Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zelos [20]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Zelos [20]   Mar 2 Sep - 2:05

- Mais… Ce n’est pas ma maison...
- Je ne sais pas où tu habites, où voulais-tu que je t’emmène ?
- Chez moi.
- Je viens de te dire que je ne savais pas où tu habitais.
- On est chez qui ?
- Je crois qu’il est vraiment temps que tu dormes… Je vais te chercher de quoi te changer, assieds-toi sur le canapé en attendant.
Je m’assis sagement comme il me l’avait demandé. Malheureusement cela n’atténua pas ma sensation de vertige. Pour me concentrer sur autre chose je saisis la télécommande qui traînait à côté de moi et allumai la télévision. Akagi revint rapidement et déposa des vêtements entre mes mains. Je partis me changer dans la salle de bain et revins aussitôt m’installer devant la télévision.
- Tu ne crois pas que tu devrais dormir plutôt ?
- Non, je viens de me rappeler que vous aviez dit que nous devions passer la soirée ensemble alors je ne veux pas vous laisser tout seul. Je dormirai en rentrant chez moi. Et puis ça va déjà un peu mieux, je vous ai volé un doliprane.
- Tu es sûr de toi ?
- Oui. En plus ce film a l’air intéressant. Je n’ai pas la télé chez moi alors j’aimerais en profiter un peu.
- D’accord, mais pas longtemps.
- Merci.
Il vint s’asseoir à côté de moi, et la fatigue me fit peu à peu poser la tête sur son épaule.
- ZZZzzzZzZZz Roulou… ZzzzZZzzzZZz Tu es moins mou que d’habitude… ZZzzzZzzZz Arrête de prendre toute la place ! ZzzzZzzZZz Vilain Roulou ! ZzzzzZzz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Zelos [20]   Mar 2 Sep - 22:22

Il était devenu beaucoup plus docile qu'avant, c'en était attendrissant. Je passais doucement ma main dans ses cheveux, ils avaient la même consistance que ceux de Zélos... tout me porte à croire que c'est bien lui. Il faudra que je me renseigne sur les fantômes d'ange, peut être que les rapports sexuels sont compliqués à avoir avec les fantômes d'ange...? Ce serait problématique.
Mais qui était ce Roulou ? Serait-ce son petit ami...? Il va falloir qu'il me donne des explications à son réveil...
J'en profitai pour vérifier si il avait bien des grains de beauté aux endroits dont je me souvenais, et je constatais que oui ils y étaient. Il n'y a plus de raisons de douter maintenant. Je m'endormis moi aussi sur le canapé -bien que j'aurais aimé qu'il reste éveillé plus longtemps pour qu'on refasse plus ample connaissances...-, bercé par son odeur, qui était bien celle de Zélos.
...
Je fus réveillé par les rayons de soleil, mes yeux s'ouvrirent petit à petit et je constatai que Zélos était toujours en train de dormir sur moi, c'était mignon ♥ je déposai un bisou sur son cuir chevelu coloré, ce qui eut pour effet de le faire se réveiller en sursaut en manquant de m’assommer.
- Au moins tu es moins malade qu'hier soir...
- Qu'est ce que je fais là...?
- Tu ne te souviens de rien ? On a passé une nuit formidable pourtant ♥
- Vous plaisantez ? Je ne me souviens de rien, et une nuit passée avec vous doit être "inoubliable" j'imagine.
- Oui en effet je plaisante.
- J'ai été malade hier soir non...? Et vous m'avez ramené chez vous... Vous ne m'avez pas touché j'espère ?
- Juste pour vérifier la position de certains grains de beauté. J'ai vu que j'avais raison ♥ mais rassure toi je préfère que tu dégustes pleinement ce moment quand tu seras au lit avec moi, je ne te toucherai pas dans ton sommeil.
- Je vois... Je pense que je ne vais pas plus vous déranger et rentrer, désolé pour le dérangement.
- Mais non, reste, je vais te préparer le petit déjeuner.
- Je suppose que je peux au moins accepter ça... Merci de l'attention.
Je partis à la cuisine et lui préparai quelques tartines de pain grillé, une tasse de café et un petit bol de lait.
- Hm... Est-ce que tu avais mal au ventre hier ? Si oui le lait n'est peut être pas une bonne idée. J'ai lu ça quelque part je crois.
- En effet, mais je n'avais pas mal au ventre et j'avoue que ça me fait plutôt envie... Merci.
Je le regardai manger son petit déjeuner avec appétit.
- Vous n'avez pas faim ?
- Non, j'ai juste faim de toi ♥
- ... Je vois.
Il finit son déjeuner.
- Tu comptes encore me vouvoyer alors qu'on est sortis ensemble un long moment?
- Nous ne sommes pas encore proches... Alors j'imagine que oui.
Je rapprochai mon visage du sien, et déposai un baiser sur ses lèvres.
- Et maintenant ? Tu comptes encore me vouvoyer ? ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Zelos [20]   Mer 3 Sep - 16:13

Son baiser me prit complètement au dépourvu, je n’eus même pas le temps de réagir. Le pire était qu’il avait l’air extrêmement satisfait de lui. Il était vraiment temps que je le remette à sa place si je ne voulais pas qu’il continue à agir de cette manière avec moi. Il devait sûrement s’attendre à ce que je me mette à rougir et à bafouiller alors c’était le moment de le détromper. Il fallait qu’il réalise que je n’étais pas l’un de ses "fans". Il n’était pas le seul à pouvoir jouer à ce petit jeu.
- Oui, vous croyez vraiment qu’un simple baiser va changer quelque chose ? Cela ne veut strictement rien dire.
Je le tirai vers moi et le fis s’asseoir sur le canapé avant de m’asseoir moi-même sur lui à califourchon.
- Je vois que tu prends enfin des initiatives ♥
Je posai mon doigt sur ses lèvres pour qu’il arrête de parler. Il eut l’air de rapidement saisir le message. J’ôtai donc ma main et en profitai pour enlever mon haut puis le sien. Son corps était vraiment parfait. Je m’autorisai donc une digression de quelques secondes à effleurer sa peau. Ces secondes se transformèrent rapidement en minutes, et les effleurements en légères caresses. Heureusement je finis par me ressaisir. Ce n’était vraiment pas le moment de craquer et de tout faire rater.
Il profita de mon arrêt momentané pour passer un bras derrière ma taille et me rapprocher de lui.

- Intimidé ? Je peux prendre le relais si tu veux ♥
Je voulus réfléchir avant de donner une réponse mais il ne m’en laissa pas le temps. Avant même de comprendre ce qui venait de m’arriver, je me retrouvai couché sur le canapé avec Akagi au-dessus de moi. Cela ne se déroulait absolument pas comme prévu, et la situation n‘allait pas tarder à échapper totalement à mon contrôle si je ne réagissais pas immédiatement. Je décidai donc de tenter le tout pour le tout. Je glissai ma main dans ses cheveux et rapprochai son visage du mien de manière à ce que nos lèvres se frôlent.
- Allez-y. J’ai envie de vous alors cela ne me dérange pas. Vous pouvez m’embrasser autant que vous le souhaitez. Vous pouvez me faire l’amour aussi longtemps que vous le désirez. Et qui sait ? Vous pourriez me faire gémir pendant des heures. Vous pourriez me faire crier votre prénom. Vous pourriez me rendre tellement accro à votre corps que je vous supplierais de bien vouloir coucher avec moi. Mais cela ne changerait rien et je ne vous tutoierais toujours pas. Cela ne nous rapprocherait pas le moins du monde et si vous pensez le contraire c’est que vous faites fausse route et que vous n’avez rien compris. C’est à vous de décider ce que vous voulez désormais.
Mon relativement long discours avait eu l’air de l’avoir rendu indécis et confus. J’en profitai pour échapper à son emprise et me glisser hors du canapé.
- Je vais vous faire une fleur et vous laisser plus de temps pour vous décider. Il serait dommage que vos hormones vous fassent faire le mauvais choix et que vous le regrettiez par la suite.
- J’allais dire que tu étais devenu bien plus entreprenant mais finalement tu te défiles encore. Dire que je commençais à te trouver ta version fantôme plus sexy que la précédente…
- Je vous ai laissé le choix.
- Non, tu es parti avant même que je réponde.
- Vous réfléchirez bien mieux au calme tout seul qu’à moitié nu sur un autre homme.
- Je suis sûr du contraire, nous devrions recommencer.
- Donc vous abandonnez l’idée d’une vraie relation ? Moi qui pensais que votre ex était important pour vous, au final vous ne vous intéressiez qu’à son physique. Et c’est pareil pour moi par conséquent. C’est sûrement pour cela que vous êtes incapable de nous différencier alors que nous sommes deux personnes différentes. Vous n’avez jamais dû vous intéresser à sa personnalité. Je précise que ce n’est pas un reproche, je n’ai pas la prétention de vous imposer quoi que ce soit, votre relation avec lui ne regarde que vous. Je veux juste que vous sachiez que ce n’est pas la peine de vous attendre à plus de ma part que ce que vous vous voulez me donner.
- Tu réfléchis trop… Et tu parles beaucoup trop surtout. Je vais attendre, mais ce n’est pas pour les raisons débiles que tu viens de me donner. Je veux juste que tu cèdes à mon charme irrésistible et que tu viennes me supplier à genoux de devenir ton petit ami, parce que ça sera sûrement très sexy. Cela ne devrait pas trop tarder de toute manière.
- Qui sait ? La vie est pleine de surprises après tout. Même si j’ai des doutes sur la partie "supplier à genoux" si vous entendez ça de manière littérale.
- Peut-être que tu ne feras pas que supplier à ce moment là.
Je poussai un soupir et ne prit pas la peine de répondre. A la place, je sortis mon portable pour voir l’heure et constatai que Candy m’avait envoyé des messages.
« Où es-tu ? Tu ne nous as pas prévenus que tu ne rentrerais pas à la maison alors Roulou et moi sommes inquiets ! »
« Ne me dis pas que tu t’es vraiment engagé dans une mafia de clowns ? »

Je me sentis coupable d’avoir oublié de la prévenir, elle qui s’inquiétait toujours pour si peu, elle avait dû se faire un sang d’encre. Il ne me restait plus qu’à espérer qu’elle n’avait pas appelé la police ou placardé des avis de recherche dans toute la ville.
« Désolé je ne me sentais pas très bien alors j’ai dormi chez un ami. Je n’ai pas pensé à t’envoyer de message mais je ferai plus attention la prochaine fois. »
Sa réponse ne se fit pas attendre.
« Contente de voir que tu es toujours vivant, c’est le principal. J’espère que tu as passé un bon moment avec ton "ami". N’hésite pas à le ramener la prochaine fois, les murs sont bien isolés. »
« Ce n’est pas du tout ce que tu crois. »
« Oh mais je ne crois rien. »

- Je regrette l’époque où tu n’étais pas scotché à ton téléphone. Tu ne réalises vraiment pas la chance que tu as d’être ici avec moi. Beaucoup de gens rêveraient d’être à ta place tu sais ?
Je lui lançai un regard lassé très appuyé. La prochaine étape d’éducation devrait être ciblée sur son arrogance, maintenant qu’il avait réussi à contrôler - du moins pour le moment - sa libido.
- J’ai cours dans quelques minutes, et je suppose que vous aussi, alors nous ferions mieux d’y aller.


[vers l’université]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Zelos [20]   Mer 3 Sep - 18:18

J'étais horriblement frustré. Il était hors de question que la situation reste comme elle est, il faut que j'arrive à le séduire, mais pas juste physiquement... Ses mots m'avaient remis à ma place, il fallait qu'il se rapproche plus de moi si je veux que ça devienne sérieux et qu'on réhabite tous ensemble. Je le suivis vers l'université avec une idée en tête.a

[Vers l'université]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zelos [20]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zelos [20]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: