Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Eiri [26]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Eiri [26]   Ven 8 Nov - 22:44

J'avais peut être pris la décision d'aller parler à Meiko trop tôt. Je suis tendu. Mais tant pis, ça n'a jamais été dans mes habitudes de me préparer pour quoique ce soit après tout.
A peine arrivé devant le lycée, on m'empêchait déjà d'atteindre mon but. Un grand homme aux longs cheveux gris me repoussa d'un geste violent.
- Tu n'es pas sur la liste, tu passes pas.
- C'est quoi ce bordel ? Depuis quand le lycée a un videur ?
- Ne me traite pas de simple VIDEUR, mon rôle est de garder ces magnifiques portes.
- Arrête ces conneries avant que je m'énerve. Je me fiche de tes goûts en matière de porte... Moi, je suis policier et j'ai bien plus de pouvoir qu'un simple videur, videur qui n'a d'ailleurs aucune raison d'être ici.
- JE NE SUIS PAS UN VIDEUR !
Il sortit un fouet et le fit claquer à mes pieds pour que je me recule, ce que je ne fis pas.
- Tu n'es pas sur la liste des inscrits. Alors, VA-T-EN !
Je lui assénai un coup de poing au visage, apparemment il ne l'avait pas vu venir. Je reçus un coup de fouet sur le torse. Je pris une position plus offensive et rapprochai mon visage du sien.
- LAISSE MOI PASSER ! On dirait que tu as bu... JE VAIS T'EMBARQUER AU POSTE !
- MA LOI EST D'INTERDIRE LES GENS QUI NE SONT PAS SUR LA LISTE DE PASSER !
Je teintai de le pousser du chemin, mais étonnamment il résistait plutôt bien. Nous étions tous deux collés l'un à l'autre, tentant de repousser l'autre vers la direction opposée.
- MONTRE MOI LES PAPIERS QUI PROUVENT QUE TU TRAVAILLES POUR LE LYCÉE ALORS ? OU TU PRÉFÈRES PEUT ÊTRE QUE JE SORTE DIRECTEMENT MON FLINGUE POUR T'EN COLLER UNE DANS LE CRANE ?
- JE DOUTE QU'UNE SIMPLE ARME HUMAINE ME FASSE QUOIQUE CE SOIT.
- TU VEUX QU'ON TESTE TA THÉORIE ?
- Qu'est ce que c'est que tout ce boucan ?
J'arrêtai de me battre avec l'homme et observai la réaction de Meiko attentivement. On pouvait lire de la surprise dans son regard, et le ton de sa voix était plutôt froid.
- Bonjour Eiri.
- Bonjour Meiko.
- Qu'est ce qui t'amène ?
- Je suis venu voir comment tu allais, et aussi pour savoir quand est-ce que tu comptais revenir à la maison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko

avatar

Profil MBTI : ISTJ
Couleur : violet
Messages : 102
Emploi/loisirs : Présidente du comité de torture. euh discipline*

MessageSujet: Re: Eiri [26]   Jeu 21 Nov - 17:35

Je m'attendais à tout sauf à trouver Eiri devant les grilles du lycée. Certes, le premier jour j'avais espéré qu'il vienne me chercher, mais j'avais rapidement perdu mes illusions. Il avait préféré cette femme qu'il connaissait à peine à moi, nous n'avions donc plus rien à nous dire. Il était donc surprenant qu'il ose se présenter devant moi et en plus faire un scandale. Cela me faisait tout de même plaisir qu'il ait fait cet effort, mais ce n'était pas suffisant pour que je me jette dans ses bras et j'oublie tout ce qu'il avait fait. Il m'avait fait bien trop mal pour ça.
- Merci pour ton bon travail Belphegor.
- C'est normal, je me dois de protéger ces beautés des brutes telles que lui.
- C'EST TOI LA BRUTE!!! JE PARIE QUE TU TRAVAILLES AU NOIR EN PLUS!
- Ca suffit Eiri... Pour en revenir à ce que tu me demandais, je vais aussi bien que quelqu'un qui s'est fait abandonner par le dernier membre de sa famille.
- Mais... Je suis là je ne t'ai pas abandonnée.
- Tu m'as complètement ignorée ces derniers jours.
- Je suis revenu te chercher. Tu ne veux pas rentrer à la maison?
- Non.
- Je vois...
- Du moins pas définitivement. Mais je veux bien venir un moment pour discuter, et nous expliquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiri

avatar

Profil MBTI : ENTJ
Masculin
Couleur : =darkblue
Messages : 198
Emploi/loisirs : Garde du corps de Meiko ; je tue tout ceux qui l'approche +.+...
Humeur : Fracassante
Commentaires : Crevez tous.

MessageSujet: Re: Eiri [26]   Jeu 21 Nov - 20:40

J'avais réussi à rassembler tout mon sang froid afin de parler sérieusement avec Meiko. Mais la présence du videur-bandit à côté démangeait mon poing.
- D'accord. De quoi est-ce que tu veux discuter précisément ?
- De tes relations affectives.
- Tu parles d'Océane ?
- Oui. Je me suis sentie trahie. Je n'ai que toi, moi. Tu m'as laissée tomber pour cette pauvre fille, et tu sais très bien ce que ça me fait.
- Ce n'était pas mon intention... Je ne t'ai pas oublié, tu es toujours ma soeur et je serai toujours là pour toi.
- Tu étais alors ? Ah, oui, dans les bras d'Océane.
- C'est ridicule... Pourquoi est-ce que tu penses que je t'ai laissée tomber ? Ca n'a jamais été le cas. Peut être que j'étais moins présent à la maison, en effet, mais je pense que tu sais aussi bien que moi qu'on a besoin de se séparer de temps en temps et de trouver d'autres repères affectifs que ceux que nous pouvons nous apporter mutuellement.
Ca, je l'ai compris grâce à Océane. Même si je pense que j'aurais toujours du mal à laisser Meiko s'envoler ailleurs et trouver d'autres personnes que moi pour prendre soin d'elle. Je pense aussi que je ne leur ferai jamais confiance... Mais je me suis rendu compte du problème, c'est une bonne chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meiko

avatar

Profil MBTI : ISTJ
Couleur : violet
Messages : 102
Emploi/loisirs : Présidente du comité de torture. euh discipline*

MessageSujet: Re: Eiri [26]   Ven 22 Nov - 21:20

J'étais abasourdie par ce qu'il venait d'oser me dire.
- Pourquoi est-ce que tu es venu me chercher si tu n'as plus besoin de moi?
- Ce n'est pas ce que j'ai dit... J'ai besoin de toi, mais on ne peut pas se contenter de faire notre vie à deux.
- Alors explique moi pour quelle raison tu n'es pas heureux que j'ai un petit ami.
- Il est DANGEREUX.
- Probablement bien moins qu'elle.
- Tu ne la connais pas.
- Tu ne le connais pas non plus.
- C'est différent.
- Je ne vois pas en quoi.

- Je fais ça pour ton bien.
Cette conversation ne mènerait visiblement nulle part. Il nous faudrait probablement du temps pour se comprendre et passer outre ce qui venait de se passer. Mais il y avait encore de l'espoir, je ne l'avais encore jamais vu chez Océane, leur relation ne devait donc pas avoir avancé. Surtout qu'il n'était pas du genre  faire le premier pas. Si nous ne nous réconcilions pas maintenant, il y avait des chances pour que cela n'arrive jamais. Je décidai donc de prendre sur moi et de faire un effort.
- J'accepte de rentrer à la maison, mais cette discussion n'est pas terminée. Ce n'est que partie remise.

[vers le quartier résidentiel]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eiri [26]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eiri [26]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Leema :: Lycée-
Sauter vers: