Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Artémis [5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Artémis

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Couleur : =#ff6600
Messages : 48

MessageSujet: Artémis [5]   Dim 6 Juil - 22:51

Il faisait déjà nuit. J'entrai dans l'hôpital et m'installai dans mon bureau sans trop me faire remarquer. Je fermai la porte à clé, et essayai de trouver une position confortable pour m'endormir sur le fauteuil. N'y arrivant pas, je m'allongeai sur le sol et me recroquevillais sur moi même pour me cacher les lumières de l'hôpital. Finalement, ce n'était peut être pas le meilleur endroit pour dormir, j'entendais les infirmiers donner leurs instructions et c'était plutôt morbide comme ambiance. Mais je n'avais pas d'autres endroits où aller. J'essayais de m'endormir, sans y parvenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse

avatar

Profil MBTI : INTJ
Couleur : #336699
Messages : 37

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Lun 7 Juil - 0:52

J'étais venu à l'hôpital de bonne heure comme à mon habitude afin d'éplucher mes dossiers épineux dans le calme. Pour mener à bien mes recherches il fallait encore que je puisse réaliser au moins une dizaine de ponctions hépatiques, malheureusement, depuis les méthodes non invasives les volontaires se faisaient rare. Il s'agissait vraiment d'une invention inutile qui retardait le progrès. Comme je maudissais encore intérieurement les inventeurs de cette absurdité, je ne remarquai pas que je n'étais pas seul, jusqu'à ce que j'entende une voix qui me fit sursauter.
- Bonjour.
- Qu'est-ce que tu fais ici à cette heure là ?
- Je me suis dit qu'il fallait que je sois à l'heure pour mon premier jour.
- Tu n'as pas l'air d'aller bien.
- Si si ne vous en faites pas pour moi.
- Tu sais, à force de voir des gens déprimer et pleurer sur mon épaule à longueur de journée, je commence à en connaître un rayon sur les gens tristes. Qu'est-ce qui s'est passé ? Ne me dis pas que tu as dormi là ?

Pas après le prix que j'ai investi dans ses nouveaux vêtements !
- Non, je viens juste d'arriver... En fait je me suis disputée avec mes parents.
- Pourquoi ?
- J'ai l'impression d'être transparente à leurs yeux... Voire parfois d'être un boulet dans leur vie. Mais je ne veux pas vous ennuyer avec ça.
- Ça ne m'ennuie pas du tout, raconte moi donc ce qui s'est passé.

Après tout, c'était sûrement un sujet moins frustrant que le recul des ponctions hépatiques.
- Ils ne m'adressent jamais la parole, et quand ils se parlent entre eux c'est pour se disputer pour n'importe quoi. Hier c'était parce que le statut Facebook de l'un n'a pas plu à l'autre...
Les parents indifférents j'en avais eu ma dose, j'aurais pu lui dire que cela passait avec l'âge, et lui donner des conseils mais elle était tellement jolie éplorée que je me retins. Elle ressemblait à une belle jeune fille dont la sœur jumelle serait gravement atteinte d'une tumeur du fois, et qui aurait donc besoin d'une transplantation hépatique. Quel monstre oserait lui refuser cela ? Je pris donc sa main dans la mienne et la regardai avec beaucoup de sérieux et de gravité.
- Je comprends. Je ne suis pas sûr que mes parents savent encore que j'existe, ni s'ils se souviennent de mon prénom. C'est un lourd fardeau à porter tout le long de sa vie. C'est le genre de chose qui peut briser un homme, et à plus forte raison une jeune fille. Je n'ai rien à te conseiller car je n'ai toujours pas trouvé le moyen de passer outre, mais sache que si tu as besoin d'en parler je suis là, je t'écouterai. Tu peux aussi en parler aux clients. Ils n'auraient pas des problèmes de santé par hasard ?
- Non je ne pense pas, pourquoi ?
- Pas de sœur jumelle en attente d'un foie ? D'un rein ?
- Non, mais je ne comprends pas bien pourquoi vous me demandez cela.
- Je suis désolé, je suis préoccupé par l'état de santé de plusieurs clients qui sont en attente de greffes, mais nous n'avons pas assez de donneurs. Je donnerais tout ce que j'ai pour enfin sensibiliser les gens aux malheurs des autres. Enfin, je ne devrais pas vous parler de ça. Je ne veux pas en rajouter davantage sur vos épaules. Est-ce que vous voulez prendre congé aujourd'hui pour vous remettre de vos pensées ?
- Non merci, je préfère rester ici.
- Très bien.

Je lui préparai un café et lui tendis.
- Ne vous forcez pas à paraître heureuse pour les patients et les visiteurs. De toute façon tout le monde se fiche du malheur d'autrui. Mais si quelqu'un veut faire un don d'organe, accueille le comme un roi et appelle moi tout de suite. Voilà mon numéro de portable personnel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Couleur : =#ff6600
Messages : 48

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Lun 7 Juil - 20:59

Je pris son numéro de portable et essayai de me focaliser sur ce qu'il venait de me dire pour me forcer à penser à autre chose. Je bus le café qu'il m'avait offert et me mis au travail. Il y avait pleins d'affiches pour inciter les gens au don d'organes dans mon bureau, et je trouvais ça assez glauque. Ca a vraiment l'air de lui tenir à coeur sans vraiment que je comprenne pourquoi. En fin de matinée, un autre médecin blond vint me rendre visite.
- Bonjour. Vous êtes la nouvelle secrétaire de Narcisse ?
- Bonjour. Oui c'est bien moi, je m'appelle Artémis.
- Je sais. Je m'appelle Alcée, je suis un des collègues de Narcisse. Ravi de vous rencontrer.
Sa dernière phrase semblait très forcée. Il ne prit pas la peine de continuer le dialogue et referma la porte derrière lui après cette brève rencontre. Après son passage, Narcisse vint me voir.
- Qu'est ce qu'il t'a dit ?
- Juste "bonjour" et un "ravi de vous rencontrer" très forcé.
- Ne fais pas attention à lui, il est très désagréable avec les gens.
- Je vois ça...
Narcisse était vraiment un homme très attirant, l'idée de le séduire me trottait toujours dans la tête depuis notre première rencontre. J'avais envie de l'inviter au restaurant ce soir, mais mon porte-monnaie ne peut pas me le permettre pour l'instant... Dommage. Je verrai plus tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcée

avatar

Profil MBTI : ISTP | Ti (Se) Ni Fe
Couleur : =#ffff00
Messages : 16

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Lun 7 Juil - 22:12

Je n'étais pas de bonne humeur aujourd'hui -un peu comme tout les jours en fait- et la nouvelle secrétaire ne m'inspirait pas confiance. Mais je m'inquiète sans doute trop pour rien.
En début d'après-midi, j’aperçus deux têtes connues entrer dans l'hôpital. Je crois me souvenir qu'ils avaient passé un test de dépistage, et qu'ils étaient de sacrés numéros, surtout. Celui aux cheveux bleus vint m'adresser la parole au lieu d'aller voir la dame de l'accueil.
- Oh c'est vous, bonjour ♥ On vient chercher nos résultats.
- Vous pouviez aller voir la dame de l'accueil, elle pouvait vous les donner. D'ailleurs non vous ne pouvez pas aller la voir, vous devez aller la voir.
- Qu'est ce que tu fais ? Viens Akagi, je n'ai pas envie de me reretrouver dans le même bureau que lui.
- Moi non plus d'ailleurs.
- Sniff... Ca aurait pu être drôle.
Ils s’éloignèrent et je pu savourer mon café tranquillement. La secrétaire de Narcisse sortit du bureau et alla leur parler, elle semblait les connaître.
- Bonjour.
- Oh Artémis! Tu travailles ici?
- Tu es mon père mais tu ne sais même pas où je travaille...
Oh, je ne m'attendais pas à cette révélation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 193

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Lun 7 Juil - 23:37

- En même temps tu ne m'as rien dit.
- Tu ne m'as rien demandé.
- Je ne pouvais pas deviner.

- Tu ne m'adresses même pas la parole ! Je suis sûre que tu serais incapable de dire si j'étais à la maison ou pas cette semaine.
Il était vrai que je n'en avais strictement aucune idée, mais je ne voyais pas le problème. Depuis quand les adolescents se plaignaient-ils d'être trop libres ? C'était le monde à l'envers.
- Écoute, je suis désolé, nous avons décidé d'être des parents responsables. Nous avons pris des bonnes résolutions, voilà la liste de nos engagements.
Je sortis une longue liste de ma poche et la déroulai derrière moi sur plusieurs mètres.
- A partir de maintenant Akagi te laissera la télévision - et la télécommande cela va de soi - deux heures par jour negociables. Il arrêtera également au passage d'être chiant et de laisser traîner ses affaires partout dans la maison, et il prouvera sa responsabilité en utilisant des préservatifs et en arrêtant de coucher avec Yukimura.
- Je n'ai jamais dit ça. D'ailleurs je n'ai jamais vu cette liste de ma vie.
- Pourtant tu l'as signée de ta propre main.
- Ce n'est pas du tout ma signature.
- Est-ce que tu peux arrêter de t'occuper de détails insignifiants s'il te plaît ? Reprenons donc. Nous t'achèterons des bonbons mais il faudra que tu te brosses les dents régulièrement. Tu pourras inviter un garçon à la maison. Nous t'achèterons un doudou pour que tu ne te sentes plus seule, et des boules quies pour ne plus entendre nos disputes.
- Tu te compliques trop la vie. Tiens Artémis, prends cet argent et va au cinéma ce soir.
- Arrête d'essayer de la corrompre avec de l'argent !
- Les gentils parents donnent de l'argent de poche.
- C'est une solution de facilité !
- Dis plutôt que tu es radin !
- Tu es insupportable.

Je fouillai mes poches et en sortis quelques pièces, que je donnai à Artémis.
- J'ai donné plus que toi, qui est l'ange entre nous deux maintenant ?
- Et alors ? C'est pour aller au cinéma pas pour aller dormir dans un hôtel de luxe à Dubaï !
- Tu es radin.

Excédé, je sortis ma carte bleue et la confiai à Artémis.
- Voilà, que puis-je faire de plus maintenant ? Dois-je vendre mon corps à un proxénète ? Ou bien sur le marché noir ?
- Bonjour monsieur, nous ne nous connaissons pas encore mais j'aimerais vous parler, j'ai la sensation que nous avons beaucoup de choses à nous dire.
- Quoi ? Mais où est-ce que vous m'emmenez ? Et qui êtes-vous ?

- Ne vous en faites pas vous êtes entre de bonnes mains.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew

avatar

Profil MBTI : INFJ
Masculin
Couleur : =#cc0066
Messages : 52

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Mar 8 Juil - 0:16

Accompagné de quelques élèves du lycée, nous étions partis à l'hôpital pour faire nos vaccins. Personnellement je ne m'attendais pas à revoir Zélos et Akagi si vite... Surtout Zélos, je ne voulais pas faire une overdose d'entrainement, mais il allait certainement m'embarquer avec lui après le vaccin si je n'ai pas de chance. Heureusement pour moi il venait de partir avec un médecin, ce qui me laissait le champ libre pour aller parler à Akagi.
- Bonjour professeur Akagi. Qu'est ce que vous faites ici avec le professeur Zélos ? Si ce n'est pas trop indiscret?
- Bonjour mes petits ♥ On est venus chercher nos résultats de dépistage.
- ... Ah. Puisque vous semblez vouloir en parler librement, est-ce que je peux vous demander quel est la nature de votre relation avec Zélos ? Moi et les élèves du lycée sommes tous très curieux.
Je ne m'attendais pas à une réponse si précise, mais autant en profiter pour assouvir ma curiosité.
- Nous sommes un couple uni et heureux bien sur ♥ je pensais que les photos du journal avaient été assez clairs!
- Kyaaaa nous le savions ♥.♥
- ... Pas vraiment à vrai dire. Vous insinuez que ce sont de vraies photos ?
- Mais bien sûr.
- Vraiment ?
- Non je me fiche de toi. Je suis bien plus beau en vrai.
- ... Ah, je vois. Pourquoi est-ce qu'on n'a jamais eu de vraies photos alors ? Vous ne voudriez pas en faire une pour l'occasion de ce dépistage ?
Comme ça Meiko sera contente à sa sortie de l'hôpital, je peux au moins lui faire ce cadeau.
- Pourquoi pas. Mais je doute que ce coincé de Zélos accepte que nous nous affichions... Il est très prude vous savez.
Ca ne m'étonnerait pas qu'il ait honte d'Akagi en même temps... D'ailleurs, est-ce que je peux vraiment le croire ? Akagi n'est pas connu pour raconter la vérité. Mais peu importe, si je ramène des histoires croustillantes Meiko sera contente.
- Est-ce que vous pouvez nous en dire plus pour le journal du lycée ?
- Mais bien sûr. D'ailleurs je vais même vous annoncer en direct nos résultats.
J'ai l’impression qu'il va trop loin, mais je le laissai tout de même faire. Il ouvrit l'enveloppe.
- Et nous n'avons rien! Je le savais.
- Merci de l'information je suis sûr que les élèves seront ravis de l'apprendre, et ça serait l'occasion de faire un bon article sur l'importance du dépistage...
Du genre "pensez à vous protéger et faites des tests, faites comme Akagi et Zélos!"
- Mais non, pas la peine de se protéger, le rapport perd tout son charme.
- Chut. Je vous arrête tout de suite, je dois donner à ces jeunes un bon exemple. Ecrire un article sur ça à votre lycée est une très bonne idée et je te soutiens, je peux même te donner des informations mais surtout n'écoutez pas cette énergumène c'est vraiment le pire exemple à prendre, il est stupide. Bref, allez faire vos vaccins, je vous accompagne.
- Vous êtes vraiment pas drôles. J'allais leur faire un cours sur la sexualité.
- Ils se porteront mieux sans. Si vous aviez été aimable je vous aurais donné une boite de préservatifs -king's size évidemment, comme précisé-.
- C'est gentil ♥ mais mes partenaires et moi n'en avons pas besoin.
- Ah vous en avez d'autres maintenant. Je suis sûr que votre compagnon sera ravi d'apprendre que vous vous préoccupez de sa et de votre santé. Bref, au labo les enfants!
Le médecin nous emmena tous au labo. J'aurais voulu parler plus longuement avec Akagi, mais tant pis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 193

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Mar 8 Juil - 23:43

Je revins auprès d'Akagi et Artémis après d'interminables minutes à discuter avec un médecin qui voulait absolument récupérer tous mes organes pour d’innombrables et hypothétiques greffes. Je saisis l'enveloppe qu'il tenait et l'ouvris afin de la lire mais je fus interrompu avant d'en avoir eu l'occasion.
- Ne vous en faites pas vous n'avez rien du tout ♥
- De quoi est-ce que vous parlez ?
- Akagi nous a dit que vous étiez venus pour un dépistage !
- Akagi !!! Mais qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ?! Tu ne crois pas que notre vie privée ne regarde pas les élèves du lycée ?
- Ça leur fait tellement plaisir, je m'en voudrais de ne pas partager ma joie avec eux.
- Je ne sais pas ce qui me retient de t'étrangler !

- Ils sont vraiment troooooop mignons tous les deux !
- Oui ils forment vraiment le couple parfait ♥
- Moi je pense que Zelos irait mieux avec Hishigi c'est dommage.
- Oui mais il paraît qu'il a quelqu'un maintenant, j'ai vu ça sur Facebook.
- Oh c'est vrai ?

Je ne comprenais vraiment pas le succès que notre "couple" avait auprès des lycéennes. Les adolescentes étaient bizarres de nos jours. Je finis par remarquer Drew parmi les personnes présentes, et allai le voir pour fuir l'hystérie des participantes au débat Akagi/Hishigi.
- Drew je suis ravi de te voir, enfin une personne saine au milieu de cet océan de folie. Comment vas-tu ?
- Bien et vous ?
- J'ai connu mieux. Et si nous allions dans un endroit tranquille pour discuter ?
- Pour m'entraîner vous voulez dire ?
- Nous pouvons faire les deux en même temps. Allez, allez, plus vite !
- Vous ne voulez pas dire au revoir à Akagi d'abord ?
- Non je me fiche de cette personne, je n'ai pas de compte à lui rendre, ni de au revoir à lui dire. Allons-y.


[vers la fête foraine]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Couleur : =#ff6600
Messages : 48

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Mer 9 Juil - 20:30

La scène qu'avait fait Akagi à tout les élèves du lycée ne m'avait pas plu du tout, et ils avaient plus adressé la parole à Drew que moi... J'en suis jalouse. Mais je me consolais en me disant que mes deux papa avaient fait des efforts pour me faire plaisir en me donnant de l'argent. Ils m'en avaient peut être même trop donné mais je ne vais pas me plaindre. Avec ça j'ai de quoi inviter ma nouvelle conquête au restaurant ce soir.
En milieu d'après midi, je me lançai et allai parler à Narcisse.
- Dites... Ca vous dirait d'aller au restaurant avec moi ce soir ? Ce serait une rencontre non professionnel. Je me suis dit que ça serait bien qu'on fasse plus connaissance.
- Hmm... Pourquoi pas.
- Je vous invite, pour vous remercier de m'avoir offert ces jolis vêtements.
- Ce n'est rien.
J'espère que je ne serai pas la seule à parler ce soir...
En fin de journée nous nous dirigeâmes tout les deux vers le restaurant.

[Vers le restaurant]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 131
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Artémis [5]   Mer 9 Juil - 21:57

J'étais un peu attristé de devoir retourner à la maison sans Zélos, et sans même qu'il me dise où il allait. Mais en tout cas ses sorties ont l'air assez louches, surtout qu'il a embarqué Drew... Je le vois mal avoir une aventure avec un élève, mais du coup je ne vois pas ce que ça peut cacher.

[Vers le quartier résidentiel]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artémis [5]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artémis [5]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Artémis
» greffe réussie de trachée artérielle
» Artéfact?
» Tension artérielle
» Artériopathie oblitérante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Hôpital-
Sauter vers: