Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le grand jour est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alcée

avatar

Profil MBTI : ISTP | Ti (Se) Ni Fe
Couleur : =#ffff00
Messages : 16

MessageSujet: Le grand jour est arrivé   Mar 6 Sep - 21:17

En voyant arriver en trombe le fameux Akagi avec son partenaire sous le bras, je me souvins qu'en effet l'accouchement était prévu pour bientôt. A ma vue, Akagi s'empressa de se diriger vers un autre soignant.
- Mon compagnon est en train d'accoucher, et il aurait rapidement besoin d'un...
- D'une césarienne, et je vous prierais d'être plus réactif que ça à la vue d'un homme en train de manifestement faire un malaise ou d'accoucher ! Dit-il en manquant de s'écrouler.
- Ne gaspille pas ton souffle pour ça, je m'en charge. Détends toi.
Étrangement, j'avais bien envie de m'occuper de cet accouchement. Ce couple était pour le moins distrayant, bien que parfois énervant quand je suis de mauvaise humeur. Heureusement, ce n'était pas le cas aujourd'hui, et j'étais plutôt curieux de voir quelles aventures se produiraient avec cette naissance.
- Comment tu veux que je me détende... Je suis un homme enceint de deux jumelles.
- Je pensais que tu t'étais fait à l'idée, mais on aura cette discussion plus tard si tu veux bien.
Je soufflais au soignait interpellé qu'il n'aurait rien à faire, et que je m'occupais de ces deux là. Sans attendre sa réponse, j'apportai le brancard et y installa Zéphyr.
- Ce n'est pas vous que j'ai demandé.
- L'autre soignant a des choses à faire, de plus c'est moi qui vous suis quand vous venez. Je ne voudrais pas manquer une telle naissance.
- Akagi frappe le
- Vous êtes bien réactif, il était tout le temps comme ça pendant sa grossesse ? J'espère bien trouver ces deux jumelles en un seul morceau quand je vous ouvrirai. Enfin, en deux morceaux.
Je poussai rapidement le brancard jusqu'à la salle d'opération, en prévenant mes assistants sur le chemin.
- Je vous fais plus confiance qu'à Narcisse, allez y.
- Quoi tu me laisses aux mains de ce monstre
- Je ne te laisserais pas aux mains de quelqu'un qui te tuerais, rassure toi.
- C'est en effet très rassurant merci
- Je vois que Narcisse a une bonne réputation !
- Par contre je vous encourage fortement à vous concentrer sur sa césarienne et de bien vous occuper de lui.
- Je sais faire mon travail, ne vous en faites pas. Dis-je en ouvrant la porte. Akagi essaya d'entrer avec moi.
- Qu'est ce que vous faites ?
- Je tiens à être présent.
- Lors d'une césarienne, ce n'est pas possible. A moins que vous souhaitiez apporter tous vos microbes dans le ventre de votre ami.
- Il m'a déjà rendu assez malade comme ça vous pouvez pas savoir, l'autre jour il... +.+
- Laisse le monsieur tranquillement t'ouvrir le ventre, on en parlera après.
- Je ne doute pas une seconde qu'il a du être adorable, on en parlera en plus amples détails si vous voulez. Si vous voulez bien m'excuser, je vous laisse ici, Akagi... Dis-je en fermant la porte.
- Attendez, je peux me désinfecter avec vous, si c'est ça le souci.
- Au vu de l'état de votre partenaire quand il vous voit, il vaut mieux que vous ne soyez pas là. Il risquerait de trop ouvrir la bouche et s'énerver si vous êtes là.
- C'est une raison pour ne pas me laisser voir la naissance de ma fille ?
- Je souuuuuffre viiite faites les sortiiiir +.+
- Excusez moi, je vais faire en sorte que vos précieuses petites ne le fassent pas exploser. Dis-je en fermant la porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 193

MessageSujet: Re: Le grand jour est arrivé   Jeu 17 Nov - 18:24

La salle d’opération dont le plafond, le sol et les murs étaient d’un même teint gris d’une uniformité déroutante. Les néons rendaient une lumière brute, presque agressive, qui rendait les blouses blanches des médecins luisantes. L’air était glacial malgré l’agitation qui régnait.
Donner la vie dans un environnement si aseptisé me paraissait presque ironique.
Je n’étais pas rassuré par mon médecin non plus, qui n’avait jamais manqué une occasion d’être désagréable avec moi. Peut-être qu’en présence des infirmières il serait plus fréquentable mais j’en doutais. Enfin s’il avait obtenu son diplôme il n’y avait a priori rien à craindre. Il s’agissait d’une opération tout à fait banale. Pour les femmes du moins.
- Êtes-vous vraiment médecin au final ? Vous n’avez pas l’air très sérieux.
- Venant de vous je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer.
- Ma question est sérieuse en tout cas.

- J’avais bien compris, vous et votre compagnon avez du mal à comprendre les plus simples concepts.
Je fronçai les sourcils mais ne prononçai pas un mot. La douleur se faisait de plus en plus vite et tout semblait prendre une éternité. J’aurais aimé perdre connaissance et me réveiller une fois que tout serait fini mais malheureusement on ne m’en laissait pas le loisir.
- Est-ce que vous m’entendez ?
J’entrouvris faiblement les yeux. La voix de l’infirmière à mes côtés me vrillait les tympans et la légère pression qu’elle exerçait sur mon bras me pesait énormément.
- Monsieur ?
- Mademoiselle ?
- Comment vous appelez-vous ?

Je savais bien que cela faisait partie de la procédure, mais cela semblait tellement ridicule.
Pas Zelos en tout cas…
Le reste de la conversation fut brouillé et indistinct. Mon état semblait les alarmer, mais je n’en étais pas parfaitement sûr. J’avais bien des vertiges mais je n’avais pas mal. La sensation du scalpel qui me transperçait la peau sans la moindre douleur était très étrange, d’autant plus que je ne pouvais pas voir.
A peine m’étais-je habitué à cette situation, que le médecin avait sorti un bébé, puis deux.
J’avais du mal à discerner leurs traits à travers mes yeux embués de larmes. Je ne savais pas si elles étaient dues au stress, à l’émotion ou encore à la fatigue. Cela m’avait en tout cas bien plus bouleversé que ce à quoi je m’étais attendu. Il m’avait été très dur de me projeter jusque-là. Désormais je me sentais prêt à affronter l’avenir et à partager ma vie avec ces deux nouvelles personnes à mes côtés.
J’avais tendu les bras vers elles mais elles avaient rapidement été emportées en dehors de la pièce.
- Vous ne pouvez pas les avoir, le risque d’infection est trop élevé.
J’étais bien trop épuisé pour répondre. Akagi se chargerait probablement d’être désagréable à ma place.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akagi

avatar

Profil MBTI : ESTP
Masculin
Couleur : =#990000
Messages : 131
Localisation : Sur le toit du lycée.
Emploi/loisirs : Dormir. Faire souffrir les élèves.

MessageSujet: Re: Le grand jour est arrivé   Sam 26 Nov - 21:51

Je ne saurais pas comment décrire ce que j'ai ressenti à la vue des deux bébés sortis du ventre de Zéphyr, mais c'était bien plus intense que ce à quoi je m'attendais. J'étais d'une part soulagé de constater que l'opération s'était visiblement bien déroulée pour Zéphyr comme pour nos deux jumelles.
J'espère qu'il va bien. Il faut que j'aille le voir.
Je m'apprêtai à franchir la porte sur une impulsion, mais je me rappelai qu'elle était fermée et qu'il valait mieux éviter selon le médecin. Je patientai alors devant la porte, jusqu'à ce qu'un médecin en sorte. Je l'interpellai immédiatement.
- Comment ça s'est passé ?
- Très bien, il n'y a pas eu de souci. Nous allons vous les amener.
Je poussai un léger sourire de soulagement, et mon expression s'adoucit.
Quand finalement je pu les tenir dans mes bras, je fus abasourdis. C'était peut être naturel, mais je les trouvais magnifiques, plus magnifiques que les autres bébés que j'avais vus jusque là, en tout cas.
Mes sourcils se froncèrent quand je remarquai l'aura que dégageait l'une d'entre elles. C'était une aura relativement démoniaque, mais percevable. L'autre quant à elle dégageait une aura plus angélique et moins prononcée. Je suppose que ça répond à mes questions quant aux effets de mes capacités reproductrices, mais ça en soulève une bien plus surprenante : pourquoi est-ce que j'aurais des gènes d'ange ? Ça serait parce que je suis un démon impur ? Ou alors Zéphyr aurait des gènes angéliques ? Ca n'aurait pas de sens, je l'aurais remarqué, et la coïncidence serait bien trop flagrante... L'idée même qu'il soit finalement bien Zélos serait bien ironique... Mais ça n'aurait pas de sens, à moins qu'il ait voulu recommencer sa relation avec moi de 0, mais il n'aurait pas eu recours à une méthode si peu pratique et si puéril.
J'irai me renseigner en enfer, ils ont peut être des livres sur le sujet... Mais il ne faut pas que je dévoile que nos jumelles possèdent des gènes démoniaques et angéliques, je doute que ce soit très bien perçu, et qui sait ce qu'ils seraient capables de leur faire.
- Eh bien ? Vous n'agacez toujours personne de commentaires sur leurs beautés fripées ?
- Tu as de la chance que je sois de bonne humeur, Alcée.
- Si vous le dites... En attendant, votre partenaire est en train de se réveiller.
A ses mots, je me précipitais -autant que possible avec deux bébés dans les bras- dans la salle de réanimation.
Je vis Zéphyr couvert d'une couverture, ouvrant peu à peu les yeux.
- Akagi...?
- C'est moi, et je ne suis pas seul. Regarde qui tu nous as amenées.
Je lui tendis les petites, qu'il posai sur ses genoux.
L'une des petites se remit à pleurer bruyamment, pendant que l'autre s'était calmée et restait de marbre.
- Oh non... du calme.
- Nous avons de belles nuits qui s'annoncent. Au moins, l'une d'elle semble silencieuse...
- Prends la, je vais m'occuper de celle qui pleure.
Voir Zéphyr si serein m'apaisai et m'emplit de fierté. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu comme ça.
- D'ailleurs, il faudrait officialiser leurs noms.
- C'est vrai... Je propose de donner le prénom Lucie à celle que j'ai dans les bras.
- Ça me semble bien, je propose Alice pour la silencieuse.
- Tu ne proposes pas, je te rappelle que j'ai trouvé les noms ~.~
Je soupirai légèrement.
- Quelle maman capricieuse vous avez, mes pauvres... dis-je en bordant Alice.
- Je n'en dirais pas moins de l'autre maman. Alors, les noms sont décidés ?
- Oui, ce sera Alice et Lucie.
- Très bien. Je n'attendais rien de plus créatif venant de vous, mais ça sonne bien.
- Non mais pour qui il se prend, dans les mains de qui tu m'as confié Akagi +.+ les noms que j'ai trouvés sont parfaits et très recherchés +.+ vous n'avez qu'à chercher sur prenoms.com si vous me soutenez qu'il n'y a pas de sens +.+
- Ne vous en faites pas, les effets de la grossesse devraient bientôt s'estomper... me chuchota-t-il.
- J'espère que vous avez raison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zelos

avatar

Profil MBTI : ISFJ (ISTJ)
Couleur : #996633
Messages : 193

MessageSujet: Re: Le grand jour est arrivé   Dim 11 Juin - 15:06

- Quand pourrons-nous rentrer à la maison ?
J'étais épuisé et le semblant de sommeil causé par l'anesthésie n'avait rien rien fait contre ma fatigue. Je ne pensais pas pouvoir me reposer à cet endroit trop plein d'agitations et de médecins désagréables et hautains.
- Pas aujourd'hui, nous devons vous garder au moins deux ou trois jours.
- Pourquoi donc ?
- Cela diminue le risque de mort post-natale des bébés. Vous venez de subir une lourde opération en plus, vous avez besoin de soins et de surveillance.
- Je suis sûr que c'est une excuse pour nous torturer.
- Vous vous accordez bien trop d'importance... Sur ce, je dois y aller. Profitez bien de votre période de repos à l'hôpital. Beaucoup de gens aimeraient rester plus longtemps.
- Donnez leur mes jours dans ce cas ~.~

Il partit sans me répondre.
- Toujours aussi désagréable ~.~
- En effet. Je ne pense pas qu'il va subitement changer. Ce n'est pas la peine d'y penser, nous avons bien d'autres préoccupations maintenant.

[vers la maison]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le grand jour est arrivé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand jour est arrivé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demain c'est le grand jour!
» AVANT 2020 arrive le Grand Jour du Seigneur (Jeanne le Royer)
» bizutage
» Le secret du B2 par J.P. Petit
» Mateo Ricci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Hôpital-
Sauter vers: