Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Narcisse [4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narcisse

avatar

Profil MBTI : INTJ
Couleur : #336699
Messages : 37

MessageSujet: Narcisse [4]   Sam 8 Nov - 0:13

Les rues étaient désertes. Cela n’avait rien de bien étonnant à cette heure-là, et je m’étais habitué à ce fait à cause de mes horaires nocturnes. Cela pouvait paraître angoissant, mais à côté de mes journées à l’hôpital entouré de patients sur le point de mourir et de leurs proches passant leur temps à me sauter à la gorge, c’était plutôt apaisant. Pas un son ne venait habituellement troubler cette douce quiétude.
Aujourd’hui cependant, une ombre semblait se déplacer à seulement quelques mètres. Je remarquai à la lumière d’un réverbère que ses cheveux semblaient régulièrement changer de couleur. Intrigué, je prêtai plus attention à sa silhouette ainsi qu’à son visage. Il ressemblait trait pour trait à Zelos. Je me demandai un petit moment si je n’étais pas en train d’halluciner. Ses cheveux me faisaient clairement pencher pour cette hypothèse. En plus du fait qu’il était bel et bien mort bien sûr.
J’eus beau essayé de me raisonner, je ne pus pas m’empêcher de l’interpeller. Il se retourna et me regarda avec une pointe d’inquiétude dans le regard. Décidément, il lui était son sosie parfait.
- Oui ?
- Est-ce que vous seriez Zelos par hasard ?
Son visage s’assombrit instantanément.
- Non, je ne suis pas celui que vous cherchez.
- J’aurais dû m’en douter… Excusez-moi pour la confusion.
- Ce n’est pas grave. Vous n’êtes pas le premier à vous tromper, et il faut croire qu’il y a de fortes chances pour que vous ne soyez pas le dernier.
- Seriez-vous son frère jumeau ?
- Pas du tout. Je ne le connais pas.

Il était difficile de croire à une telle coïncidence. Pourtant j’avais vu son corps sans vie sur la table d’opération. Il s’agissait logiquement de quelqu’un d’autre. Peut-être son frère jumeau caché qui sait, ou peut-être quelqu’un qui n’avait effectivement aucun rapport avec lui, même si c’était plus difficile à envisager. En tout cas, s’il avait un lien génétique avec Zelos, il y avait des chances pour qu’il ait lui aussi un métabolisme différent du nôtre. Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion.
- Que diriez-vous de venir chez moi pour que nous discutions ?
- Non merci. Je ne suis vraiment pas celui que vous croyez. Est-ce que vous aussi vous sortiez avec lui ? Est-ce que le monde entier ne tournait donc qu’autour de lui ?
- Vous vous faites des idées. Je veux juste discuter. Vous n’avez rien à craindre. Je suis un médecin connu. Tenez, prenez ma carte.

Il finit par la prendre après quelques secondes d’attention, et se mit à la lire attentivement.
- Pourquoi est-ce que vous tenez à me revoir alors que nous ne nous connaissons pas ?
- Il se trouve que je fais des recherches sur les sosies. Je pourrais analyser votre ADN et le comparer à celui de Zelos. Cela m’aiderait beaucoup dans mes recherches. Et si tout le monde vous prend pour lui le résultat vous servirait de preuve pour vous différencier. Si vous êtes perdu cela vous aiderait également dans votre quête d’identité.
Je ne savais pas vraiment si j’avais réussi à trouver les bons mots pour le toucher, mais il semblait prendre ma demande en considération. C’était déjà ça.
- Je préfère ne pas me prononcer pour le moment. Je vais conserver votre carte mais je ne vous garantis rien.
- Prenez votre temps pour vous décider. Ravi d’avoir pu faire votre connaissance en tout cas, j’espère que nous nous reverrons dans un avenir proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Narcisse [4]   Lun 10 Nov - 0:57

Je le regardai partir et attendis un instant qu’il disparaisse définitivement de mon champs de vision. Je n’avais pas le moins du monde envie qu’il voie où j’habitais, il ne manquerait plus qu’il vienne un beau jour sonner chez moi. Quand je fus sûr qu’il était bel et bien parti je rentrai rapidement à l’appartement.
Candy avait l’air de dormir, c’était dommage car j’avais vraiment envie de parler à quelqu’un. Quelqu’un n’ayant jamais connu ce Zelos. Etait-il normal qu’on vienne même me parler de lui au beau milieu de la nuit ? Etait-il une sorte de star mondialement connue ? Si tel était le cas il était probablement temps que je change d’apparence ou que je rentre dans mon pays. Peut-être que ma famille et mes amis m’avaient complètement oublié mais au moins ils ne me prendraient probablement pas pour quelqu’un que je n’étais pas.
Je remarquai que je tenais toujours dans ma main la carte que l’étrange inconnu m’avait donnée. Je la fis tourner entre mes doigts pour l’examiner soigneusement. Etait-ce une vraie ? Il ressemblait plus à un savant fou qu’à un médecin, mais mon avis était probablement biaisé par le fait qu’il m’avait abordé au beau milieu de la nuit dans une rue déserte. Cette rencontre allait peut-être avoir un impact positif sur toute cette histoire de sosie. S’il pouvait m’aider à convaincre Akagi j’aurais enfin la paix avec ses inventions de fantômes. Quoique… Il semblait très difficile à convaincre avec des arguments logiques. Après tout, son petit ami était mort et il refusait d’admettre cette simple vérité. Un test d’ADN ne le ferait probablement jamais changer d’avis. Les autres seraient sûrement plus faciles à convaincre, mais il était celui auquel j’avais vraiment envie d’ouvrir les yeux.
Je poussai un léger soupir avant de ranger la carte dans ma table de nuit, et de m’allonger sur mon lit. Il était bien trop tard pour que je me mettre à réfléchir à tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy

avatar

Profil MBTI : ISFJ
Couleur : #ff6699
Messages : 20

MessageSujet: Re: Narcisse [4]   Lun 10 Nov - 16:48

A mon réveil je partis dans la chambre de Zephyr pour le sortir du lit comme à mon habitude, mais j’eus la surprise de voir qu’il n’était pas dans sa chambre. Intriguée, je l’appelai à plusieurs reprises mais n’obtins pas de réponse. Je finis par le trouver dans la salle de bain, le visage à seulement quelques centimètres du miroir surplombant le lavabo.
- Tu es devenu fou ?
- Quoi ?
- Pourquoi tu es en robe ?
- J’ai décidé de devenir une femme pour qu’on me laisse tranquille. J’ai pris rendez-vous avec un chirurgien pour discuter de ma future transformation. Il faudra que je retouche mon visage aussi. J’espère que ça ne coûtera pas trop cher… Enfin aux grands maux les grands remèdes.
- Je crois que tu as bien trop bu, ou alors fumé quelque chose de moyennement recommandable. Va te recoucher. Et lâche mon rouge à lèvres !
- Tu ne peux pas comprendre. On vient même me hanter la nuit pour me parler d’un mort. Je vais devenir fou si ça continue. Je n’arrive même plus à dormir la nuit !
- Tu ne vas pas devenir une femme à cause d’un coup de tête tout de même ? Tu as dû faire un cauchemar. Roulou dormira avec toi la prochaine fois et tout ira mieux.
- Ce n’était pas un cauchemar. C’est soit ça soit retourner chez moi.
- Je ne comprends vraiment pas pourquoi tu te mets dans un état pareil… Que t’est-il arrivé ?
- Oh la routine, des gens m’interpellent dans la rue et me prennent pour quelqu'un que je ne suis pas.
- Mais tu ne les connais pas, pourquoi leur avis t’importe tant ?

- Je pense que tu comprendrais si tout le monde te faisait la réflexion. Ce n’est pas comme si j’avais droit à seulement un ou deux cas isolés.
Il ne semblait vraiment pas possible de le raisonner, mais cela devait être une crise passagère. S’il n’avait vraiment pas dormi, ce que semblaient attester les cernes sous ses yeux, cela devait juste être une crise liée à la fatigue. Il irait probablement mieux ce soir. Cela me faisait toutefois de la peine de le voir dans cet état sans rien pouvoir y faire.
Je posai doucement ma main sur son épaule pour le tourner vers moi.
- Zephyr, moi je connais ton prénom, peu importent les autres.
- C’est une déclaration ?
Frustrée par son manque de sérieux je lui pinçai la joue.
- Très drôle. Moi qui voulais être gentille !
- Je n’ai rien dit de méchant, pas la peine de me faire mal. En plus tu as enlevé une partie de mon fond de teint.
- Arrête de parler comme une fille.
- Il faut bien que je m’entraîne.
- Que dirait Akagi en te voyant ?
- Il se dirait : mais quelle beauté ! Ou alors "Quelle horreur !", mais au moins il ne m’appellerait pas Zelos et c’est tout ce que je demande.
- Tu crois vraiment qu’il ne te reconnaitrait pas ?

- Quand j’aurai des seins l’illusion sera parfaite. Je pense également me faire enlever tous mes grains de beauté.
Je le poussai jusqu’à la cuisine et le fis s’asseoir sur une chaise.
- Qu’est-ce qu’il y a ?
- Rien, je te prépare de la tisane. Très utile pour calmer les nerfs.
- Je suis calme tu sais ? C’est une décision mûrement réfléchie.
- Ecoute-moi. A vingt-deux heures nous allons aller en ville pour nous amuser. Je crois que tu as besoin de te divertir plutôt que de ruminer les mêmes idées dans ton coin à longueur de journée. Alors dors, ne va pas en cours aujourd’hui. Je préviendrai Akagi.
- Pour quoi faire ? Il s’en fiche.
- Mais tu as fini de bouder ? Tu as quel âge ?
- Six ans, presque l’âge de raison.
- Tiens, j’aurais plutôt dit quatre.
- Ce qui fait d’Akagi un pédophile, comment peux-tu soutenir notre "couple" ?
- Tes arguments deviennent de plus en plus étranges…
- Ne lui dis rien, c’est tout…
- Mais il va probablement me demander où tu es.
- Non.

Je poussai un soupir d’exaspération.
- Va dormir. Nous en reparlerons plus tard.
- Il n’y a pas grand-chose à ajouter pourtant.
Je décidai de ne pas insister, j’étais déjà en retard pour mon premier cours. Je lui donnai donc la tasse de tisane que je venais de préparer et me dépêchai de sortir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Narcisse [4]   Lun 10 Nov - 18:30

Je savais pertinemment que j’agissais de manière excessive mais la fatigue et l’énervement m’empêchaient de faire autrement. J’avais juste envie d’évacuer ouvertement toutes mes pensées négatives vers l’extérieur. Cela n’était certes pas agréable pour Candy mais je ne voyais pas quoi faire d’autre pour le moment.
Je sirotai lentement ma tisane. Le goût était agréable, mais j’allais tellement lentement qu’elle devint froide avant que j’aie eu le temps de la finir. J’espérais que cela m’aiderait à dormir. A vrai dire, je me sentais épuisé, mais un mal de tête permanent me maintenait éveillé. Je pris donc un médicament dans l’armoire à pharmacie et l’avalai péniblement. Je voulus retourner dans ma chambre mais je m’arrêtai au préalable dans celle de Candy pour récupérer Roulou. Je le déposai ensuite dans mon lit et m’allongeai à côté de lui.
- Tu m’as manqué toi.
Malheureusement, même avec lui je ne parvenais pas à trouver le sommeil. J’avais l’impression que cela faisait des heures que je passais mon temps à me tourner et à me retourner sans résultat. Cependant, je n’avais pas le courage de sortir de mon lit pour faire une activité plus palpitante.
Je sentis une main se poser sur moi et me secouer légèrement.
- Hmm ?
- Tu as bien dormi ?
Je me redressai légèrement pour être face à elle, et frottai mes yeux ensommeillés.
- Je ne sais pas trop pour tout te dire.
- Au moins tu as l'air de t'être reposé. Mais tu as étalé tout ton fard à paupière et ton eye liner.
- C’est compliqué d’être une fille en fait.
- Ravie de te voir retrouver la raison. Prépare-toi nous allons bientôt partir.
- Tu me remaquilleras ?
- Tu plaisantes ?
- Non, tu dois être plus douée que moi, tu as l’habitude.

Elle avait l’air d’hésiter. Au moins elle réfléchissait à ma demande, faire pencher la balance ne devait pas être trop compliqué.
- S’il te plaît. Je ne supporterais pas qu’une autre personne m’appelle Zelos aujourd’hui, et je pense que tu as raison, un peu d’air me ferait du bien.
Elle me fit un léger sourire avant de reprendre la parole.
- D’accord, viens par là.
- Merciiii !
Cela ne prit que quelques minutes, après lesquelles nous sortîmes.

[vers le centre-ville]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Narcisse [4]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Narcisse [4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Narcisse Evêque de Jérusalem et commentaire du jour "Jésus à table avec les pharisiens"
» Narcisse QUELLIEN
» Texte intégral du mythe de Narcisse
» Les Philo-Fables de Michel Piquemal
» Métamorphose et punition ??? HELP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: