Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Akagi [21]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Akagi [21]   Sam 11 Juil - 2:19

Je venais de garer le camion de déménagement devant la maison, et je m'apprêtais à entrer dans la maison avec mon premier sac. Zéphyr, lui, traînait sur le chemin entre le camion et la maison.
- Tu ne vas pas me refaire le coup de tout à l'heure ?
- Non, ce que vous pouvez être stressant... c'est juste que ce sac est lourd. Entrez sans moi.
- Hors de question, je veux m'assurer que tu ne te défiles pas et que tu passes le cap dans de bonnes conditions, puisque tu sembles avoir des soucis d'adaptation.
- Vous êtes un peu dur, surtout sachant que je vis mon troisième déménagement en moins d'un mois.
- Ce n'est qu'un constat. Mais si tu veux dormir sur le gazon libre à toi... Mais tu ne profiteras pas de mes étreintes torrides sur un lit confortable.
- Si c'est ce que vous voulez je pourrai toujours passer de temps en temps dans votre chambre et repartir après...
- T'es borné. Je t'aurais pas demandé de vivre avec moi sinon.
J'ouvrai la porte et annonçai ma venue.
- Yuki ? Viens souhaiter la bienvenue à Zéphyr !
La maison était plutôt grande et confortable à première vue. Je me mis en quête de la chambre que j'allais réserver. Yukimura me fonça dessus et me serra dans ses bras.
- Akagiiiiii ♥ te voilà enfiiin ♥
- Salut Yuki. Je vois que ma venue était attendue avec beaucoup d'anticipation... dis-je en regardant les bandes au sol "anti-Akagi".
- Ah oui, c'est une envie de décoration passagère de Hishigi. Ca lui passera ne t'en fais pas !
- Ca m'importe peu. Bref, je vais m'installer dans une chambre, je suis sûr que tu meurs d'envie de rencontrer mon compagnon, alors je vais te laisser lui dire bonjour. Mets le à l'aise.
Je m'installai dans une chambre plus ou moins spacieuse à distance raisonnable de la chambre qui à première vue était celle d'Hishigi, à en croire les barricades "Anti-moi". Je déballai ensuite quelques cartons dans la maison, et croisai Artémis.
- Artémis ? Que fais tu là ?
- Eh bien j'habite ici. Ne me dis pas que tu n'étais pas au courant non plus ?
- Non, c'est une surprise... Hishigi t'a ramenée ?
- Oui, et Yukimura n'a pris la peine de prévenir aucun d'entre nous apparemment... Un détail sans importance, surement.
- Certainement.
- Je te déconseille d'approcher la chambre d'Hishigi.
- Ce n'était pas dans mes intentions je ne suis pas idiot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Jeu 16 Juil - 21:06

J’avais du mal à croire qu’il avait fait tous ces efforts pour me ramener jusqu’ici pour ensuite me laisser tout seul une fois le seuil de la porte à peine franchi. Enfin, pas vraiment tout seul, mais c’était presque pire à vrai dire. Il aurait au moins pu prendre la peine de faire les présentations. Il savait très bien que je n’étais pas enthousiaste à l’idée de découvrir son ami, et voilà qu’il me laissait en tête à tête avec lui pour aller faire je ne sais quoi de son côté.
- Je suis tellement heureux de te voir enfin !
Le dénommé Yukimura me prit brusquement dans ses bras et me serra tellement fort qu’il m’en coupa le souffle.
- Je vois qu’Akagi a des goûts très précis niveau physique.
Y aurait-il un jour une personne qui aurait le tact de ne pas me comparer à son ex ? Je m’étais muré dans le silence par contrariété mais il ne semblait pas s’en rendre compte, tout à son enthousiasme qu’il était.
- Tu sais, j’ai bien cru qu’il ne te présenterait jamais. Je commençais à me demander s’il n’avait pas peur que je te vole.
- Parlons-nous vraiment de la même personne ?
Il n’était pas vraiment du genre à avoir peur de la concurrence. A vrai dire, il ne devait même pas considérer en avoir.
- Bien sûr, de ton chéri voyons ♥ Cela fait combien de temps maintenant ?
- Je ne sais pas vraiment.
Nous n’étions pas en couple, à quoi bon compter ? Je ne savais pas vraiment quel moment prendre comme point de départ.
- Oh, si longtemps que ça, il devient vraiment très sérieux. Il te demandera sûrement bientôt en mariage ♥
Quoiqu’il en dise, s’il pensait vraiment ce qu’il disait, il y avait erreur sur la personne. Se marier ? J’étais à peu près sûr que la simple évocation de ce mot le ferait fuir à toutes jambes. Et ce n’était certainement pas le moment d’y penser. Je me demandais si Yukimura disait cela à toutes les personnes qu’Akagi lui présentaient. Peut-être pour les faire partir en courant ? Quoique cela plairait sûrement à ses conquêtes féminines.
- Vous aurait-t-il déjà demandé en mariage par hasard ? Vous semblez parler d'expérience.
- Bien sûr que non !
Il assortit sa réponse d’une grande tape dans mon dos.
- J’ai déjà un chéri voyons.
- Ah ?
- Akagi ne t’en a pas parlé ?

- Non…
Il ne me parlait de rien de sa vie en y réfléchissant bien.
- Et bien tu vas vite pouvoir rattraper ton retard puisque nous allons tous vivre ensemble !
Je réfrénai une exclamation de frustration. Cela ne valait pas la peine de lui signaler qu’en plus de ne pas me parler de ses amis et de ne pas s’occuper de mon avis sur un énième déménagement, il n’avait pas non plus jugé utile de m’avertir que nous serions plus de trois.
- Mais à bien y penser, tu dois probablement le connaître. Tes cheveux semblent être passés entre ses mains expertes.
- Vraiment ?
- Mais oui, ton coiffeur s’appelle Hishigi non ? ♥

- En effet…
Même si coiffeur était un bien grand mot… Sortait-il vraiment ensemble ? Il eut été impoli de poser la question. Mais ils me paraissaient tellement différents… En tout cas, s’il vivait vraiment avec nous, cela aiderait sûrement à compenser l’excès de dynamisme des deux autres et nous permettrait de trouver un équilibre. Il s’agissait finalement d’une bonne nouvelle. Surtout qu’il aurait pu s’agir d’un autre homme hystérique à la libido débordante.
- Je suppose que tu as vu Artémis aussi ?
- Oui pourquoi ?
- Juste pour savoir si la colocation allait bien se dérouler, et comme prévu, tout va pour le mieux ♥

Alors elle aussi était là ? Tout venait subitement de basculer. Finalement, la situation était encore moins tolérable que ce que j’avais prévu au début. Comment avait-il pu me faire une telle chose après ce qui s’était passé la dernière fois ?
- Je vais aller leur dire bonjour dans ce cas, mais je dois d’abord poser mes affaires.
- D’accord, bon courage, et à tout de suite ♥
Je m’éclipsai discrètement dans une zone « anti-Akagi ». J’avais trouvé cela étrange à première vue, mais finalement, cela s’avérait plutôt pratique. Je pris mon portable et envoyai un message à Candy.
« Viens me sauver s’il te plaît. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre

avatar

Profil MBTI : ENTP
Couleur : #996699
Messages : 12

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Jeu 16 Juil - 22:35

Je reconnaissais Yuki dans le jardin de la maison de l'adresse indiquée, et lui fis donc signe
- Devine qui est là Yuki ♥
Il était en compagnie d'un homme aux cheveux... de très mauvais gout ?
- Oooh te voilà enfin !
- Je t'ai fait attendre ?
- Oui ♥
Il m'ouvrit le portail et me serra dans ses bras. L'homme au loin semblait totalement perdu. Il n'a pas l'air d'être le même genre d'humains que Yuki, je me demande ce qu'il fait encore là. Peut être que c'est le copain de Yuki qui l'a invité et qu'il ne peut pas si facilement s'en tirer.
Je m’avançai vers lui.
- Bonjour, Lysandre.
- Bonjour, Zéphyr.
- Que fais tu ici ? Tu n'as pas l'air dans ton environnement... Et qu'est ce que c'est que ces cheveux ? Tu as voulu faire un cosplay de boule disco ? Si c'était ton intention on peut dire que c'est réussi.
Il semblait encore plus déstabilisé par mon attitude. Ce n'est vraiment pas le genre de'humains qui apprécie Yuki d'habitude je me demande ce qu'il fiche ici...
- Voyons ne critique pas les créations de mon copain !
- Hm ? C'est ton copain qui a créé ces cheveux ?
- En effet je n'ai pas choisi ce "cosplay".
- Je ne savais pas que ton copain était magicien... Il faudra que tu me le présentes. J'espère pour toi Zéphyr que c'est temporaire en tout cas. Ca pique les yeux.
- Mais non, c'est très joli je trouve, ne l'écoute pas Zéphyr.
- C'est vrai que ça correspond bien à tes goûts... Enfin bon, je suppose que je ne suis pas le seul invité ?
- Non en effet tu es perspicace il y a d'autres personnes à l'intérieur. Il y a mon copain Hishigi, le copain de Zéphyr qui s'appelle Akagi, et une fille qui s'appelle Artémis.
- "Akagi" ?
Tiens, je me demande si c'est celui auquel je pense. Je ne pensais pas qu'il aurait ce genre de gout niveau humain...
- Tu le connais ?
- Possible oui. Je vais voir ça.
J'entrai dans la maison et constatai que la décoration était très diversifiée selon les endroits, et qu'il y avait des barrières "Anti-Akagi" dans certains coins. Ca ne m'étonnerait pas qu'il insupporte les humains, ça me conforte plus dans l'idée que c'est lui.
- Que penses tu de la décoration ?
- Disons qu'on remarque que les personnes habitant cette maison sont tous très différents...
- Haha mais non, pas à ce point. Il n'y a qu'Akagi et Hishigi qui ont des soucis entre eux.
Une femme humaine s'avança vers nous et me salua.
- Enchantée, je suis Artémis. Vous êtes un autre locataire dont je ne connaissais pas l'existence ?
Je sentais une petite irritation dans sa voix. C'est vrai que c'est bien le genre de Yuki de ne prévenir personne par rapport aux choses importantes.
- Bonjour, je suis Lysandre. Oh non, loin de moi l'idée de m'installer ici. Je suis juste venu passer la soirée. Du moins je suppose que c'est ce que Yuki a prévu.
- En effet ♥ d'ailleurs Artémis tu peux inviter ton copain si tu veux ! Je serais heureux de le voir.
- C'est une bonne idée, je vais le faire.
Un démon vint nous rejoindre.
- Encore une nouvelle personne ?
En effet c'était bien cet Akagi.
- Ca faisait longtemps ♥ Tu n'es toujours pas passé dans mon club, je t'attends toujours avec impatience.
- Ca m'est sorti de la tête. Yuki t'a invité ?
- Quel dommage... Je suis sûr que tu apprécierais mes shows. Et oui Yuki m'a invité pour la soirée.
- Je demande à voir. Qui as tu invité d'autres Yuki ?
- Eh bien moi je compte inviter Narcisse Akagi. Je compte sur toi pour ne pas faire de grabuge.
- Ce n'est pas à moi qu'il faut demander ça. Ne compte pas sur moi pour ne pas ouvrir l'oeil.
- Pourquoi tant de haine é.è réconcilie toi avec lui, ça vous fera du bien !
- Ce serait stupide sachant qu'il est dangereux pour Zéphyr.
- Il ne menace pas Zéphyr, laisse le un peu tranquille et passons une bonne soirée.
Cette humaine semblait réfléchie, je pense qu je pourrais bien l'apprécier.
- Je suis d'accord avec la demoiselle. De toute manière, vu notre nombre je ne pense pas que quelque chose pourrait arriver à Zéphyr avec autant de surveillance. N'est-ce pas Zéphyr ? Tiens d'ailleurs où est ton copain Yuki ?
- Oh il est en train d'installer des décorations dans la maison, il ne devrait pas tarder à nous rejoindre ♥
Je me tournai vers Akagi.
- Alors c'est lui l'auteur de ces magnifiques bannières je suppose ? Tu sais te faire apprécier dis moi.
- Je pense qu'on pourra dire la même chose pour toi dans peu de temps.
- Pourquoi dis tu ça ? Lysandre est quelqu'un de très appréciable ! ♥
- Pas pour Hishigi à mon avis.
Akagi parti voir Zéphyr.
- Ca va ? Il n'a pas été trop désagréable avec toi ? Je suppose que ce n'est pas le genre de personne que tu apprécies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Dim 19 Juil - 12:24

- Bien sûr qu’il a été désagréable envers moi, c’est un être détestable. En fait je déteste absolument tout le monde ici.
- Même moi ?
- Surtout vous.
- Ce n’est pas très crédible.
- Pourtant je vous en veux vraiment… Pourquoi ne pas m’avoir prévenu de tout ça ? Je crois que j’aurais encore préféré être à la rue plutôt que dans ce zoo. Ou plus raisonnable, dans une résidence étudiante.
- Et bien tout simplement parce que je n’étais pas non plus au courant. Mais ce n’est pas dramatique, tout va bien se passer.
- Pour vous peut-être oui, je sais que vous seriez capable de le répéter devant nos corps mutilés dans un bain de sang.
- Par quel miracle en arriverions-nous là ?
- Je ne réponds de rien si l’ambiance continue de se dégrader.
- Tu sais, je pense que tu es juste frustré sexuellement, ça ira beaucoup mieux quand je m’occuperai de toi ♥
- Je ne sais pas si vous aurez encore du temps pour ça à l’avenir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy

avatar

Profil MBTI : ISFJ
Couleur : #ff6699
Messages : 20

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Dim 19 Juil - 13:59

J’arrivai à l’adresse indiquée par Zéphyr, et trouvai la porte du jardin ainsi que la porte d’entrée ouverte. Il semblait y avoir beaucoup de monde à l’intérieur, et je commençais à me demander si je ne m’étais pas trompée d’adresse, il ne m’avait pas parlé d’une fête.
- Candy !
- Ah te voilà. Bonjour Zéphyr. Et Akagi.
- Bonjour.
- Quel bon vent t’amène ?
- Et bien… mon cochon d’Inde est mort. Le chat des voisins l’a mangé.
- Mon Dieu… Tu dois être dévastée. Je vais t’accompagner chez toi et nous l’enterrerons dignement.
- Pardon ?
- Tu ne comprends pas, c’est très important.

- Enfin… on peut attendre un peu. Akagi a peut-être davantage besoin de toi que moi.
- Mais non, il doit s’occuper des autres invités. Allons-y.
Il me prit par le poignet et m’entraîna dans le jardin sans laisser à aucun de nous deux le temps de répliquer. Une fois à l’abri d’oreilles indiscrètes je repris la parole.
- Il va me haïr…
- Pourquoi donc ?
- Je t’ai volé à lui pour un cochon d’Inde.
- Là tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même, je ne t’ai pas imposé cette excuse.
- Mais quand tu m’as appelée tu avais l’air complètement déprimé, je croyais qu’il fallait que je vienne très rapidement alors je n’ai pas pris le temps d’y réfléchir, et j’ai été désemparée devant ton chéri. Tu m’avais dit que tu étais entouré de fous, pour moi Akagi n’en faisait pas partie et il ne devait donc pas être là.
- Tu ne crois pas qu’il est également fou de m’avoir ramené ici ?
- Et bien… disons qu’il y a des gens étranges. Pourquoi y a-t-il un homme à moitié nu ? Vous n’êtes pas jaloux ? Imagine qu’il drague l’un de vous deux !
- Je n’ai pas vraiment choisi d’être ici et de subir ces gens, comme tu as dû le comprendre, je n’ai donc pas d’explication. Mais ne t’en fais pas, pour Akagi je ne sais pas, mais moi en tout cas il ne compte pas me draguer. Remarque, s’il veut Akagi pour lui seul cela expliquerait certaines choses.
- Il faut aller lui en parler et lui dire de mettre des vêtements et de trouver quelqu’un qui n’est pas en couple.
- Non, non, surtout pas. Je veux juste rentrer.
- Où ?
- Chez toi pour le moment ? Je n’ai pas vraiment d‘autre endroit où aller.
- Et ton chéri ?
- Quoi mon chéri ? Il reste ici évidemment.
- Je ne peux pas permettre que tu l’abandonnes.
- Il a laissé tomber notre vie à deux pour s’installer avec sa bande d’amis, je doute que m’avoir ici soit sa priorité désormais.
- Tu interprètes mal les évènements. Evidemment qu’il veut te garder près de lui, il t’a ramené avec lui après tout, quelle autre preuve voudrais-tu ?

- S’il te plaît… Nous en discuterons plus tard, une fois loin d’ici.
Alors que j'étais en train de réfléchir à sa demande, un homme sortit de la maison et se dirigea vers nous.
- Mais que faites-vous ici voyons, la fête est à l'intérieur de la maison, le barbecue est pour plus tard ♥
Il nous poussa fermement tous les deux jusqu'au salon.
- Tu ne m'as pas présenté cette charmante jeune femme Zephyr ! Enchanté de te rencontrer.
- Hmm... Yukimura, Candy. Candy, Yukimura.
- Et ravi de mettre un prénom sur ce visage !
- Moi de même.
- Profitez bien de la soirée, je vous dirai quand nous sortirons, pour le moment nous attendons encore des invités il me semble.
- Encore ?
- Oui quelle joie n'est-ce pas ♥

Nous le laissâmes s'en aller en silence.
- Et bien, tu vis dans une maison dynamique.
- C'est le moins que l'on puisse dire je suppose...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Mer 22 Juil - 0:03

Je laissai à Candy et Zéphyr s'en aller discuter et composai un SMS pour Suneo, l'invitant à la pendaison crémaillère : Hey. Viens dans ma nouvelle maison ce soir, voire dés maintenant, nous y organisons une pendaison crémaillère. Tu es le bienvenu, et ça sera l'occasion pour que tu me racontes tes dernières aventures sentimentales. PS: pense à prendre soin de mon nouveau chéri, il a besoin de quelqu'un pour le mettre à l'aise visiblement.
Je suppose que du point de vue de Zéphyr, c'est compréhensible qu'il m'en veuille après l'avoir emmené dans cet environnement majoritairement à tendance démoniaque. Il est fragile après tout. Mais je ne compte pas le laisser se faire dévorer, le côté angélique lui va bien mieux. Je me mis à leur recherche et finis par tomber sur eux dans le salon.
- Je pensais que tu comptais t'en aller en douce en passant par le jardin.
- Malheureusement notre heureux colocataire nous en a empêchés...
- Enfin Zéphyr...
Je soupirai, l'attirai et l'embrassai sur le front.
- Qu'est ce qui vous prend tout à coup ?
- Une envie. Tu devrais te détendre, tu veux qu'on aille cuisiner quelques trucs ensemble pour la soirée ? Ca t'occuperait l'esprit d'une autre façon de te concentrer sur quelque chose.
- Bonne idée Akagi, j'étais convaincue que vous étiez un bon copain pour Zéphyr. Tu vois que tu es important par rapport aux amis.
- Ca me ferait encore plus stresser de me mettre à cuisiner dans cet endroit...
- Le "pire" qu'il pourrait t'arriver serait que je te saute dessus sur la cuisinière.
- Devant tout le monde ?
- Non, juste dans la cuisine. Je suis sûr que ça te ferait du bien de te laisser aller ♥
- Je pensais qu'on était partis pour faire la cuisine...
- Tu n'avais pas l'air emballé, alors j'ai cherché dans les activités pouvant te faire envie.
- Ca te dirait de cuisiner avec nous Candy ?
- Je n'ai pas envie de vous déranger, être avec ton chéri te ferait peut être du bien.
- Ce n'est pas comme si nous pouvions dire que cette soirée a pour thème l'intimité et le romantisme de toute manière, et ça me ferait plaisir de refaire la cuisiner avec toi.
- Pourquoi pas alors, j'en serais heureuse.
- Allons-y.
Je me dirigeai en direction de la cuisine, et y trouvai Hishigi, en train de placer des barrières anti-akagi devant le frigo et les placards.
- Tu comptes me faire mourir de faim ? Je ne suis pas si fragile tu sais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hishigi

avatar

Profil MBTI : INFJ
Masculin
Couleur : =#666699
Messages : 69

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Mer 22 Juil - 1:26

J'avais entendu qu'Akagi et d'autres étaient arrivés, mais je n'avais pas fini de poster toutes mes barrières, alors je n'étais pas encore venu les saluer. Je me dépêchai de tout poser comme indiqué sur le plan que j'avais confectionné.
- Bonjour Akagi. C'est vrai tu as raison je devrais prendre des mesures supplémentaires pour le frigo...
Je mettrai des étiquettes anti-akagi sur les produits à ne pas toucher en plus de la barrière, par exemple.
Je me retournai pour voir qui était avec lui, je reconnaissais Zéphyr, le sosie de Zélos qu'Akagi n'avait pas tardé à "attraper", et une fille qui était présente quand je lui ai rendu visite. Son ancienne colocataire, sans doute.
- Oh, bonjour Zéphyr et mademoiselle. Ca faisait longtemps. Tu es venu habiter ici avec Akagi et ton ancienne colocataire?
- Bonjour Hishigi. En effet ça faisait longtemps... Tu es le copain de Yukimura je suppose ?
- Oui, apparemment nous serons colocataires pendant un temps.
- On dirait que ça ne sera pas de tout repos... Enfin, tu aurais pu au moins faire en sorte qu'elles soient dangereuses pour moi.
Dis-il en inspectant les barrières anti-akagi.
- Ne t'en fais pas j'ai prévu d'autres dispositifs.
- Que se passera t-il si je commets l'affront de traverser ces barrières ?
- Mon nuage te poursuivra et appliquera sa sentence.
- Qui est ?
- L’électrocution.
- Pourquoi êtes vous en conflit tous les deux ? Vous ne pouvez pas faire la paix au moins le temps de la colloc ?
- Cette personne ne lâchera pas l'affaire.
- Pas tant que tu auras une mauvaise influence pour Artémis.
Il soupira.
- Ca ne sert à rien d'en discuter, j'ai déjà dit ce que j'avais à dire. Je ne vais pas chercher à me justifier auprès de toi.
- Hmmm nous étions venus ici pour cuisiner quelque chose pour la soirée à la base.
- Tu as raison Zéphyr. Je vais chercher le matériel.
- Je suppose que ces barrières anti-akagi ne me concernent pas, alors je vais prendre des ingrédients.
- Oui en effet fais comme bon te semble Zéphyr, mon nuage ne t'attaquera pas. Je vais vous laisser je n'ai pas fini mon travail dans d'autres pièces. Bon courage.
J'étais devenu distant depuis le début de la collocation, je me préparais à ça je suppose. Je tentai de m'éloigner de Yukimura qui m'avait blessé, je suppose... Mais ça ne me fait pas de mal, j'ai pu me concentrer sur pleins de nouvelles inventions.
Je me dirigeai dans le jardin.

_________________

A venir...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Mer 22 Juil - 19:18

- Vous êtes beaucoup trop mignons tous les deux.
- Tu trouves vraiment ?
- Oui regarde tu es tout content depuis qu’il t’a fait un bisou.
- N’importe quoi…
- Tu ne peux pas me le cacher. Tu as toujours ta tête de ronchon habituel ne t’inquiète pas, mais de ronchon attendri.

- Hmm…
Il était vrai que j’avais apprécié son attention inattendue, et qu’il prenne la peine de passer un peu de temps loin des autres. Cela ne suffis ait pas à me rassurer sur l’avenir de cette colocation à long-terme mais c’était toujours agréable.
Candy me fit un clin d’œil appuyé.
- Prends-le comme un compliment.
- Qu’est-ce que vous fabriquez tous les deux ?
- Rien de spécial, nous discutions tout simplement.
- Votre maison est vraiment très grande, et la cuisine est bien équipée !
- Oui, Yukimura a bien choisi.
- L’homme qui n’a pas de vêtements ?
- Non, celui qui nous séquestre.
- Qui nous invite. Quelle bonté d'ailleurs !
- Akagi, vous devriez faire plus attention, il y a une barrière juste à côté.
- Et alors ?
- Ça pourrait être dangereux.
- Tu crois vraiment que ces choses pourraient me faire le moindre mal ?
- Mieux vaut prévenir que guérir. Hishigi est capable de faire des choses surprenantes. Comme mes cheveux peuvent en témoigner.
- Il ne m’inquiète pas.
- Mais votre chéri a peur pour vous, alors vous devriez éviter de vous mettre en danger !
- C’est vrai ? Tu as peur pour moi ? ♥
- Un peu… Un tout petit peu. Juste le nécessaire.
- Aww how lovely ♥
- Tu vois que tu peux être mignon quand tu veux.
- … Je ne suis pas là pour être mignon mais pour faire la cuisine… D’ailleurs qu’est-ce que tu fais Candy ?
- Et bien des muffins évidemment.
- Oui je le vois bien mais pourquoi dans des moules en forme de cœur ?
- Et bien il n’y en a pas d’autre mais je me disais que l’occasion était parfaite pour les utiliser. Les cookies auront également une forme de cœur pour aller avec ! Dommage de ne pas pouvoir faire pareil avec les crêpes… mais avec des pancakes peut-être…
- Bon, passons pour le moment sur cette lubie étrange, on ne va dîner qu’avec des gâteaux ce soir ?
- Pourquoi pas, ça me paraît être une idée intéressante. Avec de l’alcool bien sûr, mais Yukimura a déjà dû y penser le connaissant.
- Je vais préparer un plat pour les gens normaux. Des idées ?
- Un fondant au chocolat ?
- De la vodka.
- Vous ne faites évidemment pas partie des gens normaux, je n’aurais pas dû vous poser la question.
- On te taquine voyons.
- Mais oui ! Enfin je dois m’occuper de ma charlotte aux poires je ne pourrai pas t’aider.
Sur ces mots elle alla un peu plus loin pour s’occuper de ses poires, et Akagi en profita pour se rapprocher.
- J’espère que vous savez que vous aurez beaucoup de choses à vous faire pardonner ce soir.
- J’y compte bien. Tout de suite d’ailleurs si tu en as envie ♥
- Au cas où vous n’auriez toujours pas compris, et au risque de me répéter, il y a des gens ici.
- Oh je peux partir couper mes poires ailleurs.
- Je ne faisais pas référence uniquement à toi mais à toute la maison.
- Tu veux que je leur dise de partir également ?
- Ils habitent ici.
- Et alors ?
- Tu sais, je trouve que tu devrais prendre exemple sur elle parfois.
- Tout ce que vous voulez, du moment que nous vivons dans une ambiance saine et conviviale.
- Tu ne peux pas nier le côté convivial actuel.
- Et bien Yukimura l’est, mais entre les barrières anti Akagi et la délicatesse du blond en cuir, nous sommes encore loin de la vraie convivialité.
- Hishigi n’a pas de problème avec toi et Lysandre ne vivra pas ici, donc pas de problème tu vois.
- Oui… A part que votre fille me déteste…
- Elle ne te déteste pas voyons.
- Et puis qu’Hishigi vous déteste m’affecte aussi vous savez. J’aimerais que cela se passe bien également pour vous. Il ne m’est pas forcément agréable de voir ces barrières partout.
- Quoi, tu t’inquiètes vraiment pour ça ?
- Oui, je n’ai pas envie de vous retrouver un beau jour mort électrocuté par terre.
- Alors tu ne me détestes plus maintenant ?
- Vous aimez vraiment rendre les choses difficiles hein ?
- Pas autant que toi.

- Vous marquez un point je suppose. Il n’y a plus qu’à faire des compromis tous les deux alors.
Je me blottis dans ses bras et glissai un baiser dans son cou.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy

avatar

Profil MBTI : ISFJ
Couleur : #ff6699
Messages : 20

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Mer 22 Juil - 19:25

Je regardais affectueusement mes deux tourtereaux dans la cuisine. Ils semblaient avoir complètement oublié mon existence – et de faire la cuisine d’ailleurs. Ils étaient vraiment adorables à continuellement se tourner autour.
J’aurais aimé qu’il en soit de même avec mon petit ami, mais depuis qu’il avait emménagé chez moi, ironiquement, je semblais avoir complètement disparu de ses priorités. Je le voyais encore moins qu’avant. J’étais donc contente de pouvoir me divertir un peu avec cette soirée plus ou moins improvisée pour le chasser de mes pensées. Il ne remarquerait probablement même pas que je n’étais pas là. Encore une nuit de plus au bureau pour travailler. Du moins selon ses propos.
Comment faire pour regagner son attention ? Si je prenais exemple sur Zephyr et Akagi, probablement en étant plus ferme et critique, mais je ne m’en sentais pas capable. Je n'avais plus qu'à attendre qu'il se rende compte de son comportement, et se rattrape.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Jeu 23 Juil - 21:36

Zéphyr semblait commencer à s'amuser, c'était plaisant de le voir sourire de nouveau. La cuisine n'était pas mon fort, alors je laissais surtout Candy et Zéphyr préparer les plats.
- Hé, Akagi, tu pourrais nous aider un peu. Au moins ton chéri.
- Je prépare les cocktails. Vos plats sont trop compliqués pour moi.
- Quelle bonté d'âme de votre part je suis surpris.
- N'est-ce pas.
Un homme commença à fanfaronner autour de nous. Yukimura, je suppose.
- Oh que vous êtes mignons tous les deux, on en mangerait. Qu'est ce que vous nous préparez ? Ca a l'air bon !
- Une charlotte aux poires pour ma part. Contente qu'elle te plaise.
- Tu as vraiment l'air d'être une bonne cuisinière ♥
- Heureuse de l'entendre.
- Et toi Akagi tu ne cuisines pas ?
- Non, il faut dire que les barrières anti-Akagi me rendent la tache difficile. Je ne peux atteindre que les bouteilles.
- Ne vous cherchez pas d'excuse, vous vous fichez de ces barrières.
- Quel rabat-joie tu fais aujourd'hui ♥
Je lui caressai doucement la tête.
- Vous êtes irrécupérable.
- Tu adores ça ♥
- Sacré Akagi ♥
Il me donna une tape dans le dos.
- Au fait, tu pourrais le tutoyer maintenant non? Vous êtes assez intimes maintenant on dirait.
- Pas pour le moment.
- Ca donne une dimension SM à votre relation, c'est mignon ♥
- En effet ♥
Je sentais de l'irritation grandir chez Zéphyr. Peut être que la présence de Yukimura l'agace.
- Ne divaguez pas. Au fait, Yukimura, vous ne devriez pas aller accueillir les nouveaux invités ? Je crois avoir entendu des bruits de porte.
- Si en effet il ne faut pas que je me relâche, bonne remarque ! Je vous laisse ♥
Il quitta la pièce.
- Quelle subtilité, tu voulais être seul avec moi ? ♥
- C'est dans ce but que nous étions venus ici à la base. De toute façon je doute que Yuki soit capable d'être vexé par quoique ce soit...
- Ne te cherche pas d'excuse ♥
- Bon ! Ma charlotte est prête.
- Si on tient le coup jusqu'au moment où on pourra la manger...
- Mais oui il n'y a pas de raison.
J'examinai le gâteau de Candy.
- Ca manque de rhum.
- Non, pas de rhum dans ma charlotte.
- Je l'assaisonnerai pour moi plus tard.
- Mais... Ca veut dire qu'on va retourner vers les autres maintenant ?
- On peut se mettre dans un coin si ils t'effraient toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suneo

avatar

Profil MBTI : ESFJ
Couleur : white
Messages : 113
Localisation : Fait des rondes
Emploi/loisirs : Policier

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Dim 9 Aoû - 22:13

J’avais été heureux de recevoir des nouvelles d’Akagi, il avait semblé occupé dernièrement – enfin, encore plus que d’habitude s’entend – et je m’étais senti seul. En l’absence de Jack, et Eiri et Hideto étant absorbés par leurs travails respectifs, je passais mon temps à tourner en rond et à me demander ce qui avait bien pu se passer. J’allais enfin pouvoir en discuter sérieusement avec quelqu’un. En espérant qu’il soit réceptif bien sûr. S’il était avec son nouveau petit ami cela s’avèrerait peut-être un peu compliqué, mais j’étais également curieux de le découvrir de toute manière. Cette soirée ne pouvait m’être que bénéfique.
Je sonnai à la porte d’entrée, et on ne tarda pas à m’ouvrir.
- Suneo, cela fait longtemps ! Comment vas-tu ?
- Très bien et toi ? Tu as l’air aussi dynamique que d’habitude.
- Je suis très enthousiaste en effet, tout le monde s’amuse merveilleusement ♥
- Cela ne m’étonne pas te connaissant, tu as du t’occuper d’instaurer une atmosphère festive. Mais cela a l’air plutôt calme pour l’une de tes fameuses soirées.
- Ce n’est que le début ! Il manque encore des invités.
- Je comprends mieux. J’ai apporté une bouteille, où veux-tu que je la dépose ?
- Oh merci, il ne fallait pas ! Je vais m’en occuper, va voir Akagi en attendant, il sera heureux de te voir et de présenter son nouveau chéri. C’est par ici.

Je suivis le chemin indiqué par Yukimura, et me retrouvai dans la cuisine.
- Bonjour Akagi.
- Ah, te voilà enfin. Tu as été retardé par ton chéri du moment ? Tu aurais pu l’emmener tant qu’à faire, Yukimura a l’air de vouloir remplir la maison au maximum.
- Mon chéri est mort T T
- Vraiment ? Les derniers jours ont vraiment été une hécatombe.
- Il a été assassiné par quelqu’un, et la police ne fait rien…
- Ce n’est pas toi la « police » justement ?
- Je ne peux rien faire seul, il n’y a pas d’enquête ouverte.
- Peut-être que la tête de ton copain ne revenait pas à Eiri.
- Akagi ! Eiri ne ferait jamais une chose pareille, et tu le sais très bien.
- Je n’en serais pas si sûr à ta place. Mais ne t’en fais pas, tu retrouveras quelqu’un rapidement.
- Je ne sais pas… C’est difficile de passer à autre chose après une telle chose. J’aimerais au moins comprendre ce qui s’est passé.
- Ne te torture pas l’esprit pour ça. Cela ne changerait rien, il faut que tu oublies cette histoire.
- C’est plus facile à dire qu’à faire malheureusement. Tu as l’air de bien t’en être remis toi d’ailleurs.
- Oui, j’ai une deuxième chance de faire marcher les choses.
- Cela ne change rien pour toi que ce soit une personne différente ?
- Je n’ai pas l’impression qu’elles soient si différentes.
- C’est assez intrigant… Mais tant mieux, je suis vraiment heureux pour toi. Il était grand temps que tu te stabilises avec quelqu’un qui puisse prendre soin de toi et qui ne te considère pas uniquement comme une distraction sexuelle.
- Je suis assez grand pour m’occuper de moi-même, et ce sont les autres qui sont mes distractions.
- Tu as besoin d’amour, comme tout le monde ! Alors, où est-il justement ?
- Il est parti faire les courses parce qu’il n’y avait rien pour le dîner.
- Je suppose qu’il revient bientôt dans ce cas ?
- Théoriquement oui.
- Et en pratique ?
- Il pourrait en profiter pour s’enfuir et ne pas revenir.
- Sérieusement ? Je ne m’attendais pas à ce que ce soit un cas si extrême. Que lui as-tu donc fait ?
- Rien, mais il est fragile, et il n’aime pas trop être entouré de gens. Surtout des gens aussi… Yukimuresque.
- Je vois… Je suis d’autant plus curieux dans ce cas. Cela change de tes relations habituelles. Quoique ton ex avait l’air plutôt sage également.
- Ah, quand on parle du loup. Merci de nous l’avoir ramené Candy.

- De rien, j’avais promis que nous reviendrions !
- Je vous présente donc mon cousin, Suneo.
- Enchanté.
- Enchantée.
- De même.
- Et voilà donc Zephyr et Candy.
Je m’efforçais de ne pas montrer à quel point j’étais perturbé. Il m’était difficile de ne pas me focaliser sur l’observation de ce Zephyr. Je comprenais mieux pourquoi Akagi disait qu’il s’agissait d’une seconde chance. Il s’agissait de son sosie parfait – à l’exception de ses cheveux. Il aurait tout de même pu avoir le tact de me prévenir.
Je finis par me ressaisir. Il m’avait demandé de le mettre à l’aise, rester là bouche bée ne serait pas très efficace dans cette optique.
- Je vous propose qu’on se sépare pour aider à boucler les préparatifs, et profiter pleinement du dîner après. Akagi et Candy vous pourriez rester ici et finir de vous occuper de la nourriture, Zephyr et moi allons dresser la table et nous occuper de la décoration.
- Bonne idée, nous irons plus vite.
- Pourquoi n’échangerions nous pas les rôles plutôt ?
- Je doute que tu sois très efficace, et puis comme ça tu apprendras à faire la cuisine.
- C’est bien parce que c’est toi que j’accepte.

- Parfait. Enfin, si cela te convient également Zephyr ?
- Oui, bien sûr.
Nous nous éloignâmes afin d’aller dans le salon, et je sortis tous les verres afin de faire une fontaine de champagne. Zephyr m’aidait en silence, l’air concentré. Il n’avait visiblement pas l’intention d’entamer la conversation de lui-même pour le moment.
- Je suis content de te voir enfin. J’aimerais pouvoir te dire qu’il m’a énormément parlé de toi mais ça ne serait pas très honnête, donc j’aimerais en savoir un peu plus de moi-même.
Il leva les yeux vers moi et mis quelques secondes avant de répondre.
- Ce n’est pas plus mal d’un côté, je suppose que du coup cela ne t’étonnera pas non plus que je n’aie jamais entendu parler de toi.
- Parfait alors, nous sommes au même niveau. Enfin, il n’y a pas grand-chose à savoir sur moi, mais je répondrai à tes questions si tu en as. Pour le moment j’aimerais que tu me parles un peu de toi ?
- Et bien je ne pense pas qu’il y ait grand-chose à dire sur le sujet non plus. J’ai déménagé dans ce pays il y a peu pour mes études. Candy était ma première colocataire, c’était une expérience agréable. Puis j’ai rencontré Akagi, qui était l’un de mes professeurs. Enfin, il l’est toujours, mais la situation est plus… complexe je suppose.
- Un prof et son élève… C’est un bon début d’histoire !
- Je crois surtout que c’est compliqué. Il ne faudrait pas que quelqu’un apprenne notre relation. Surtout qu’il a une bande de fans hystériques qui seraient prêtes à tuer tout ce qui dresse entre elles et lui.
- C’est vrai qu’il a toujours eu beaucoup de succès… Mais bon il ne les laissera pas te faire de mal de toute manière, maintenant que vous êtes ensemble.
- …
- Qu’y a-t-il ?
- Rien… Enfin je ne sais pas vraiment si on peut considérer les choses de cette manière.
- Pourquoi donc ?
- Et bien avant nous vivions ensemble, juste tous les deux, et c’était vraiment… parfait. Même si cela peut sembler assez stupide à dire au bout de si peu de temps.
- Pas du tout, c’est très beau. J’aimerais vivre une histoire d’amour aussi fusionnelle. Je suis vraiment heureux pour vous deux.
- Tu sais, je pense que les gens se méprennent globalement sur notre relation. Ce n’est pas comme si c’était vraiment sérieux.
- Que veux-tu dire ? Je ne sais pas pour toi, mais de son côté il a l’air très sérieux. Il ne partage pas sa maison avec n’importe qui.
- C’est pourtant la sensation que j’ai eu en arrivant ici.
- C’est différent, je ne parle pas d’une colocation entre amis. C’est bien moins engageant que de vivre avec son petit ami. Surtout que vous viviez tous les deux.
- Je suppose que tu as raison…
- Tu n’as pourtant pas l’air convaincu.
- C’est compliqué…
- Je ne vais pas te demander de me croire sur parole puisque tu ne me connais pas encore vraiment, mais je t’assure que votre relation s’annonce très bien. Cela ne m’étonnerait pas de devoir acheter une tenue pour être votre témoin d’ici quelques mois.
- Tu es déjà la deuxième personne à évoquer le mariage durant cette soirée.
- Tu vois !
- Est-ce qu’il était marié auparavant ?
- Non, jamais.
- Pourtant il était très proche de son ex apparemment, donc pourquoi se marierait-il avec une autre personne ?
- Il n’est jamais bon de réfléchir aux ex, il n’est plus avec lui, il est avec toi. Rien d’autre ne compte.
- C’est vrai que vu comme ça… Ce n’est pas comme si j’avais à m’inquiéter qu’il revienne en plus je suppose. Mais c’est comme s’il était toujours là.
- Tu penses probablement plus à son ex que lui n’y pense lui-même. En tout cas c’est ce que je fais souvent dans mes relations, c’est un problème fréquent. Peut-être que lui s’inquiète au sujet des tiens aussi ?
- Je crois que je suis toujours officiellement en couple avec une fille, et il le savait dès le début. Enfin je crois qu’il ne m’a pas cru mais bref. Tout ça pour dire que non, il ne doit certainement pas s’en inquiéter.
- Ton histoire a l’air compliquée… Mais sinon oui je sais qu’il ne n‘y intéresse pas vraiment, je disais cela pour plaisanter. Ça ne veut tout de même pas dire qu’il ne t’aime pas, c’est sa manière d’être.
- Oui, ça je le savais, j’ai eu le temps de m’en rendre compte.
- Alors c’est le principal si vous vous aimez tous les deux. Tu as l’air d’être quelqu’un de bien. Il a besoin de stabilité dans sa vie, et tu sembles pouvoir lui apporter. Il tient beaucoup à toi en plus, il s’inquiétait pour ton bien-être ici.
- …
- Tu es gêné ?
- Un peu… Je n’ai pas vraiment l’habitude de discuter de ce genre de choses avec quelqu’un que je ne connais pas.
- Désolé.
- Non, non, ce n’était pas un reproche. Je suis content d’avoir un avis extérieur sur lui. Et sur nous, plus globalement. Enfin, j’en ai déjà eu d’autres, mais ils étaient assez… étranges.
- Seul ton avis à toi compte, si tu es bien avec lui, tu n’as pas d’autre question à te poser.
- C'est vrai.

Je sortis deux coupes supplémentaires des placards, et nous servis du champagne.
- Trinquons donc à votre couple, et à votre déménagement.
- A la découverte mutuelle de l’entourage d’Akagi.
- En effet, ce fut un plaisir en tout cas.

- Plaisir partagé.

*Ding*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcisse

avatar

Profil MBTI : INTJ
Couleur : #336699
Messages : 37

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Dim 9 Aoû - 23:00

Artémis m'avait demandé de venir assister à sa pendaison de crémaillère, et j'étais donc venu la voir une fois mon travail terminé. Un être étrangement enthousiaste m'avait ouvert la porte. La maison était grande et je ne savais pas exactement où aller, je me contentai donc de rejoindre le buffet du salon, comme mon hôte me l'avait conseillé. J'eus la surprise d'y trouver à nouveau le sosie de l'un des parents d'Artémis.
- Bonjour à vous. Quelle étrange et plaisante coïncidence de vous retrouver ici.
- Bonjour. En effet, seriez-vous par hasard l'un des colocataires ?
- Bonjour également.
- Non, pas du tout, mais je viens voir l'une d'entre eux.
- Artémis ?
- Exactement.

Il eut l'air perturbé par la nouvelle. Alors en plus d'être le sosie de Zelos, il connaissait également sa fille. De plus en plus intrigant.
Je souhaitais le questionner davantage, mais nous fûmes rapidement interrompus.
- Bon, maintenant que tout le monde est à peu près là, je souhaiterais vous rassembler pour jouer à un jeu avant l'apéritif ♥ Un petit action ou vérité pour se mettre dans l'ambiance ! Mais avant ça nous allons réfléchir aux endroits où nous allons dormir, pendant que nous avons encore l'esprit clair. Après tout ce n'est pas drôle de laisser les couples ensemble. Je propose pas exemple que je dorme avec Suneo, et que Akagi et Hishi dorment ensemble pour enfin parvenir à diminuer les tensions qui règnent entre eux, qui résultent probablement d'une certaine frustration sexuelle. Oui parce que bien sûr je dis "dormir" pour ne pas choquer les âmes sensibles ♥ On m'a dit de faire attention.
Quel jeu étrange, cela m'étonnait de la part d'Artémis qu'elle me mêle à ce genre de choses, mais peut-être que je ne la connaissais toujours pas assez bien.
- Je vois qu'Akagi et lui se sont bien trouvés... Je ne veux pas participer à ce débat délirant, je ne dormirai pas ici.
- C'est étrange certes, mais raison de plus pour participer non ? Comme ça nous pourrons choisir avec qui dormir.
- Qu'est-ce que cela pourrait bien changer ? Il n'y a que des fous ici, alors que ce soit l'un ou l'autre...

Une fille blonde arriva de la cuisine, visiblement contrariée.
- Pourquoi fait-on un tel jeu ? On ne peut pas couper des couples pour rire !
- Allons, allons, vous allez voir, c'est très drôle ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Mar 11 Aoû - 19:32

- Je vous propose qu’on se sépare pour aider à boucler les préparatifs, et profiter pleinement du dîner après. Akagi et Candy vous pourriez rester ici et finir de vous occuper de la nourriture, Zephyr et moi allons dresser la table et nous occuper de la décoration.
- Bonne idée, nous irons plus vite.
- Pourquoi n’échangerions nous pas les rôles plutôt ?
- Je doute que tu sois très efficace, et puis comme ça tu apprendras à faire la cuisine.
- C’est bien parce que c’est toi que j’accepte.
- Parfait. Enfin, si cela te convient également Zephyr ?
- Oui, bien sûr.
Rassuré de voir que Suneo s'occupait de Zéphyr, je m'attelai à la tâche qui m'était confiée.
- Ton cousin a l'air vraiment adorable.
- Il est très doux en effet, il est bon pour comprendre les autres.
- Il devrait mettre à l'aise Zéphyr, il doit être heureux de rencontrer ta famille.
- Je n'en suis pas si sûr. Il sortirait sûrement quelque chose du genre "ce n'est pas un cadre très officiel" ou "c'est une pendaison crémaillère c'est normal d'inviter sa famille ce n'est pas comme si il m'avait présenté."
- En effet... Tu l’interprètes bien. Tu dois bien le connaître maintenant.
- Evidemment.
- Zéphyr would be happy, mais il aimerait mieux te connaître I think.
- Suis-je si compliqué que ça à comprendre ? Mon charme doit l'aveugler de l'essentiel.
- Peut être haha, il t'aime vraiment you know.
- Je le sais. Et c'est sans doute pour ça qu'il se prend tant la tête.
- True... I think you should... Hem, désolée, tu devrais lui montrer que tu tiens vraiment à lui et qu'il n'est pas n'importe qui. Les choses devraient *kof*...arranger.
- Je vis avec lui, c'est loin d'être anodin. Il n'y a pas plus grand preuve que cela pour moi.
- I think that he... Hm, désolée encore, qu'il est perturbé par ton attitude "libre" de tout. Ton envie de déménager rapidement a du l'effrayer par rapport à vous deux.
- Hm, je tâcherai d'y réfléchir.
- Et n'oublie pas, de communiquer !
- En effet.
- Mais bref, occupons nous du repas avec davantage de vigueur. Que fais tu depuis tout à l'heure ?
- Eh bien, des cocktails.
- Tu ne fais que des cocktails depuis tout à l'heure, tu ne veux pas m'aider à préparer des plats ?
- Tu fais déjà cela très bien sans mon aide.
- Ton chéri apprécierait de te voir cuisiner, non?
- Peu importe ce n'est pas un dîner romantique comme il dit.
- A l'avenir je veux dire.

*Ding*

- Tiens, encore des gens ?
- Yukimura n'allait pas se contenter de si peu d'invités pour sa pendaison crémaillère, ce n'est pas son genre.
- Il n'avait pas l'air du genre à faire les choses à moitié en effet.
- Tu vas apprendre à le connaître. Bon, j'ai terminé tous les cocktails que je voulais faire.
- Quelle variété... Il y a beaucoup de choix !
- Je suis un connaisseur. Maintenant je vais aller voir quelles têtes viennent d'arriver.
- Tu vas m'abandonner là à faire la cuisine ? é.è
- Tu n'as qu'à venir avec moi si tu te sens seule.
- Je n'ai pas encore terminé mes plats, et je vais être intimidée devant tant de monde par moi même, tu ne voudrais pas y aller avec moi dés que j'ai terminé?
- Tu me fais penser à Zéphyr, je comprends pourquoi vous vous entendez tant. Eh bien je reviendrai te chercher après si tu as tant peur que ça. Ou je t'enverrai Zéphyr.
- Hm... Je vais me contenter d'y aller avec toi.
- La ressemblance est frappante... Comme tu préfères.
Nous nous dirigeâmes vers le salon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Couleur : =#ff6600
Messages : 48

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Mar 11 Aoû - 21:14

Je faisais le tour de la maison dans le but de cacher soigneusement dans ma chambre tout ce qui était potentiellement cassable lors d'une orgie surprise de Yukimura ou autres événements imprévus. Je devrais les garder 24h/24 dans ma chambre quand j'y pense, après tout les orgies de Yukimura sont toujours imprévisibles. Enfin à vrai dire mon zèle était plus dû à une non envie de me confronter à la fête... Je ne savais pas comment me comporter avec Zéphyr, il a l'air tellement fragile et hors de son élément ici, je ne voudrais pas l'effrayer, ni m'effrayer moi même en en apprenant plus sur lui à vrai dire. Mais il est temps que j'affronte les choses, et si possible que j'aille m'amuser avec les autres, Lys semblait être quelqu'un d'intéressant, bien qu'un peu trop "Akagiesque" niveau ego.
- Que fais tu dans ta chambre Artémis ? Je pensais que cette fête te ferait plaisir.
- Je compte en profiter ne t'en fais pas, mais il est plus prudent de cacher certaines choses de leur portée...
- Comme ?
- La télé, mon ordinateur, mes livres, et j'ai pris la liberté de cacher ce qui semblait fragiles de ton labo, je suppose que j'ai bien fait ?
- Oh, merci à toi c'est gentil. C'est vrai que c'est plus raisonnable d'enfermer ces choses ici. Puis-je y mettre mon nuage ?
- Ton nuage anti-Akagi ?
- Oui celui là.
- Hm... Il ne risque pas de causer des dégâts dans ma chambre ?
- Ne t'en fais pas, il est dans sa cage. Il est sage avec tout ce qui ne concerne pas Akagi.
- Akagi a déjà utilisé mon ordinateur par le passé, est-ce ne cause aggravante pour ton nuage ?
- ... Alors oui, ce n'est pas une bonne idée. Il voudra le laver de toute souillure.
- Tu as bien travaillé ton nuage dis moi, il a l'air très performant ! Je ne m'attendais pas à ce que tu me répondes positivement. Mais de toute manière, que risque t-il même si il y a du mouvement ?
- Merci, ça me touche. Hm il pourrait électrocuter les gens.
- Autres qu'Akagi ?
- Oui je pense que le pauvre sera perturbé par tant de monde... Il est timide je pense.
Je ne comprenais pas la logique derrière, mais je décidai de lui faire confiance. C'est sa création après tout, et mieux vaut être prudent.
- D'accord, j'avoue que j'ai du mal à comprendre ce qu'un nuage peut avoir de timide... Mais tant que tu penses qu'il ne risque pas de faire de dégâts si il reste dans ton labo bien à l'abris des regards indiscrets.
- Exactement. Quoique je devrais peut être faire poser une barrière "Akagi positive" pour qu'il entre...
- Je doute que ce piège soit très efficace.
*Ding*
- Oh, j'espère que c'est Narcisse.
- Moi aussi ! Enfin un peu de présence calme et réfléchie dans cette maison.
Nous nous dirigeâmes vers la porte et tombèrent sur Narcisse, toujours aussi inexpressif que d'habitude. Mais je percevais une sorte de scepticisme dans ses yeux. Je pense commencer à réussir à le lire.
Je m'approchai de lui et l'embrassai.
- Bonjour Narcisse.
- Bonjour Artémis.
Hishigi lui fit la bise.
- Bonjour Hishigi.
- Nous étions justement en train de réfléchir à un jeu pour commencer la soirée ♥
- Un jeu horrible...
- Nous ne te menaçons avec aucun pistolet pour participer.
- Tu as raison, je vais me tenir à l'écart.
- De quel jeu parlez vous ?
- Un jeu d'échange de couple pour dormir avec d'autres personnes ! ♥
- J'aurais du m'en douter.
- Pourquoi ne pas se contenter de les imaginer pour le moment ?
- Evidemment il y aura une phase de réflexion ♥
Narcisse, moi et Hishigi nous éloignions dans un coin.
- Alors, comment trouves tu notre nouvelle maison ?
- Bien. Ta maison semble agréable.
- Tant mieux, tu pourras venir travailler ici si tu veux.
- Et tu n'as pas encore vu mon labo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Lun 26 Oct - 19:10

- Le post devient vraiment chaotique.
- C’est sûr qu’il n’est pas fait pour les daltoniens…
- Bon, arrêtez donc de vous disperser, revenez tous ici pour que nous puissions débattre !
- Je veux juste dormir avec toi Candy, ramène-moi à la maison.
- Je ne peux pas, je dois dormir avec mon chéri.
- Personne ne dormira avec quelqu’un dont il a l’habitude j’ai dit ♥
- Il faut comprendre que tout le monde se couchera aux côtés de quelqu’un qu’il déteste…
- Ne sois pas si pessimiste voyons.
- De toute façon je refuse de participer.

- Alors, je vote pour Akagi et Hishigi dans la baignoire de la salle de bain.
- Et l’arme du meurtre sera le chandelier.
- On joue au Cluedo finalement ? Cela a l’air intéressant.
- S’il y a un laboratoire je serais intéressé par sa visite, et dormir là-bas si besoin.
- Parfait, Narcisse sur la table d’opération, avec… Candy.
- Quoi ?
- Lysandre et Zephyr dans le cagibi sous l’escalier \O
- Merveilleux, je ne rêvais que de ça.
- Yuki je mérite mieux qu’un cagibi tout de même. Envoie donc quelqu’un d’autre là-bas.
- Hmm… Tu as raison, je vous accorde le salon avec la baie vitrée.
- Akagi, est-ce que vous comptez vraiment laisser faire ça ?
- Oui après tout ton petit ami risque de ne plus vraiment te trouver d’intérêt après cette nuit.

- Je ne m’inquiète pas une seconde à ce sujet.
- Pas de discussion voyons, la majorité a voté. Et maintenant, je peux mettre Artémis avec Suneo.
- Mais joue-t-on au Cluedo ou non finalement ?
- Comme il manque une personne je vais devoir me contenter d’être seul… é.è Mais non bien sûr je plaisante, je passerai pimenter chaque nouveau couple ♥
- Dis-moi Hishi, est-ce que ton copain plaisante ? Je ne sais pas si je dois me sentir rassuré ou paniqué de sa dernière phrase.
- Il est sérieux.
Il semblait assez stoïque, cela devait être habituel pour lui. Je ne l’aurais jamais imaginé dans ce milieu, mais après tout il le fallait bien pour sortir avec quelqu’un comme Yukimura.
- D’accord.
- Tu as l’air anormalement calme Zephyr.
- Je suppose que je dois juste me faire au fait que ça sera désormais mon quotidien. Et puis tout le monde ici semble trouver la situation tout à fait normale, alors je suppose qu'elle l'est. De toute façon, je préfère être avec un malade mental en string en cuir dans un cagibi plutôt que coincé entre Akagi et Artémis pour le moment.
- Tu ne peux pas dire de telles choses !
- Pourquoi ? Je m’adapte à la situation. J’aimerais rappeler que je n’ai pas choisi d’être ici.

- Vous devriez vous calmer tous les deux, cela n’implique rien de sexuel, c’est juste pour dormir. Et cela ne se passera probablement pas comme ça.
- Dormir est tromper.
- Je doute que Yukimura ait envie de dormir en tout cas.
- Mais ça ne vous engage en rien.
- Puis-je me permettre de vous proposer une analyse sanguine gratuite ?
- Non merci.
- J’insiste.
- Vous souhaitez faire des tests d’alcoolémie ?
- Oui, c’est ça.
- Mais nous n’avons pas encore bu plus d’un verre.
- Je reviendrai dans ce cas.

- Je ne sais même pas quoi penser…
- Je viens de sortir une barre de pole dance, Lys pourrais-tu nous faire une démonstration de tes talents ? Akagi serait certainement plus enclin à venir voir ton club après ça !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Lun 26 Oct - 20:10

- Excellente idée Yukimura. Je vois que tu sais comment mettre une bonne ambiance ♥
- Merci ♥
J'allai remplir deux verres de mes mélanges personnels, et allai en tendre un à Zéphyr.
- Tiens.
- Merci. Que me vaut ce geste attentionné ?
- J'en avais simplement envie.
- Intéressant. Qu'est ce que c'est ?
Il observait le mélange d'un air perplexe.
- Une de mes préparations personnelles, tu peux goûter.
- Il n'y a pas d'aphrodisiaque ou je ne sais quel mélange louche à l'intérieur j'espère... Laisse moi examiner ton verre Zéphyr.
- Comme si j'avais besoin de tels artifices, c'est mal me connaître.
- Pas la peine de tant t'inquiéter Hishigi, j'ai juste peur que ce soit un peu trop alcoolisé pour une telle soirée.
Narcisse fit une apparition soudaine qui fit sursauter Zéphyr.
- Je pourrais vous prélever un peu de sang après avoir bu ce cocktail, juste pour être sûr, si ça peut vous rassurer vous et votre ami.
- Arrêtez un peu de vous acharner contre Akagi, je l'ai vu préparer les cocktails et je n'ai rien vu de louche.
- Ca ne répond toujours pas à mon interrogation principale : qu'est ce qu'il y a dedans ?
- Du rhum mélangé à du cyanure agrémenté d'une petite touche de citron et de sel.
- Je le savais ! Pose ton verre Zéphyr.
- Que tu es crédule pour un scientifique.
Zéphyr poussa un soupir de résignation.
- Bon... Peu importe, au point où cette soirée en est.
Zéphyr bu le verre. Satisfait, je déposai un baiser sur ses lèvres imprégnées de mon mélange.
- L'alcool passe mieux comme ça, hein ?
- Je dois avouer que c'est plus agréable de cette façon...
- Hm. Je garde un oeil sur toi, Akagi.
- Je n'en doute pas.
Hishigi finit enfin par s'éloigner. J'en profitais pour diriger mon attention sur le show de Lysandre. Il savait bouger son corps, mais je n'aimais pas les regards qu'il me lançait, ni son air supérieur.
- Vous êtes mignons tous les deux ! Mais tu vas bien Zéphyr ? Tu as bu un peu vite...
- Ca va...
- Tu ne tiens pas l'alcool on dirait. C'est mignon ♥ Assis toi là, et profite.
Je m'avançais vers la scène improvisée de Lys, et me mis à hauteur pour que son public puisse observer. Lys me lança un regard provocateur et me fis signe d'approcher.
- Oooooooooh ça devient intéressant ! ♥
- Tu n'as pas pu résister, il fallait que tu viennes me rejoindre ♥ Je ne pensais pas te conquérir si vite !
- Ne porte pas de conclusion hâtive, tu ne me conquerras en effet pas si vite.
- Lancez les paris sur votre favoris ! ♥
J'enlevai alors mon haut et exposai fièrement mon corps, sans trop me dévoiler comme Lysandre le faisait. La simple vue de mon corps peut rendre fou, ça ne me sert à rien de me vendre en me dandinant des fesses comme un petit uke en chaleur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura

avatar

Profil MBTI : ESFP (Fi)
Couleur : #009900
Messages : 35

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Dim 8 Nov - 15:45

La soirée se déroulait bien, même si elle avait mis plus longtemps à démarrer que prévu. Mais après tout il y avait des petits nouveaux qui n’avaient pas l’habitude de mes soirées. Peut-être des soirées tout court d’ailleurs. Il suffisait simplement de les mettre à l’aise pour que tout se déroule encore mieux et que tout le monde finisse par s’entendre avec tout le monde. Malheureusement, je ne pouvais pas passer beaucoup de temps avec chaque personne pour discuter car il fallait que j’alterne pour ne léser personne. J’avais donc décidé d’employer un moyen plus rapide en complément. J’avais préparé plusieurs sérums aphrodisiaques à base d’essence de gingembre, que j’avais soigneusement versé dans tous les verres qu’Akagi avait préparés, dès que tout le monde avait eu le dos tourné. Ils avaient un goût légèrement différent de ce qu’il aurait dû être mais la jeune fille blonde soutenait régulièrement qu’elle avait vu Akagi les faire et qu’ils ne contenaient rien d’étrange. Ce en quoi elle avait raison, il s’agissait uniquement d’un végétal 100% bio. Je prenais soin de leur santé ainsi que de leur satisfaction physique. Quelle bonne action ! Ils m’en remercieraient probablement tous.
- Reprenez donc un verre !
- Non merci, je pense que ça suffit pour le moment.
- Mais non voyons, tu as l’air en pleine forme ! Et puis celui-là est délicieux. J’insiste pour que vous trinquiez tous avec moi.
- Pourquoi pas.
- Tu ne devrais pas Zephyr, tu as beaucoup bu.
- Voyons Candy, celui-là est très soft, et puis c’est une occasion exceptionnelle, il faut en profiter.
- Mais nous profitons déjà.
- Je suis effondré que tu refuses mon cadeau… Ce n’est pas à ton goût ?
- Mais non je ne refuse rien du tout !
- Très bien, prends donc un verre alors.
- Santé alors.
- A votre emménagement !
Je les surveillai attentivement finir leurs verres.
- Vous ne voudriez pas allez danser avec Lysandre et Akagi ?
- Il ne vaut mieux pas, ils nous ridiculiseraient tous. Je ne suis pas un danseur professionnel.
- C’est vrai qu’ils sont très doués, mais justement, autant en profiter pour se laisser faire et apprendre ♥ Mais bon sinon je peux toujours vous proposer un jeu intéressant. Suneo, j’aurais besoin de tes menottes.
- Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée.
- Voyons tu sais que tout le monde adore mes jeux, surtout ton cousin ! Tu ne me fais pas confiance ?
- Ce n’est pas ça, mais c’est du matériel professionnel. Je ne peux pas me permettre de l’utiliser comme bon me semble.
- Moi je pense que nous pourrions enchaîner Lysandre à un poteau dehors.
- Je vois que tu as finalement réussi à te tirer de la contemplation de ton amoureux ♥ Je n’y croyais plus !
Il baissa la tête afin de se réfugier derrière son verre.
- Il a raison, il est trop proche d’Akagi. Il faudrait l’éloigner.
- Vous vous prenez enfin au jeu ! Je pense que nous pouvons l’attacher si cela vous fait tant plaisir, je crois qu’il aimera aussi ♥ Le lit là-bas a des barreaux.
- Parfait, comme ça puisque je suis censé dormir avec lui j’aurai un lit aussi. C’est bien mieux qu’un cagibi.
- Zephyr voyons ! Tu ne dormiras pas avec lui, j’y veillerai.
- C’est juste pour dormir et puis il sera attaché. De toute manière je ne vois pas comment il pourrait se passer quelque chose, de quelque côté que ce soit.
- Candy, tu n’as pas l’air assez détendue, tiens prends donc de ces chocolats, ça te fera du bien.
Elle avait l’air mal à l’aise, ces chocolats alcoolisés lui feraient probablement se détendre et profiter de la soirée. Je la pris par l’épaule pour la rassurer.
- Tu as sûrement un ou une chérie. Dis-lui de venir.
- Je peux ?
- Oui bien sûr ♥
- Quelle bonté !
- Va donc là-bas, tu seras plus tranquille pour téléphoner. Et n’oublie pas les chocolats. Bon, par contre je dois aller m’occuper un peu des autres invités.
Je me dirigeai vers Artémis, Narcisse et Hishigi, qui semblaient absorbés par leur discussion.
- Alors, tout se passe bien ?
- Ca va oui.
- Cette soirée est intéressante.
- Et toi alors mon chéri ? Ça te plaît ?
- J’aurais préféré qu’Akagi ne soit pas là…
- Mais regarde il ne t’embête pas là. Et il est gentil tu sais, tu devrais juste apprendre à le connaître.
- Je le connais déjà trop bien à mon goût.
- Tu ne voudrais pas faire d’effort pour moi ? Je te garantis que vous vous entendriez bien.
- Il n’en fait pas lui.
- Je pense que c’est peine perdue Yukimura, il ne vaut mieux pas insister.
- C’est tellement dommage… Mais je suis sûr que ça finira par s’arranger au cours de cette collocation après tout !
- J’en doute un peu.
- J’en doute beaucoup.
- C’est vrai que je vous trouve peu de points communs. Mais qui sait, il n’a pas l’air d’en avoir beaucoup avec son amant.
- Voilà, il ne faut donc pas perdre espoir ! Vous deviendrez tous amis !
- Il a l’air d’avoir une dent contre moi aussi.
- Il vaut mieux que chacun s’occupe de ses affaires de son côté.
- Votre pessimisme me brise le cœur… Reprenez donc une coupe de champagne. Et faisons donc un câlin général avec toute la salle \O

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hishigi

avatar

Profil MBTI : INFJ
Masculin
Couleur : =#666699
Messages : 69

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Jeu 12 Nov - 23:40

Après avoir bu quelques verres, je me sentais étrangement bien... L'alcool a du atteindre mon cerveau. Quelle agréable sensation, on dirait même que cette soirée est géniale.
- Hmm ? Mais tu as l'air tout content dis moi ! Je t'avais dit que ça se passerait bien ♥
- Tu vas bien ? Tu n'es pas bourré ?
- Non je suis pas bourré du tout, mais alors du tout du tout. Je suis très bien.
- Tu es manifestement en état d'ivresse avancé. C'est étonnant, étant donné que tu n'as pas tant bu que ça...
Yukimura se plaça en face de moi et m'étira les joues.
- Inutile d'essayer de cacher ce petit sourire ♥ lâche toi donc, amuse toi !
- Hmmmmm... Tu as raison.
Je me levai, en me soutenant avec la chaise.
- Que faites vous...?
- Ne te fais pas mal, Hishigi
- Ooooh on dirait qu'il va sur la scène ! ♥ Montre nous comme tu es sexy mon chéri ! ♥
Je montai sur la scène en prenant garde à ne pas tomber des marches.
- Hm ? On dirait que tu n'es pas si coincé que ça alors, c'est étonnant. Mais prévisible venant d'un amant de Yukimura.
- Haha c'est un retournement de situation intéressant.
- Akagi, que dirais tu de venir sur la même barre que moi pour lui laisser de la place ? ♥
- Je te ferais trop d'ombre, ce serait dommage pour ta réputation.
- Je m'attendais à plus de répartie que ça. Tu te cherches des excuses parce que tu as peur de tomber sous mon charme, on dirait ♥
- Ca a plutôt l'air d'être l'inverse.
Oh, mais c'est vrai qu'ils sont sur scène... Je les avais oubliés avant de les ravoir dans mon champ de vision.
Lysandre quittait sa barre et se dirigeait vers celle d'Akagi. Je faisais de même, avec une démarche très désordonnée par rapport à la sienne. Je pourrais presque la trouver belle si j'avais pu prendre soin de ces cheveux...
- Voyons voir ça... ♥
Lysandre se collait à Akagi, et voulait visiblement lui imposer son rythme de danse.
- Tu parles beaucoup pour quelqu'un de si indifférent à mes charmes...
Au même moment, j'atteignis ma destination.
- Ils veulent se placer à trois sur la même barre ?! ♥
- Laissez moi de la place. Surtout toi, Akagi.
Il avait l'air amusé.
- Il n'y a pourtant pas de barrière anti-Akagi ici petit.
- Tu as une barre de libre pour toi, surtout. De toute manière tu es totalement saoul, tu ne ferais pas grand chose... A part quelque chose de comique à la rigueur.
Sans réfléchir, je les poussais tous les deux hors de la scène et dégageai la barre par la même occasion. Je pris le micro sur le côté et m'y accrochai pour mieux tenir debout.
- Mesdames et messieurs, je vais désormais vous faire part de quelque chose qui m'est cher, étant donné que je n'ai jamais pu le faire devant un public si grand... J'aimerais vous présenter ma nouvelle théorie sur les hormones et les transmissions internet. Et leur effet capillaire.

_________________

A venir...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre

avatar

Profil MBTI : ENTP
Couleur : #996699
Messages : 12

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Jeu 12 Nov - 23:59

Je ne m'attendais pas à une réaction si impulsive venant de cet humain, même étant saoul. Avait il pris de la drogue  ? Ca ne serait pas étonnant. A cause de lui, je me retrouvais sur le corps d'Akagi, sur le sol.
- Tout va bien ?! Relevez vous vite !
- Evidemment que tout va bien, mon corps a amorti la chute du petit.
Elle me tendit une main, que j'acceptais par défaut.
- Je n'aurais pas eu besoin de toi pour m'en sortir sans égratignures. Mais j'apprécie l'usage du coussin dont tu as fait preuve.
Je jetai un regard sur la scène. Hishigi était vraiment en train de délirer... Pourtant un humain aux cheveux ondulés avait prit la place de mes anciens spectateurs, et il semblait intéressé par le délire aberrant du copain de Yukimura.
- C'est fascinant tant d'aberrations dans une seule et même phrase, surtout après avoir stoppé un de mes shows, j'aurais espéré un discours plus pertinent que ça...
- Je ne trouve pas ses théories si aberrantes que ça, du moins pas sur tous les points.
- Je vois. Je ne vais pas m'y pencher plus.
Les humains ont vraiment des croyances étranges... Où est donc Yukimura ? Je commence à m'ennuyer. Je partis donc à sa recherche, et me versai quelques autres verres.
- Ah te voilà ! Dis donc, ton copain a du cran de me sortir de scène, pour donner ce discours en plus...
Nous nous installions tous les deux sur le canapé.
- N'est-ce pas ♥ même si j'avoue que j'aurais préféré qu'il danse avec vous deux.
- Je me doute. Même si ça n'aurait pas été très beau à voir non plus, je ne sais pas quelle situation aurait été la plus ridicule entre celle que l'on vit ou celle où il tente de danser à mes côtés.
- Tu es dur avec lui é.è il est très sexy tu sais !
- Peut être qu'il peut plaire à certaines personnes, mais ça ne suffit pas pour danser.
- Il n'a pas tant d'expériences que toi il faut dire, mais tu peux toujours lui apprendre ♥
- Je ne prends que les élèves qui m'inspirent.
- Dommage é.è pourtant, il a de bonnes capacités tu sais !
- Même sobre il ne m'a pas paru avoir des capacités pouvant m'intéresser... Je me demande ce qui te plaît chez lui, ce n'est pas courant pour toi d'avoir un partenaire si réservé après tout, et surtout je les évalue mieux d'habitude.
- Il est très sexy et gentil ♥ il n'est pas comme les autres, il est particulier et j'aime ce côté chez lui ♥
- Hm je vois tu étais donc lassé de ces petits humains... Je pourrais te présenter des gens intéressants si ce n'est que ça.
- Pourquoi pas ♥ et toi alors, ça en est où avec Akagi ? J'ai vu les regards que vous vous lanciez... ♥
- Nulle part, c'était simplement par goût du défi. Je n'aime pas qu'on ose se mesurer à moi en prétendant être supérieur.
- Pourtant, on ressent bien la tension sexuelle entre vous ! C'est très plaisant à observer ♥
- Comme je te le dis, c'est un jeu. Pour lui comme pour moi.
- ... ~.~
Je remarquai non loin le regard pesant du copain d'Akagi sur moi. Je l'ignorais et poursuivais ma discussion avec Yukimura, qui commençait à vouloir me toucher.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Ven 13 Nov - 0:50

Eh bien, cette colocation promet d'être mouvementé avec Hishigi. Il va falloir que je lui touche deux mots, quand il sera en état d'avoir une conversation. Après m'être relevé, je m'étais mis à la recherche de Zéphyr. Il était affalé sur un canapé avec Candy, non loin de Lysandre et Yukimura. Zélos et Candy semblaient bien atteints par l'alcool... Je m'installais avec eux.
- Alors, qu'est ce que tu as pensé de ce spectacle ? ♥
- C'était pas mal... Jusqu'à ce que Lysandre vienne sur vous ~.~
- Oui, horrible comme moment...
- Tu n'aimes pas Lysandre non plus, Candy ?
- Non, il a délibérément bondi à votre barre devant votre copain, je ne peux pas l'apprécier.
- Je vois. Et le moment où Hishigi nous a fait tomber ne vous a pas plus choqué que le fait que Lysandre vienne me voir sur scène ?
- C'était bien moins horrible ~.~
- Voyons, ton copain a pu se faire mal... Lysandre est en tort, pas lui é.è
- Il n'a pas l'air d'avoir mal.
Zéphyr vint soudain se blottir contre moi.
- Mais vous étiez beau quand même quand vous étiez seul T.T
- Oh mon copain est arrivé, profitez bien tous les deux ! Take care of him, Akagi.
Après le départ de Candy, Zéphyr se mis sur mes genoux et jeta un regard ~.~ à Lysandre.
- Eh bien, qu'est ce qui te prend ? C'est l'alcool qui te met dans cet état ?
- Non je vais bien ~.~
- Ne serais tu pas un petit peu jaloux ? ♥
- Non <.<
- Tu mens mal sous l'effet de l'alcool, comme c'est mignon ♥
- Mais non >.>
J'attirai son visage vers le mien.
- C'est rare que tu me dises autant de fois non... ♥
Son visage était rouge, et très chaud. Je l'embrassai fougueusement. Je sentais qu'il était déjà très excité...
- Je ne m'attendais pas à ce que l'alcool te mette dans cet état...
- Je ne sais pas pourquoi ça me fait ça...
- Je ne sais pas non plus, mais tu es très mignon comme ça ♥ tu ne veux pas que je calme tes ardeurs, dans un coin plus tranquille si ici te dérange ? ♥
Bien que le faire ici ne me déplairait pas, je pense qu'il le regretterait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artémis

avatar

Profil MBTI : ENFJ
Couleur : =#ff6600
Messages : 48

MessageSujet: Re: Akagi [21]   Ven 13 Nov - 1:03

*Pendant ce temps, à côté de la scène*
J'avais suivi Narcisse qui était parti écouter le discours de Hishigi, nous étions d'ailleurs les seuls à encore l'écouter... Ca me fait de la peine pour lui.
- ... C'est pour cela que par exemple, je vais prendre un exemple que je trouve très parlant, Akagi a du mal à retenir ses pulsions méchantes envers les gens pour faire le mal. C'est la wi-fi qui fait ça. Et sa capillarité de mauvais goût aussi bien sûr, mais je n'ai plus besoin de le préciser si vous avez bien suivi mon exposé...
- Tu ne penses pas qu'on devrait le descendre et l'amener se coucher ?
- Je ne pense pas, son discours est assez intéressant. D'autant qu'il a dit qu'il aimait faire ça.
- Certes, mais je ne suis pas sûre qu'il dira la même chose demain.
Je me retournais pour voir où étaient passés les autres, on dirait qu'ils sont bien partis pour "dormir" ensemble comme prévu... Au moins Yukimura a la décence de ne pas faire ça devant Hishigi, il faudra que je fasse attention à le préserver de cette vision quand il aura fini, si il finit son discours ce soir.
- On dirait que les autres sont partis s'amuser...
- Ah, oui.
- C'était prévisible venant de Yukimura... Restons avec Hishigi un moment, histoire de l'occuper.
- Je ne comptais pas manquer un bout de son discours.
- Bien.
La soirée continuait, tout le monde semblait avoir fini dans un état avancé d'alcoolemie. Narcisse et moi semblions être les seuls à nous être modérés visiblement. Hishigi avait fini par s'endormir debout, Narcisse et moi l'avions donc amené se coucher dans son lit. Les autres semblaient ne pas être prêts à dormir, mais je commençais sérieusement à fatiguer. Je me dirigeai donc vers ma chambre avec Narcisse.
Ce fut tout de même une soirée sympathique et instructive. J'espère que la collocation ne sera pas aussi mouvementée que cette soirée qui la précède, par contre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akagi [21]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akagi [21]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Jackville :: Quartier pavillonnaire-
Sauter vers: