Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hideto [5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hideto

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Masculin
Couleur : =yellow
Messages : 53
Localisation : ^o^, t'es où ??
Emploi/loisirs : Qu'est ce que tu fous, ^o^ ?

MessageSujet: Hideto [5]   Jeu 6 Nov - 19:15

L'invisibilité avait mis du temps à partir et j'avais pas mal taquiné Suneo en jouant les fantômes. Je voulais lui faire des blagues pour le faire rigoler parce qu'il n'était pas bien après sa rupture avec le gars qui ressemble à un chien, mais ça avait pas l'air de bien marcher... Ca lui a plus fait peur qu'autre chose.
Ca fait maintenant plusieurs mois que Suneo est dans cet état et que je n'arrive pas à lui changer ses idées. Hm, c'est embêtant... Surtout que le loyer a du mal à se payer.
- Hé, Suneo...
- Quoi ? T.T
Il était enroulé sous sa couette, avec plusieurs bouteilles de Jack Daniel tout autour du lit.
- Bouge un peu, tu es une loque. Il faut travailler pour faire vivre le foyer, les croquettes des chats et le loyer ne vont pas se payer seul hein.
Je le poussai du lit, il tomba à terre.
- Aie! Tu pourrais être plus doux avec moi, je suis en pleine rupture amoureuse... ~.~
- Quoi Jack Daniel t'a encore largué ?
- Mais non depuis le début je parle toujours de Yomi... T.T
- Ah, ouais c'est vrai j'y pensais plus.
- T'es pas très attentif à moi pour quelqu'un qui est censé vivre avec moi.
- Ta vie sentimentale est trop bordélique pour que j'y prête attention... Tu veux boire un coup ?
- Je veux bien.
Il but une gorgée, et j'en pris une à mon tour.
- Ressource toi et pars bosser pour ramener des sous.
- Demain, oui... Mais si tu veux que je me ressource pourquoi tu me donnes à boire ?
- Parce que ça donne la pêche nan?
- Non c'est même pas très responsable dans mon état, en fait. Il soupira. Avant Eiri m'aurait dit ça... Mais ça fait longtemps qu'il n'est pas passé me voir... Akagi aussi d'ailleurs...
- Ah oui eux, je me demande ce qu'ils deviennent. Tu veux que je les appelle ?
- Oui je veux bien.
Peut être qu'ils pourront lui remonter suffisamment le moral pour qu'il puisse reprendre sa vie en main, j'ai du mal à payer toutes les croquettes pour les chats...
Soudain, l'endroit où je m'étais assis se mit à bouger tout seul et je faillis tomber au sol. Par reflexe je sortis mes griffes. Un homme se leva avec difficulté du lit.
- Il y a un homme dans ton lit Suneo. C'est un voleur ? Il a peut être volé des choses...
Je pointai mes griffes sur lui.
- Oh, c'est vrai que tu es là Jack. Ca va ?
Il a oublié que son copain était là...?
- Mis à part le fait que j'ai la gueule de bois et que ton ami pointe des lames sur moi ça va... Je repasse demain soir mon chou?
- Ah oui c'est vrai j'avais oublié sa tête. J'vais vous laisser alors, mais ne copulez pas devant les chatons.
Je pris le téléphone et composai le numéro d'Akagi et lui laissai un message.
- Salut, faudrait que tu passes t'occuper de ton cousin un peu, il va pas bien et j'peux plus rien faire je m'inquiète pour les chats. Et pour lui bien sûr. A tout'.
Je raccrochai.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Hideto [5]   Jeu 6 Nov - 23:56

Hideto n’était décidément pas très attentif avec  moi. Comment pouvait-il encore oublier le nom de Yomiel alors que je passais mes journées à lui en parler ? D’ailleurs ce n’était pas vraiment quelque chose dont je devais être fier… Pourquoi n’arrivais-je pas à passer à autre chose ? Cette histoire commençait à dater, et j’étais moi-même en couple. Pourtant j’en étais même venu à oublier que mon petit ami se trouvait avec avec moi en ce moment même. Ce comportement était impardonnable. Enfin, pour ma défense, il avait peut-être également oublié mon existence. Il ne m’accordait pas non plus beaucoup d’importance ni de place dans sa vie.
Je me rendais toutefois compte que j’avais beau avoir des reproches à leur faire, ils avaient été les personnes les plus présentes pour moi ces derniers temps, et je leur en étais reconnaissant. Eiri et Akagi semblaient avoir disparu dans la nature, probablement trop occupés avec leurs chéris respectifs. Je les comprenais mais je ne pouvais pas m’empêcher de leur en vouloir de ne pas trouver un peu de temps pour moi. A côté, Hideto payait la large majorité du loyer depuis plusieurs mois, alors qu’il avait l’air de dépenser des fortunes pour entretenir ses innombrables chats aux noms étranges et imprononçables. Jack quant à lui passait quasiment toutes ses nuits avec moi. Nous ne sortions jamais ensemble, mais c’était sûrement plus de sa faute que de la sienne. Je me sentais bien plus heureux enfoui dans mes couvertures qu’à l’extérieur, où je risquais de croiser Yomiel.
- Tu peux arrêter de déprimer, j’ai appelé Akagi.
- Il compte passer à la maison ?
- Je ne sais pas, j’ai raccroché.

Le faible espoir que j’avais de diversifier ma vie sociale s’était envolé en un instant. Enfin, au moins, il avait essayé. Ou du moins il avait essayé d’essayer. Cela n’avait pas d’importance, cela partait d’une bonne intention.
- Merci beaucoup.
- Tu as intérêt à retourner travailler après ça !
- Je ferai de mon mieux.

Je retins Jack par la manche lorsqu’il passa devant moi.
- Tu ne voudrais pas rester encore un peu ?
- Ton cousin va arriver non ?
- Ce n’est pas un problème. Vous vous entendriez bien.
- Tu ne penses que c’est un peu prématuré de me présenter à ta famille ?
- C’est vrai que cela fait seulement quelque mois que l’on sort ensemble…
- Ravi de te voir entendre raison si facilement.

Il m’embrassa rapidement, probablement pour me faire taire. Il n’aimait pas parler de notre relation, pas plus qu’il n’aimait rester ici en journée. Il semblait toujours occupé, mais il avait un travail après tout, il était normal qu’il n’ait pas autant de temps libre devant lui que moi.
- Ne fais pas cette tête. Je reviendrai demain.
- Moui…
Je laissai partir sans ajouter un mot, puis me dirigeai vers le frigo. Désespérément vide. A vrai dire cela n’aurait pas dû m’étonner, mais j’avais eu un peu d’espoir en apercevant la montagne de pâtées entreposées pour les chats. Ils étaient bien gâtés, ils mangeaient visiblement mieux que nous. Si Akagi venait vraiment, je me contenterais de commander une pizza.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Hideto [5]   Ven 7 Nov - 15:15

Je toquai à la porte de l'appartement de mon petit cousin adoré. Ce fut son coloc qui vint m'ouvrir.
- Ah te voilà. Il faut faire bouger Suneo, il faut qu'il travaille sinon on va plus pouvoir habiter ici et les chats vont se retrouver à la rue.
- Je suis pas sûr que ça pose grand problème aux chats -ou à toi d'ailleurs-, inquiète toi plus pour Suneo...
- Tu rigoles ? Ce sont des chats royaux maintenant, ils ont vécu d'horribles choses dehors et il faut prendre soin d'eux.
- Tu leur as donné des noms bien pitoyables pour des chats royaux haha.
- T'as un problème avec le nom de mes chats ?
Il sortait peu à peu ses griffes. Me battre avec lui pourrait être marrant mais je suis venu ici pour voir Suneo. Je décidai de changer de sujet.
- Si tu voulais tant que Suneo se bouge pourquoi tu n'as pas appelé Eiri vu qu'il bosse avec lui ?
- Ah, oui... C'est vrai que c'est son patron... Tu peux t'en aller je vais l'appeler.
- Non non, je veux voir mon cousin maintenant que je suis là.
Comme toujours, son coloc n'avait pas l'air d'être très sensible à ce que ressentait Suneo, le connaissant il doit se sentir bien seul. Hideto me fit entrer.
- Comme tu veux.
- Suneo! C'est ton cousin chéri viens me voir ♥
Suneo entra dans le salon, en pyjama, avec une mine de déterré.
- Merci d'être venu Akagi...
- Tu as l'air en mauvais état, qu'est ce qu'il se passe cette fois ?
- C'est Yomiel... Je n'arrive toujours pas à l'oublier.
- Encore lui ? Mais ça fait plusieurs mois. Retrouve toi quelqu'un, ça ne devrait pas être trop compliqué pour toi ♥
- C'est déjà fait, mais notre relation n'a rien de sentimental... Enfin on dirait... Ca fait plusieurs mois qu'il ne fait que venir me voir tout les soirs. Son boulot doit lui prendre beaucoup de temps, j'imagine qu'il n'a pas le temps de s'occuper plus de moi.
Voir mon cousin dans cet état m'attristait un peu, lui qui est d'habitude si enjoué -quand il est en couple, certes-. Il ne faut pas que ce Yomiel lui bouffe sa vie.
- Ou alors il veut juste coucher avec toi. Tu dois être un bon coup pour lui, c'est tout.
- Tu pourrais être plus fin...
- Ou alors il veut simplement passer de tendres nuits à tes côtés, il doit beaucoup les apprécier. C'est mieux ?
- Ne te fiche pas de moi ~.~ mais tu as peut être raison... Je n'y ai pas trop réfléchi.
- J'ai toujours raison.
- Tu es trop modeste.
- Je sais. En tout cas, il faut que tu te bouges. En retrouvant un rythme de vie normal tu pourras te changer les idées et repartir du bon pied, crois moi. D'ailleurs Eiri pourrait t'y aider, il est dynamique il te fera bien bosser et tu penseras à autre chose.
Je lui donnai une petite tape dans le dos.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Hideto [5]   Ven 7 Nov - 17:31

- J’y ai pensé mais…
- Mais quoi ?
- Eiri me déteeeeeeeeeeeeste T.T
- Pourquoi donc ?
- Je ne sais pas T.T Personne ne m’aime, ma vie est beaucoup trop triste T.T
- De toute façon Eiri n’est pas vraiment quelqu’un de fréquentable, trouve-toi des amis mieux. Et arrête de te moucher dans mes vêtements.
- C’est quelqu’un de très bien. Je ne suis pas à la hauteur… Je ne suis même pas capable de garder la moindre relation. Tu es juste venu parce que Hideto t’a appelé. Si ça se trouve tu ne te souviens même pas de mon prénom.
- Tu ne crois pas que tu exagères ?
- Comment est-ce que je m’appelle ?
- Tu es sérieux ?
- Tu vois ? Tu m’appelles "cousin" uniquement parce que tu ne te rappelles plus de mon prénom.
- Je t’ai appelé Suneo juste avant.
- Je suis tellement ému T.T Merci de m’aimer un peu et de te rappeler de moi.
- Il est vraiment temps que tu te reprennes. Tu crois que ton cher Yomiel sortirait avec une loque ?
- Il ne voulait pas sortir avec moi même quand je n’étais pas une loque, alors pour le peu que ça change…
- Je pense que c’est pour ça que ton petit ami ne s’intéresse pas à toi.
- Rappelle moi de t’offrir "Le tact pour les nuls " la prochaine fois qu’on se verra.

- Tu vois, tu commences déjà à reprendre du poil de la bête. Continue comme ça.
C’était vrai. Le simple fait de le voir et de lui parler m’avait déjà remonté le moral. J’avais envie de rattraper le temps perdu.
- Alors qu’est-ce que tu as fait durant tout ce temps ? Toujours avec ton chéri ?
- Oui et non.
- Comment ça ? Vous êtes devenus sex friends ?
- En fait il est mort.
- Quoi ?

Il avait dit ça d’un ton tellement détaché que j’avais du mal à le croire. Pourtant, si c’était une blague, elle était d’un goût douteux.
- Et ça ne te fait rien ? Tu n’as pas vraiment l’air traumatisé. Pourquoi est-ce que tu ne m’en as pas parlé avant ?
- En fait je sors avec son fantôme maintenant, donc tout va bien.
Je me demandais si ce n’était pas l’excès régulier d’alcool qui était à l’origine de mon incompréhension totale de ce qu’il me racontait. Il avait l’air beaucoup trop sérieux pour qu’il ait vraiment dit ce que je venais d’entendre.
- Ah… C’est bien. Et votre relation n’a pas trop pâti de sa mort ?
- Non, il est plus distant qu’avant, mais également plus ouvert, alors je pense tout va bien se passer.
- C’est intéressant, peut-être que je devrais attendre que Yomiel meure pour sortir avec son fantôme dans ce cas.
- Je peux le tuer pour toi si tu veux.
- Non merci. Ce n’est vraiment pas la peine. Plus sérieusement, je n’ai pas très bien compris. Il est encore vivant ou pas ?
- Oui.
- Quand est-ce que tu me le présentes en bonne et due forme alors ?
- J’essaierai de lui en parler.
- J’ai hâte de faire sa connaissance. Vous êtes ensemble depuis si longtemps, je suis sûr que c’est ton âme sœur. Je me demande comment il est. C’est plutôt impressionnant d’avoir réussi à te garder pendant si longtemps. Je ne pensais pas que tu tomberais amoureux de sitôt ! Comment a-t-il réussi cet exploit ? ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Hideto [5]   Ven 7 Nov - 21:29

Sa question était intéressante, je ne me l'étais jamais posée. Qu'est ce que j'aime chez lui concrètement ? Son sérieux m'énervait, mais il était mignon par moments... J'avoue que je ne comprends pas moi même pourquoi je me sens si attiré.
- Je n'en sais trop rien en fait... Peut être que son inaccessibilité l'a rendu très désirable à mes yeux.
- C'est sûr qu'être mort n'aide pas à former un couple...
- Etrangement, dans ce cas présent si. Ca marche mieux qu'avant.
Il semblait sidéré par ma réponse. Peut être qu'il plaisantait simplement sur ce que je venais de lui raconter, peut être qu'il doute de ce que je raconte lui aussi.
- Mais si tu dois bien savoir ce qui te plaît chez lui. Et je ne sais même pas à quoi il ressemble, il est mignon ? Il est divertissant, drôle ?
- Il est très mignon oui on en mangerait ♥ il a des cheveux euh... auparavant brun, maintenant c'est très changeant.
- Il se fait souvent des teintures? Il change souvent de style ?
- Non c'est plus technique que ça, mais on s'en fout. Sinon c'est un bon coup quand il veut.
- Quand il veut ? Tu n'es pas satisfait du rythme de votre vie sexuelle ?
- On ne l'a pas refait depuis qu'il est mort.
- ... Hm, j'imagine que ça refroidit. Ton histoire est assez inquiétante Akagi. Ton petit ami est un punk ? une sorte de rebelle suicidaire?
- Absolument pas il est plutôt coincé.
- Je ne comprends rien à ton histoire Akagi.
- Dis toi juste que je l'aime et que je suis optimiste pour la suite.
Une question me frappa. Qu'est ce que c'est "aimer" ? Est-ce que je peux vraiment dire que je l'aime ?
- C'est une bonne chose, mais tes histoires ont toujours été inquiétantes... Et celle ci semble encore l'être. Je n'ai pas envie que tu te mettes encore en danger.
- Je ne serai jamais en danger je sais me débrouiller, tu me connais.
- Je n'oublierai jamais l'accident que tu as eu, tu as eu énormément de chance ce jour là, et je ne veux pas que ça se reproduise.
Ce que Suneo ne sait pas, c'est qu'à ce moment là j'ai vraiment connu la mort. Ca me fait encore des frissons rien que d'y repenser... C'est depuis ce jour là que je suis si insouciant, étrangement. J'ai l'impression d'être plus fort que tout maintenant que j'ai traversé ça.
- Ne t'en fais pas. Occupe toi de toi plutôt.
- J'ai du mal. Comment s'appelle ton copain ?
- Zéphyr. Avant c'était Zélos.
- Il a changé de nom à sa mort c'est ça ?
- Voilà.
- Je ne pensais pas tomber juste... Ton histoire est étrange tu ne veux pas m'éclairer ?
- Je ne peux pas t'éclairer plus que ça.
- Promets moi de ne pas faire de bêtises.
- Si tu veux.
- Hm ça ne me rassure pas, j'irai voir cet homme de moi même ~.~
- Si tu veux. Content de voir que tu reprends du poil de la bête, ça fait plaisir à voir. Tu vas retourner bosser ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Hideto [5]   Mer 12 Nov - 23:13

Son histoire était assez étrange, mais il avait l’air d’être extrêmement sérieux et je ne voulais pas prendre le risque de le vexer ou le braquer. Peut-être que tout ceci pouvait s’expliquer de manière totalement logique et rationnelle, il devait juste me manquer un élément du puzzle.
En tout cas, j’aurais aimé être rassuré sur son petit ami. Il paraissait assez étrange et changeant selon sa description. Sans compter le fait qu’il était mort. Enfin il avait apparemment ressuscité par miracle, si j’avais bien tout suivi. Finalement, ce n’était peut-être pas le plus inquiétant. S’il s’agissait  vraiment d’un punk rebelle suicidaire aux cheveux surcolorés cela risquait d’avoir une mauvaise influence sur Akagi. Mais à bien y réfléchir, ce n’était pas du tout ma place de lui reprocher ce choix alors que je sortais moi-même avec quelqu’un de très excentrique.
De toute manière le plus important était qu’il était heureux avec son chéri. Cela n’était pas arrivé depuis longtemps. Ou plutôt cela n’était probablement jamais arrivé. Je ne me souvenais pas qu’il ait déjà eu une quelconque relation sérieuse. Cela rendait d’autant plus choquant le fait qu’il sorte avec quelqu’un qui ne le satisfaisait pas entièrement sexuellement.
En fait, après réflexion, une autre chose me frappa. Il n’avait pas nié être amoureux. Je l’avais dit sur le ton de la plaisanterie. Il avait l’air de beaucoup apprécier son copain et de tenir à lui mais de là à tomber amoureux ? Je ne l’avais pas réellement envisagé, je m’étais plutôt attendu à des protestations véhémentes ou un rire moqueur. Pouvait-il être accro à ce point ? Si tel était le cas il ne fallait pas que leur relation cesse, il aurait probablement du mal à retrouver la même chose ailleurs. Les fantômes ne courraient pas les rues après tout.
- Oui je pense que j’y retournerai bientôt. Je me sens mieux. C’est grâce à toi, merci.
- Parfait. Il faudrait d’ailleurs que j’y aille moi.
- Nooon T.T Tu ne voudrais pas rester encore un peu ?
- Je dois aller travailler.
- Tu peux bien rater quelques heures. J’ai loupé plusieurs mois et ça m’a fait le plus grand bien.

- J’ai déjà manqué quelques jours. Et ton cas est spécial.
Il était probablement vrai que sans Eiri je me serais déjà fait virer. Enfin, à vrai dire peut-être que c’était déjà le cas et que je n’étais pas encore au courant.
- Bon, d’accord mais dépêche-toi de revenir me voir, tu n’es pas obligé d’attendre des mois entiers. Et ramène ton chéri la prochaine fois ! J’ai envie de faire sa connaissance. On pourrait faire un double rendez-vous !
Quoique je n’étais vraiment sûr que Jack serait emballé par cette idée…
- Pourquoi pas.
- Je compte sur toi. Bon courage pour le boulot !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Hideto [5]   Jeu 13 Nov - 0:21

J'étais satisfait d'avoir pu faire bouger Suneo, et c'était à mon tour de le faire. J'avais déjà loupé pas mal de cours, je devais manquer à Zéphyr! Et à mes fans aussi. Il faudrait que j'offre quelque chose à Zéphyr. Des chocolats par exemple ? Oui, il va apprécier. Les gens trouvent les chocolats romantiques, alors j'imagine que lui aussi.

[Vers l'université]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hideto [5]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hideto [5]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: