messages : 80

MessageSujet: Re: Shû [2]   Dim 21 Juil - 22:07

On dirait que mes charmes font effet petit à petit, il semblait m'observer avec attention et il voulait même faire la discussion. Ca serait dommage de le laisser partir maintenant.
- Non attends, je vais te raconter ce qui s'est passé. Je pourrais même te raconter plus de choses si ça t’intéresse ~
Il se rassied.
- Je t'écoute.
Son air sérieux est séduisant, mais je me demande quelle tête il a quand il sourit, ou même quand il... Non, on verra plus tard pour ce genre choses.
- Je suis nouveau dans cette ville, alors j'essaie de me faire des amis... Cet homme a attiré mon attention, c'est peu commun, un mec qui cache complètement ses yeux, qui attire les chats, et qui a pour maison une ruine carbonisée. Un de ses chats a sauté sur moi, je l'ai donc serré dans mes bras et je lui ai dit que ses chats étaient très mignons, mais il l'a très mal pris et il a voulu que je le lâche... Je lui ai dit que ce n'était pas à lui de décider de ce que devait faire ces chats, et il a commencé à m'attaquer... Comme il m'a provoqué, j'ai répliqué, c'est tout.
Il croisait les bras, et semblait m'observer avec intention, mais cette fois il semblait attentif à autre chose qu'à mon physique.
- Qu'est ce que vous regardez, cette fois ?
- Je n'ai pas l'impression que tu mentes, mais dans tout les cas avoir un sabre sur soi est puni par la loi.
- Oui et c'est pour ça que je suis ici.
- Pourquoi est-ce que tu en portais un ? Si ça avait été le policier que tu as vu tout à l'heure, tu aurais sans doute beaucoup morflé, tu as eu de la chance de tomber sur moi...
- En effet, j'ai eu beaucoup de chance de te rencontrer.
Il ne disait rien et semblait un peu déstabilisé. Je lui adressa un sourire éclatant.
- ...Si tu le dis.
- Et toi, tu es content de m'avoir rencontré ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Dim 21 Juil - 23:09

Mais pourquoi est-ce qu'il posait des questions pareilles? Je ne voyais pas vraiment comment répondre.
- Pas dans ces conditions disons.
- Comment aurais-tu voulu que ça se passe?
Je crois que j'aurais gardé les menottes en tout cas.
- Je ne sais pas. Cela n'a pas vraiment d'importance maintenant. Il est un peu tard pour changer quoique ce soit.
- Je n'en suis pas si sûr.
- Moi je le suis.

Je me levai de nouveau et fis mine de partir.
- Pourquoi est-ce que tu pars si tôt? Je n'ai pas envie de rester tout seul ici moi!
J'avais envie de rester mais mon instinct me disait de partir avant de faire quelque chose de stupide. Très stupide. Surtout qu'Eiri pouvait arriver à tout moment. Il ne serait pas très content de voir que je discutais avec le prisonnier. Je rassemblai donc toute ma volonté pour ne pas me tourner ver lui, et m'assis sur bureau un peu plus loin, sans lui adresser le moindre regard.
- Désolé mais mon collègue ne devrait pas trop tarder. Il est très efficace. Et je me dois de donner une bonne image, demain est mon premier jour.
- Donc en fait tu n'avais pas le droit de m'arrêter...
C'était une excellente remarque, que je choisis donc d'ignorer.
- Peu importe, je dois jouer mon rôle de policier méchant, alors joue ton rôle de prisonnier gentil et tout ira pour le mieux.

_________________


Dernière édition par Suneo le Dim 21 Juil - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomiel

avatar

Couleur : =purple
Messages : 80

MessageSujet: Re: Shû [2]   Dim 21 Juil - 23:36

J'y étais presque, mais ça s'annonce plus difficile que prévu finalement... Qu'est ce que je vais faire pour m'occuper si il ne me parle plus ? Il n'y a pas grand chose à faire, surtout que je suis menotté, et que je ne peux pas sortir mon épée, qui était soigneusement cachée sous mes vêtements, pour m'occuper. D'ailleurs, si cet homme m'avait déshabillé, il l'aurait découverte... Je pourrais peut être me servir de ça ? Mais oui, si je lui montre que mon épée est cachée sous mes vêtements, il sera forcé de me déshabillé de lui-même, vu qu'il ne peut pas se permettre de me laisser faire ça seul, ça me donnerait une occasion de m'enfuir.
- Avant que tu n'arrêtes complètement de me parler, je tiens à te préciser que mon épée est bien rangée sous mes vêtements. Ca serait malheureux que ton chef apprenne que tu m'as laissé mon arme.
- Non, ça ne prend pas avec moi.
- Mais je ne mens pas.
- Comment je pourrais en être sûr ?
- Viens voir toi-même.
Il ravala sa salive, et me fixait du regard. Il semblait hésiter. Il finit par se lever et entrais doucement dans ma cellule. Mes mains étaient attachées aux barreaux de la cellule, il semblait hésiter à approcher.
- Tu vois ? Il est dans mon dos.
- Oui oui je le vois. Je vois très bien...
Il prit une grande respiration et se plaça derrière moi. J'essayais de cambrer mon corps pour que mes hanches touchent son entre-jambe, mais il reculait petit à petit. Je me demande quelle tête il fait...
- Je ne peux pas retirer cette épée si tu me pousses comme ça. Pourquoi ai-je été si négligeant à propos de cette épée...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Dim 21 Juil - 23:53

Je m'éloignai un peu pour mieux me concentrer.
Il me suffisait de demander à quelqu'un d'autre de le faire. Après tout je n'étais pas encore officiellement un policier. Je balayai désespérément la salle du regard mais il n'y avait personne. Il se faisait tard après tout, il était normal que tous les agents soient rentrés chez eux. J'aurais pu attendre Eiri mais je ne voulais pas qu'il sache que j'avais fait une erreur aussi stupide. Il allait falloir que je m'en occupe moi même.
Je pris une profonde inspiration et fis un pas en avant. J'inspectai son dos. Il était plus logique de retirer sa chemise en l'ouvrant par devant. Je le pris par les épaules et le retournai brutalement.
- Aïeuuh!
J'eus un pincement au cœur en me disant que je lui avais fait mal inutilement et je m'apprêtais à m'excuser lorsque je vis son sourire narquois.
- Arrête de te plaindre, vu à quel point tu as l'air d'apprécier la situation, tes lamentations sont peu crédibles.
Je commençai à déboutonner son haut rapidement en essayant vainement de ne pas penser à ses lèvres, qu'il humidifiait régulièrement avec sa langue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 0:25

La ville va être libérée d'un poids, je viens d'attraper le vilain blondinet qui la saccageait régulièrement, j'étais satisfait de ma journée d'aujourd'hui.
J'entrais tranquillement dans le commissariat en traînant le blondinet par les bras, je me dirigeais vers la cellule du criminel qu'avait intercepté Suneo. C'est alors que je vis Suneo, en train de déboutonner la chemise du brun. Ils avaient l'air de tout les deux apprécier.
- Mais qu'est ce que tu fous Suneo ?! Hurlais-je.
Il s'arrêta net et s’éloigna du corps du brun, qui semblait retenir un rire.
- Je... Je peux tout expliquer Eiri.
- Non non non, tu vas rien expliquer du tout.
J'attachai fermement le blond aux barreaux d'une autre cellule.
- Aoutch !
Je faisais machinalement craquer mon cou et mes poings. J'étais très énervé. Je restais debout, à regarder dans la direction de Suneo et du brun d'un air menaçant. Suneo semblait hésiter à me dire quelque chose.
- En fait... J'étais juste en train de retirer l'arme qu'il avait dans le dos, je ne voulais pas que tu apprennes que j'avais oublié de lui confisquer son arme quand je l'ai capturé... Il n'y avait vraiment rien derrière cette scène... Désolé...
Mon regard ne changea pas, mais j'étais tout de même rassuré au fond de moi. Même s'il avait quand même l'air  d'apprécier la vue, je suppose que c'est normal, mais bon...
- Tu avais quand même l'air d'apprécier ça.
- Ah ? Vous êtes ensemble ?
- Non.
- Donc il n'y a pas de problème. Même si j'ai quelques doutes sur le fait que vous ne soyez pas ensemble...
- Je vais te montrer comment on fait dans ce genre de situations.
J'entrai dans la cellule du brun, je le retourna pour le faire dos à moi.
- AIE ! Vous êtes vraim...
Puis je l’assommai d'un coup de tonfa.
- Voilà, et là tu peux retirer l'arme tranquillement. C'est tout simple. C'était pas la peine de te casser la tête à ce point.
Je pris le sabre dans son dos et je le posa sur mon bureau. J'étais soulagé d'avoir pu le frapper.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 0:55

- Tu es beaucoup plus efficace que moi, j'aurais dû t'attendre. Je suis désolé.
- Pas grave, de toute façon ces deux délinquants sont derrière les barreaux c'est le principal! Une bonne chose de faite.
- Tu as raison.
- Comme d'habitude!
- Je voudrais te parler de quelque chose.
- Quoi donc? De la manière dont tu dévorais ce mec du regard?
Je baissai légèrement le regard.
- Oui, je me doutais que tu l'avais remarqué.
- Je te conseille d'oublier ça tout de suite.
- Je me doutais aussi que tu dirais ça...
- Bien sûr! Tu as toujours eu un don pour être attiré par les gens les plus bizarres et dangereux de la planète !!! Toutes tes relations, sans exception, ont fini de manière catastrophique! Il est grand temps que tu passes à autre chose!

Sa remarque me blessa, mais je savais qu'il ne disait cela que pour me protéger.
- Tu sais bien que c'est ce que j'ai fait! Ça fait bien longtemps que je n'ai pas eu de vrai relation avec qui que se soit!
- C'est parfait! Continue comme ça! A ton âge tu ne devrais pas penser à ce genre de choses en plus.
- J'ai à peine quelques mois de moins que toi je te signale...
- Oui et moi je te signale que je suis célibataire donc ton argument n'est pas valable!

Je renonçai à débattre, et soupirai.
- Je ne ferai rien Eiri ne t'en fais pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 1:15

Je n'étais pas très convaincu, à mon avis, il va se passer quelque chose si je ne fais rien, comme d'habitude.
- Il sera mort avant que tu puisses lui faire quoique ce soit.
- Pardon ?
- Rien du tout. Je vais mettre le blond dans sa cellule.
J'attachais Hideaki dans la cellule du brun. Copulez entre vous, c'est mieux.
- Tu connais son nom au fait ?
- Au brun ?
- Ouais.
- ... Non.
Je poussa un soupir.
- Ca commence bien.
- Ca n'a pas commencé.
- Et j'espère que ça ne commencera jamais... Enfin bref, il serait temps que je rentre chez moi, Meiko doit m'attendre. Et toi aussi.
- Oui, je pars bientôt.
C'est louche, il va faire quoi si je pars ? Je vais rester l'observer de loin finalement, et je partirai après.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 12:05

J'attendis quelques instants pour être sûr qu'Eiri était bien parti puis je me dirigeai vers le sabre, que je pris dans mes mains. Je me demandais ce que notre prisonnier pouvait bien faire avec. Se promener avec une arme pareille dans la rue était assez peu banal. Où pouvait-il bien l'avoir trouvé? En tout cas elle était massive et devait être assez peu maniable, pourquoi s'encombrer de la sorte?
Je levai les yeux vers le jeune homme en question. Il semblait paisible et fragile. Rien à voir avec son exhubérance habituelle, difficile de croire qu'il s'agissait bien de la même personne.
Je m'approchai lentement de lui et m'accroupis à ses côtés pour mieux le scruter. Je glissai prudemment mes doigts sous sa chevelure. Comme je m'y attendais, le coup d'Eiri lui avait laissé une belle bosse.
Je me levai et fouinai un peu dans les environs. Je finis par trouver mon bonheur. J'ouvris le congélateur et pris quelques morceaux de glace, que j'emballai dans un chiffon propre qui traînait sur l'un des bureaux.
Je revins vers lui et déposai soigneusement le tissu froid sur sa tempe. Un bref frisson parut le parcourir. Je restais ainsi quelques longues minutes que je mis à profit en l'observant à nouveau.
- Arrête d'être aussi beau sinon c'est moi qui vais avoir besoin d'une douche froide.
J'avais prononcé ces mots sans vraiment y penser, et je pris peur qu'il ne les ait entendu. Je me penchais légèrement plus vers lui. Sa respiration était toujours régulière, il dormait toujours a priori. Je poussai un soupir de soulagement.
- Je m'inquiète beaucoup trop pour toi, je devrais rentrer, la solitude me fait parler tout seul.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomiel

avatar

Couleur : =purple
Messages : 80

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 13:48

Je reprenais peu à peu conscience, je sentais une vive douleur sur mon crâne, couverte par du froid. Je crois qu'on m'a assommé. Tout était flou dans ma tête.
J'ouvrais llentement les yeux, et une silhouette d'un homme commencait à apparaître. Je crois me souvenir vaguement de quelque chose... La seule chose dont je suis sûr c'est qu'il est à mon goût. Je réalisais que j'étais attaché, et que jeme trouvais dans une prison. Il... Il m'a peut être violé ?! Il a beau être pas trop mal, je ne suis vais pas me laisser passer ca. Non non non, je dois arrêter de penser à ca. Si ça se trouve je suis ici pour une bonne raison, j'ai peut être fait quelque chose de mal... Je pris une petite voix et demanda :
- Qu'est ce que je fais ici, et qui êtes vous ? Pourquoi m'avez-vous assommé ?
Il semblait très déstabilisé, et moi aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 15:49

Avait-il perdu la mémoire? Le coup d'Eiri était-il si fort que ça? Ou bien est-ce qu'il se fichait tout simplement de moi? Après tout il m'avait demandé il y a seulement quelques minutes dans quelles circonstances j'aurais voulu qu'on se rencontre. Il voulait peut-être essayer un deuxième scénario? Mais c'était une idée assez tordu et il avait l'air à peu près aussi perdu que moi, il y avait de fortes chances qu'il soit sincère...
- Tu ne te souviens de vraiment rien?
Il secoua faiblement la tête en signe de négation.
- Et bien tu as été arrêté pour port d'arme illégal, acte de terrorisme et agression à l'arme blanche sur un civil.
- Quoi???
- Oui ça fait beaucoup je sais... Assez pour la prison à vie en tout cas.
Il eut l'air d'accuser le coup et ne répondit pas. Je posai une main sur son épaule.
- Tout vas bien se passer, a priori, c'est le blond qui dort au fond qui est coupable.
- Alors pourquoi est-ce que je suis enfermé ici si je ne suis pas coupable?!
- Disons que tu es tout de même un suspect... Mais il s'agit d'une simple erreur judicière, tu vas sûrement être relâché très prochainement.
- Et toi t'es qui? Qu'est-ce que tu fais là? Tu es le seul à ne pas être attaché.
- Et bien...
Je réfléchis rapidement. C'était l'occasion rêvée de redémarrer à zéro. Il ne se souvenait plus de rien, et avait l'air beaucoup plus doux que son précédent lui-même. Mais cela signifiait lui mentir sur toute la ligne. Cela pouvait être un miracle tout comme une catastrophe.
- Je suis ici pour témoigner en ta faveur... Je suis ton petit ami.
Il ouvrit des yeux ronds. Je n'avais jamais été très doué pour mentir, mais au pire il le prendrait comme une blague et je n'aurais plus qu'à confirmer. A vrai dire à partir de maintenant c'était le seul scénario qui pouvait relativement bien se finir. Mais dans quoi est-ce que je venais de me fourrer encore... J'avais envie de tout nier en vrac et de m'enfuir en courant mais il était un peu tard pour cela désormais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 17:10

J'écoutais toujours leur conversation. Au début je me disais que c'était une bonne chose d'avoir perdu mémoire, ca aurait pu être un obstacle pour le début de leur relation, mais au final, Suneo l'a tourné à son avantage d'une horrible manière. Je crois que je vais le tuer. Les deux. Je dois tuer les deux. Je sentais la rage monter en moi et mon corps bougeait tout seul. Suneo et le brun m'avaient remarqué et Suneo eut un mouvement de recul et poussait quelques cris incompressibles. Je levais mon poing et m appretais à l abattre sur la tête de Suneo. Son regard apeuré stoppa mon geste. Je fis attention à contrôler ma force afin de ne pas lui faire trop de dégâts , et abattais mon poing en plein sur dans son ventre.
- ARG !
- VOILÀ.
Ma rage baissait. Le brun semblait encore plus perdu, mais son regard commençait à changer peu a peu, comme si il prenait conscience de quelque chose.
- Aaaah ! Mais je vous connais tout les deux. Je ne pensais pas que tu irais aussi loin pour sortir avec moi... <3
Il est bizarre ce type. A sa place je l aurais tué (c est un peu ce que j ai fait même si j'étais pas concerné d ailleurs).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 18:32

Bon, il fallait convenir que c'était l'humiliation la plus totale. Je ne savais pas quoi répondre à Eiri, et encore moins comment m'expliquer à l'autre. J'avais envie de disparaître purement et simplement. Je n'osai pas croiser leurs regards.
Soudain je pris ma décision et me mis à courir vers la sortie. Avant que je puisse toucher la poignée, la porte s'ouvrit en grand, laissant apparaître mon colocataire. Soulagé, je me laissai aller, et je le serrai de toute mes forces dans mes bras.
- Ouuuuuuuuin Hideto au secours!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideto

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Masculin
Couleur : =yellow
Messages : 53
Localisation : ^o^, t'es où ??
Emploi/loisirs : Qu'est ce que tu fous, ^o^ ?

MessageSujet: Re: Shû [2]   Lun 22 Juil - 22:53

Des chats étaient venus me cherCher et m'avaient fait signe de les suivre jusqu'ici. Au moment où j'arrivais, je vis Suneo sortir en trombe du commissariat et m'appeler à l'aide, il était suivi d Eiri.
Hideto- Oooh ! Eirii ! *-*
Eiri- Viens pas compliquer les choses, toi !
Hideto- M'en fiche, viens jouer avec moi, dis-je en sortant mes lames.
Suneo- Qu'est ce qui te prends de vouloir te battre avec ce taré ?!
Je reprenais mes esprits, en effet, j'avais autre chose à faire. Je voyais les chats me lancer des regards menaçants, ils semblaient vraiment être attirés par qquelque chose dans les cellules.
Hideto- désolé Eiri... J'ai autre chose à faire maintenant... On remettra ça à une autre fois...
Eiri- T'excuses surtout pas, répondit-il sur un ton sec.
Je continuais de suivre les chats ils m'emmenaient vers les cellules. Suneo me collait, il semblait rassuré par ma présence. Eiri quant à lui nous suivaient de prêt.
Hideaki était enfermé dans une cellule en face de moi, entouré de pleins de chats et d.'un type bizarre.
Hideto- Tu t'es fait chopé par Eiri ? Lui dis-je sur un ton moqueur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki

avatar

Profil MBTI : INTJ
Messages : 72
Emploi/loisirs : mannequin professionnel sponsorisé par Colgate ©
Commentaires : membre haut gradé de la SPA

MessageSujet: Re: Shû [2]   Mar 23 Juil - 12:09

Je fus réveillé par des miaulements et la voix de mon frère. Je lui lançai un regard consterné.
- Bien sûr que non, je ne suis pas aussi stupide que toi. Ce policier minable est incapable de me mettre la main dessus.
- QUOOOOI !!!
- Qu'est-ce que tu fiches menotté dans cette cellule alors?
- Au cas où tu ne t'en souviens pas...l'une alternative la plus écononomique pour me loger pour le moment. Le service n'est pas terrible et les voisins sont douteux mais au moins j'ai un toit provisoire.
- Je suis mille fois moins douteux que toi!
Je lui fis un grand sourire. Enfin, encore plus grand que d'habitude quoi.
- Ces deux policiers n'ont pas l'air du même avis.
- Je ne pense pas que ce soit une référence.
Je me détournai de lui pour regarder à nouveau mon frère.
- Et toi qu'est-ce que tu peux bien faire là? Tu t'es trouvé un humain de compagnie? C'est fini la zoophilie ça y est? Peut-être que tu vas enfin lâcher le crapaud alors.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideto

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Masculin
Couleur : =yellow
Messages : 53
Localisation : ^o^, t'es où ??
Emploi/loisirs : Qu'est ce que tu fous, ^o^ ?

MessageSujet: Re: Shû [2]   Mar 23 Juil - 14:19

- Non j'ai pas envie de lâcher le crapaud il est rigolo. Et puis, tu le maltraites, il serait mieux avec moi.
- Je pense que tu lui réserverais un traitement encore pire...
- Mouaiii... Enfin bref, ce sont tes chats qui ont averti mes chats pour que je vienne te libérer... Mais si tu dis que t'es bien là je vais te laisser.
- De toute façon même si j'y étais mal tu ne m'aurais pas sorti de là...
- Moui pas faux.
Je regardais les chats pour voir leur réaction, ils ne semblaient pas satisfaits, ils doivent vouloir que je libère leur maître.
- Tes chats veulent te rendre ta liberté, tu leur manques. Je me tournais verd Suneo et Eiri. Comment on fait pour libérer des prisonniers ?
- Tu pourrais me demander mon avis avant !
- Il faut payer une caution.
-... Ah
Le truc c'est que j'ai pas d'argent sur moi... Je vais devoir le laisser là. J'ai pas envie de bosser pour lui. Les  chats me regardèrent avec désapprobation. Aarg je ne peux pas venir en aide à ces chats.
- Non c'est moi qui décide. Et je compte pas le faire sortir.
- Aaah là c'est une autre histoire, j'peux vous convaincre.
Je sortis mes lames. Eiri soupira.

- Il faut payer en fait.
- Ah. Bon bah je m'en vais alors.
- Quel idiot...
- hein ?
- Rien. Va jouer avec tes chats et ne reviens pas. Je ne veux pas de ton aide.
- Ok. Désolé les matous, il est trop fier pour que je l'aide.
Oooooh, et si je revenais avec de l'argent pour payer sa caution juste pour l’embêter ?  *-* j'ai de trop bonnes idées moi.
Je quittais le commissariat, accompagné des chats d'Hideaki qui s’agrippaient à mes jambes pour me faire rester.
- Je vous ai dit que j'y pouvais rien, désolé les chats.
[vers le quartier résidentiel]
[/color]

_________________


Dernière édition par Hideto le Mar 23 Juil - 17:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Shû [2]   Mar 23 Juil - 14:36

Hideto allait s'en aller, je ne voulais pas rester seul avec eux.
- Non ne me laisse paaaas!
- Je préfère être seul!
- S'il te plaîîîîît! J'ai emmené ^o^ chez le vétérinaire à mes frais la dernière fois quand tu n'étais pas là!
- C'est vrai ça ^o^?
^o^ secoua le museau en signe d'approbation.
- Et je te promets d'acheter un mois de pâtés Gourmet pour tous tes chats. Emmène-moooooi!
- Hmm... D'accord d'accord mais ne te fais pas remarquer.
- Merciiiiii!
Je le suivis sans un regard en arrière.

[vers le quartier résidentiel]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomiel

avatar

Couleur : =purple
Messages : 80

MessageSujet: Re: Shû [2]   Mer 24 Juil - 17:55

Le bel inconnu et le taré blond étaient partis... Il ne restait plus que moi, le timbré blond et le policier timbré. J'étais triste que le bel inconnu soit parti, je ne connaissais même pas encore son nom. Il reviendra bien à un moment, je suppose.
- Que ce soit clair, ne t'approche pas à moins d'un mètre de ma personne, ou tu en paieras les conséquences.
- Olalah... Toujours aussi agressif... Je n'ai pourtant rien fait.
- Tu as violenté °
- Mais c'est faux ! Ma phrase était accompagné d'un mouvement négatif de la tête, je lui lançai un regard agressif, il semblait l'ignorer. Je ne sais même pas s'il l'a remarqué en fait, avec sa chevelure qui lui cache les yeux...
- LE PREMIER QUI SE MONTRE VIOLENT SAIT CE QUI L'ATTEND !
- Mais c'est qu'il est énervé le Eiri... Vous vous appelez comme ça c'est ça ?
- Oui et si tu continues à être aussi impertinent tu vas t'en prendre une.
- Ohlala... Mais je ne peux plus rien dire...
Qu'est ce que je pourrais bien faire pour me distraire, vu que je ne peux parler à aucun des deux ? Je peux toujours tenter de commencer une conversation amicale avec le blond, en prenant soin de rester suffisamment à l'écart de sa personne.
- Dis, comment tu t'appelles ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hideaki

avatar

Profil MBTI : INTJ
Messages : 72
Emploi/loisirs : mannequin professionnel sponsorisé par Colgate ©
Commentaires : membre haut gradé de la SPA

MessageSujet: Re: Shû [2]   Mer 24 Juil - 19:19

- Tais-toi.
- Très beau prénom. Original surtout, et puis je trouve qu'il te va très bien.
Je lui lançai un regard chevelu consterné.
- Pourquoi est-ce que tu parles autant?
- Sinon je vais m'ennuyer.
- Justement tu m'ennuies.
- L'important c'est que moi je ne m'ennuie pas.

Je me levai et époussetai.
- Plus important que ta propre vie?
- Mais qu'est-ce que je t'ai fait? Pourquoi est-ce que tout le monde me déteste dans cette ville?
- Tu n'es pas moi.
- Tu n'as pas l'air d'être beaucoup plus aimé que moi, je te signale que tu es enfermé aussi.
- C'est différent.
- En quoi?
- Je suis ici de mon plein gré. Je n'ai plus de maison comme tu as pu le constater.
- Comment ça se fait d'ailleurs?
- Pourquoi est-ce que tu poses autant de questions? On dirait un gosse.
- C'est mignon les enfants, ça veut dire que tu m'aimes bien?
- Non je les déteste.
- Je suis vexé!
- Eiri j'exige une cellule personnelle!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Re: Shû [2]   Mer 24 Juil - 20:01

Je n'arrêtais pas de penser à Suneo et à ce type, j'avais de plus en plus envie de lui fracasser la tête. De leur fracasser la tête en fait. J'étais adossé au mur se trouvant à coté de leur cellule, les bras croisés, je faisais craquer mes poings. j'avais besoin d'évacuer ce trop plein d'énervement. Il faut que je tape sur quelque chose.
- Hé, t'entends Eiri ?
- Ta gueule.
- J'ai demandé une cellule personnelle.
- Ne pas taper les prisonniers, ne pas taper les prisonniers, ne pas taper les prisonniers... Non en fait je m'en fous, c'est moi qui décide.
J'ouvrais la cellule, attrapai le brun-machiavélique-qui-veut-du-mal-à-Suneo (donc BMQVMAS) par le col, et lui collai un énorme poing dans la figure, lui laissant une belle marque.
- Voilà, peut être que comme ça il aura moins envie de s'amuser avec toi.
Il avait du mal à bouger son cou.
- Aie...... Vous êtes taré !
J’écarquillai grand les yeux et pris une voix encore plus menaçante.
- T'en veux encore ?
- ... Non.
Je le lâchai à terre, sortis de la cellule, la refermai à clé, puis partis en direction du bar. J'ai besoin de me saouler un peu.

[Vers le bar]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shû [2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Shû [2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Commissariat-
Sauter vers: