Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Akagi [19]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 131
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Akagi [19]   Sam 4 Avr - 23:14

Aujourd'hui, comme d'habitude, les cours que je donnais ne me passionnaient pas. Je les expédiai alors en vitesse, et convoqua Zéphyr dans mon bureau, sous les yeux effarés des fans que je rassurai en leur promettant des calendriers pour bientôt.
Zéphyr semblait inquiet et peu enthousiaste à mon invitation. Encore à cause des fans ? Je fermai la porte, et me tournai vers lui.
- Eh bien, tu ne me sautes pas dessus aujourd'hui ?
- Je m'attendais à ce que ce soit vous qui le fassiez à vrai dire.
- Pourquoi fais tu cette tête dans ce cas ?
- Je me disais que ce n'était pas très raisonnable de refaire ça ici, surtout en prenant en compte le fait que vos fans sont possiblement en train d'épier le moindre bruit de déplacement de meuble ou qu'elles aient posé une caméra de surveillance dans votre bureau...
- Ca n'avait pas l'air de te déranger tant que ça ♥ Et elles ne sont pas si perfectionnistes dans leurs méthodes d'espionnage, elles ne sont pas capables d'un tel niveau d'organisation.
- Ca ne m'étonnerait même pas... Et puis, on a bien d'autres endroits plus confortables pour faire ça après tout.
- Invitation intéressante ♥
- Oui, un lit est bien plus confortable. Mais quelle est la raison de cette convocation si ce n'était pas pour une autre invitation à la débauche ?
- Eh bien je voulais te prévenir que je nous avais trouvé un logement, et qu'il fallait donc que je te présente notre colocataire. Nous irons la voir après les cours. Mais j'accepte volontiers l'invitation à la débauche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 193

MessageSujet: Re: Akagi [19]   Dim 5 Avr - 2:45

- Comment ça ?
- Et bien te prendre sur la table, comme la dernière fois ♥
- Non, je ne parlais pas de ça, mais de cette histoire de colocation. Candy est vraiment venue vous parler ?
- De quoi tu parles ? C’est ma propre idée, il était temps que nous ayons notre propre intimité puisque tu es si pudique.
- Ce n’est pas un peu tôt pour envisager ce genre de choses ? Nous nous connaissons à peine.
- Et bien c’est une excellente occasion de faire connaissance justement.
Etait-il vraiment sérieux ? Je n’aurais jamais pensé que ce genre d’idées puisse lui traverser l’esprit. Vivre ensemble représentait tout de même un certain engagement, même si nous n’étions pas en couple. Etait-il sérieux au point de vouloir restreindre de lui-même sa liberté ? Je ne l’aurais jamais imaginé.
- Je ne comprends pas.
- Il n’y a rien à comprendre, tu réfléchis trop.
- Parce que si quelqu’un vous annonçait comme ça du jour au lendemain que vous alliez vivre ensemble vous trouveriez cela parfaitement normal ?
- Bien sûr, je reçois souvent des propositions de ce genre. Et si la personne en question était aussi sexy que moi j’accepterais.
- Pourquoi moi dans ce cas ?
- Parce que.
- Mais…
Il ne me laissa pas finir ma phrase avant de me rapprocher de lui et de m’embrasser. Je me laissai docilement faire pour une fois, et il eut l’air d’apprécier ce nouveau comportement. Je tentai tant bien que mal de me concentrer tandis que ses mains glissaient sur ma peau et qu’il me mordillait le lobe de l’oreille. J’aimais passer du temps avec lui, j’adorais sentir son corps contre le mien. Vivre avec lui serait sûrement agréable, nous pourrions développer notre "relation" – où qu’elle en soit – et cela éviterait de nous faire surprendre à la fac. Et puis cela tombait plutôt bien, le petit ami de Candy allait venir vivre avec elle, il valait mieux pour tout le monde que je les laisse recommencer leur vie de couple en toute intimité.
- Je veux bien aller voir l’appartement, mais je ne vous garantis rien.
Je ne savais pas vraiment si c’était un choix raisonnable, mais je n’avais rien à perdre après tout. Je ne m’étais pas engagé, et au pire, cela ne serait qu’un arrangement temporaire. Si cela se passait mal je pouvais toujours me rétracter, et chercher un autre logement.
- Qui est cette autre colocataire au juste ?
- Ma fille.
- Pardon ?
- Quoi ?
- Vous auriez pu me prévenir avant. Je ne peux pas la voir aujourd’hui.
- Pourquoi donc ?
- Je ne suis pas prêt psychologiquement. Et physiquement non plus. Je n’ai pas mis de chemise, je ne suis pas coiffé… Et mes cheveux clignotent.
- Ce clignotement est permanent, je ne vois pas ce que tu veux y faire.
- Un bonnet ?
- C’est sûr qu’avec une chemise ça donnera extrêmement bien.
- Arrêtez de vous moquer de moi, vous m’avez pris de court. Remettons tout cela à demain, le temps que j’y voie plus clair.
- Ce n’est pas possible, elle doit déjà nous attendre.
Je ne savais vraiment pas quoi penser de cela. Pourquoi me présenter à sa fille ? Cela faisait très officiel, alors que nous ne pouvions même pas encore vraiment nous considérer comme des amis. M’étais-je trompé sur toute la ligne sur son compte ? Peut-être était-il un Candy 2 finalement.
- Dites-lui que je suis tombé dans les escaliers et que je suis à l’hôpital.
- Tu as encore plus ridicule comme excuse ?
- Présentez-lui quelqu’un d’autre dans ce cas…
- Qu’est-ce qui te prend ?
- C’est également la fille de Zelos, n’est-ce pas ?
- Oui, et ?
- Et je ressemble à son père, je doute que nous puissions vraiment avoir une relation tout à fait normale aussi rapidement. Elle va probablement m’en vouloir de plus ou moins prendre sa place…
- Ne t’en fais pas, je lui en ai déjà parlé, et il n’y aura aucun problème.
Je fus touché de savoir qu’il avait déjà parlé de moi à sa fille. Et pas sous le nom de Zelos a priori. Il avait l’air de prendre toute cette histoire énormément à cœur, il aurait été cruel de ma part de tout gâcher à cause d’une simple appréhension. Je glissai donc doucement ma main dans la sienne.
- Allons la voir dans ce cas.


[vers le quartier résidentiel]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Akagi [19]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Leema :: Université-
Sauter vers: