Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zelos [37]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 189

MessageSujet: Zelos [37]   Lun 6 Juin - 20:39

Je sortis du camion notre dernière valise et poussai un soupir de soulagement.
- Pourquoi avions-nous autant d’affaires ?
- Yukimura a tenu à ce que nous ne manquions de rien.
- C’est gentil de sa part… Mais il aurait pu venir nous aider à déménager dans ce cas plutôt. Un peu d’aide n’aurait pas été de refus.
- J’ai pratiquement tout fait.
- Ce qui m’a tout de même laissé beaucoup de travail.
- Allons, assieds-toi et prends une bière ça ira mieux.
Je m’assis sur la chaise qu’il m’avait tirée.
- Heureusement que ce n’est pas toi qui attend des enfants.
- Pourquoi donc ?
- L’alcool est interdit pendant une grossesse.
- Oh ce n’est pas bien important, personne n’en saura rien.
- Ce n’est pas vraiment le problème, je n’ai pas peur de passer pour une mauvaise femme enceinte. On pourrait probablement me trouver des excuses.
- Tu te mets bien trop la pression.
- Je ne comprends pas comment tu fais pour prendre la situation avec autant de légèreté.
Il haussa les épaules et commença à déplacer un énorme carton.
- Que fais-tu ?
- Je déménage.
- Ça peut attendre, repose toi un peu.
- Il fait déjà nuit, tu ne vas pas râler parce qu’il n’y a pas de lit ?
- Si, probablement… Mais ce n’est pas une raison.
Mon regard boudeur le fit rire.
- Tu es impossible à contenter.
- C’est faux, je veux juste être avec toi. Prenons un petit moment pour nous deux, nous n’avons pas eu une seconde aujourd’hui.
Il lâcha son carton et vint s’asseoir à côté de moi en tirant un fauteuil.
- A-t-on pris la bonne décision ?
- Va-t-on vraiment avoir à nouveau cette discussion ?
- Non… Tu as raison, c’est stupide. Mais tout cela s’est passé tellement vite. J’ai l’impression qu’hier encore je vous rencontrais pour la première fois.
- C’est que tout va bien alors.
- Oui je suppose qu’on peut voir ça comme ça. En tout cas je voulais te remercier.
- De rien.
- Est-ce que tu sais au moins pourquoi ?
- Je suppose que tu me remercie de ma génialité.
- Pas vraiment. Je voulais juste te dire que j’étais reconnaissant que tu passes outre mes crises de nerfs de ces derniers jours et mes sautes d’humeur.
- Oui, donc j’avais raison tu vois.
- … On peut dire ça comme ça, si ça te fait plaisir.
Notre relation semblait avoir pris un tournant depuis l’annonce de ces enfants. J’avais l’impression de bien mieux le comprendre, même s’il restait de nombreuses zones d’ombre. En tout cas nous semblions avoir enfin trouvé notre rythme, et cette nouvelle maison ne ferait probablement que renforcer cela. J’espérais que tout ne serait pas brutalement rompu. Mais le voir, lui parler, être contre lui, tout cela gommait mes incertitudes.
- A quoi tu penses cette fois ?
- A rien.
- C’est vrai ce mensonge ?
- Oui. A quoi t’attendais-tu ?
- Que tu veuilles que je te fasse l’amour sauvagement.
Je lui souris.
- Ça je pensais que c’était évident.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 126
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Zelos [37]   Dim 10 Juil - 21:15

Le déménagement s'était étonnamment déroulé sans encombres, j'étais surpris de constater que Zéphyr n'avait désormais plus peur du changement. En y pensait c'était surement parce qu'il avait hâte de quitter son dernier environnement, mais je sentais qu'il avait également pris une résolution vis à vis de sa vie et de nous deux. Ça se voyait qu'il voulait prendre les choses en main, et c'était plutôt mignon à voir ♥ sa grossesse l'avait cependant beaucoup transformé, et en fait elle le transformait toujours. Sa libido variait d'une minute à l'autre, et son humeur également... Je crois que même son cerveau devait changer. C'était assez frustrant à supporter, mais je réussissais à garder mon calme grâce aux moments de sexe intenses qu'il m'offrait de temps à autre au cours de ses transformations.
- Ton abstinence va t-elle encore durer longtemps ?
- Jusqu'à ce que ton comportement devienne acceptable.
- Tu sais, je n'ai toujours pas compris ce que tu me reprochais.
- Tu te fiches de moi ? Tu n'as pas refait le lit avant et après que nous ayons fait l'amour, si on peut appeler ça faire l’amour, la dernière fois +.+
- Oui, tes cris ont été assez explicites sur le sujet. Mais tout à l'heure tu me reprochais de ne pas avoir corrigé mes copies de la main droite, et juste avant c'était d'autres choses.
- Oui, tu ne te rends donc toujours pas compte du manque de respect que c'est pour tes élèves ! Ne me mens pas, je t'ai vu écrire de la main droite les autres fois ~.~
- Je suis ambidextre.
- Je ne veux pas le savoir, tu ne respectes vraiment rien >.>
- Je ne peux pas suivre ton rythme si je ne sais pas ce qui t'agace sur le moment, il faudrait que je sois capable de suivre tes mises à jour de statut.
- Pourquoi ai-je choisi d'habiter avec moi si tu n'es même pas capable de me comprendre +.+
Je poussai un soupir d'agacement.
Soudain, il me lança un regard assassin et se mit à courir en direction de la chambre. J'entendis ensuite des sanglots venant de sa part. Je me dirigeai vers la chambre, et constatai qu'il s'était mis en position latérale de sécurité sur le lit.
- Qu'est ce qu'il y a, cette fois ?
- Je suis tellement désolé Akagi... T.T je ne voulais pas te vexer... Je ne te mérite pas... Tu sais, je suis vraiment content d'avoir ses enfants avec toi, mais je ne sais pas si je suis à la hauteur, je suis si horrible... T.T
Etant habitué à ces crises, et ayant constaté qu'il se mettait en colère dés que j'essayais de le rassurer, je m'abstins de le toucher.
- Eh bien ça te passera, ne t'en fais pas.
- Quand ne serai-je plus insupportable ? T.T
- Je ne sais pas, quand les bébés arriveront. On aurait du demander à Alcée.
A vrai dire, lui demander était très certainement une mauvaise idée. Même si voir Zéphyr lui faire une crise était une idée intéressante, si toutefois ils ne se liguaient pas tous deux contre moi.
- Ah nos petites jumelles... J'ai hâte qu'elles arrivent *-* tu sais j'ai réfléchi à plusieurs prénoms, et j'aime bien les prénoms Alice, Luna et Lucie *-*
- Moi aussi j'ai hâte qu'elles arrivent, et oui je t'avais proposé ces prénoms, je suis content qu'ils te plaisent.
Soudain, son expression changea.
- C'est moi qui ai pensé à ces prénoms. Pas toi.
- Tu ne te souviens pas de la discussion que nous avons eue à ce sujet alors ?
- Pourquoi tu veux toujours t'attribuer tous les mérites +.+ tu n'as aucune idée de ce que j'ai traversé pour toi, pour nous +.+
- Si tu veux, c'est toi qui as eu l'idée. Nous en reparlerons quand tu auras accouché.
- Tu ne me vois donc que comme une usine à faire des bébés... J'aurais du m'en douter, j'aurais du écouter Hishigi ~.~
Il partit en claquant la porte.
Je soupirai. Au moins, j'aurai du calme cette nuit s'il ne revient pas dans la chambre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zelos [37]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Jackville :: Quartier pavillonnaire-
Sauter vers: