Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eiri [15]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Eiri [15]   Lun 29 Juil - 16:02

Je m'étais levé ce bonne heure ce matin, et j'étais bien reposé. J'ai eu beaucoup d'émotions fortes hier, je suis content que ça soit passé. Sur le moment je me disais que ce n'était pas prêt de se reproduire.
Je marchais dans la rue en direction du domicile d'Hideto, tout ce que j'ai à faire c'est de lui proposer ce marché, il ne devrait pas refuser. Je toquai à sa porte, quelques minutes après elle s'ouvrit, mais ce n'était pas l'homme que j'attendais qui l'ouvrit, c'était Suneo. Il se frottait péniblement les yeux, comme si il venait de se réveiller. Un nouveau flux de pensées douloureuses frappa ma tête, et je me mis à crier.
- POURQUOI T'ES PAS AU BUREAU QU'EST CE QUE TU FICHES CHEZ HIDETO T'AS PASSÉ LA NUIT AVEC LUI C'EST CA OUI C'EST SUREMENT CA !!! AAAAAAAAAAAAH !
Suneo ouvrit grand les yeux, et le rythme des battements de son coeur s’accélérait, comme si une sonnerie assourdissante venant de le réveiller.
- AAAAAH ARRÊTE DE CRIER ! Je viens à peine de me réveiller, moi.
Je m’effondra la tête la première sur son plancher.
- Trop... D'émotions fortes.... en si peu de jours...... soufflais-je d'une magnifique voix de zombie.
- Hein ? Qu'est ce qu'il se passe ? Ooooh *-* Eiri, tu viens nous rendre visite ?
J'en avais oublié la raison pour laquelle j'étais venu.
- Non.... Je sais plus en fait...
Suneo soupira. Il m'attrapa par les bras et tentait de me soulever. Il me trainait jusqu'à son canapé et m'y allongea.
- Donc, calme toi.
- Comment tu veux que je me calme ??!
- J'habite en colocation avec Hideto.
- Pourquoi tu ne me l'as pas dit plus tôt ?! J'ai failli avoir une crise cardiaque !!
- J'ai pas pensé à te le dire, on était trop occupés sur d'autres choses c'est tout.
- Dans tout les cas ce type est dangereux, d'ailleurs ça m'étonne que tu sois toujours en un seul morceau.
- Je t'assure que c'est un bon type au fond.
- Toi et Meiko vous avez une drôle de notion du "bon type". Mais bref, je commence à reprendre mes esprits, je devais proposer à Hideto de devenir le garde du corps de Meiko en échange d'une rencontre avec moi, et du privilège de pouvoir mettre des battons dans les roues à son frère.
Il ne réfléchissait pas et répondit instantanément.
- Ouais ok *-*
- Tu devras l'accompagner au lycée et la protéger d'Hideaki, qui sera lui aussi au lycée, tu peux l’embêter autant que tu veux. Et après j'accepterai de me battre avec toi.
- Oook *-*
- Tu commences demain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Eiri [15]   Lun 29 Juil - 16:26

- Bon je retourne au commissariat moi, dépêche toi Suneo tu vas être en retard!
- Quoi? Mais il est six heures du matin.
- EXACTEMENT !!!

Je bâillai ouvertement.
- D'accord tout ce que tu veux mais ne crie pas. Je suis encore fatigué, j'ai eu une nuit agitée.
- JE SAVAIS QUE TU COUCHAIS AVEC LUI !!!
- Eiri par pitié, descends d'un ton, je t'assure que c'est juste mon colocataire. Je ne peux pas encore me permettre de louer un appartement tout seul alors que je n'ai pas encore mon salaire.
- Moui c'est suspect tout ça. Bref dépêche toi!

- Laisse moi une minute et je reviens.
Je partis me changer rapidement et retournai voir Eiri.
- C'est mignon que tu viennes m'accompagner pour mon premier jour travail! Je ne m'y attendais pas.
- Tu sais que c'est un accident.
- Je ne sais pas, tu es très timide parfois, peut-être que tout ce que tu voulais c'était me voir en pyjama.
J'évitai de justesse son coup de poing dans ma direction.
- Je n'ai rien dit!
- AVANCE !!!

[vers le commissariat]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eiri [15]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: