Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Transformation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alcée

avatar

Profil MBTI : ISTP | Ti (Se) Ni Fe
Couleur : =#ffff00
Messages : 17

MessageSujet: Transformation   Ven 23 Déc - 17:35

Je n'ai jamais spécialement aimé les fêtes, et je les passais généralement seul sans me préoccuper de l'air festif des rues qui semblait contaminer tout le monde. Il faut dire que la multiplication des accidents qui remplissaient mes tables d'opération en cette période ne m'aidait pas à y prendre part, malgré les magnifiques décorations ajoutées dans les couloirs. Étonnant. Je me demande ce qu'ils pensent en cherchant à décorer cet endroit...
J'avais cependant reçu cette année une invitation de la part de ma soeur, à qui je ne donnais plus de nouvelles depuis un certain moment, pour le fêter avec le peu de famille lointaine que nous partagions. L'excuse pour ne pas travailler ce soir là m'avait parue suffisante pour accepter malgré le peu d'attrait que j'avais pour les réunions de famille. Peut être que je cherchais un peu de nouveauté dans ma vie, également.
Quoiqu'il en soit, en tant que cadeau offert à moi-même (puisque visiblement je prends part aux fêtes cette année) j'avais décidé de me débarrasser d'une partie de ma chevelure, qui commençait sérieusement à devenir contraignante pour mes activités.
Je me trouvais en face d'un établissement coloré et visiblement tenu par quelqu'un qui prenait très à coeur son travail... Je n'ai pas cherché plus, celui-ci ferait certainement l'affaire, et je décidai d'y entrer. A peine entré, je fus accueilli par un homme brun avec une mèche blanche, sûrement le dirigeant.
- Bonjour Monsieur.
- Bonjour.
- Permettez moi de vous dire que vous avez une chevelure très intéressante, et que je serais ravi de m'en occuper.
Il m'indiqua une chaise prés d'un miroir.
- Ne vous emballez pas trop, je veux simplement me les couper un peu.
- ...
- ?... Il y a un problème avec ma demande ? ne me dites pas que vous n'avez plus de ciseau.
- Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous perdrez si vous coupez ces cheveux... Ils ont un fort potentiel esthétique.
- Eh bien ils le déploieront très bien une fois coupés.
-
- ... Si ça vous met dans de tels états et que vous n'êtes pas capables de les couper, je vais m'en aller.
Il me retint par le bras.
- Attendez
- Vos yeux sont inquiétants, je préfère laisser votre génie capillaire à d'autres personnes que moi.
- Ne dites pas ça, regardez comme leurs cheveux sont magnifiques désormais, vous ne voulez pas leur ressembler ?
Je regardai le magazine de ses "chefs d'oeuvres" (dont la majorité des images étaient des gifs) qu'il me collait au nez. Dans d'autres circonstances j'aurais pu être fasciné par tant de technique dans le mauvais gout, mais il fallait que je parte d'ici.
- Où allez vous ?
- Ailleurs. Peu importe où. Disons chez vos concurrents en face.
- Ne dites pas ça é.è ils ne sont pas capables de faire ressortir la beauté de vos cheveux.
- Vous savez que les gens ne sont pas des touffes de cheveux sur pattes ?
- Je le sais bien sûr, mais on oublie trop souvent que les cheveux ont une âme.
- Vos cheveux peut être, mais je doute que vous en ayez une. Si vous voulez bien m'excuser maintenant...
- Ecoutez, je vous fais un prix. Je m'en voudrais à vie si je ne peux pas vous satisfaire...
- Non.
- Bon... Je me résigne. Je ne vous ferai rien à part vous couper les cheveux.
- Vous êtes sûr d'en être capable ?
- Oui, bien sûr. Dites moi juste quelle longueur il vous faut.
Fatigué, je décidai de me résigner. Je m'installai sur le fauteuil et lui indiquai une longueur.
- Très bien... (de toute façon ils repousseront) Vous êtes sûr de votre décision ? Ce n'est pas à prendre à la légère.
- Reposez encore une question et je m'en vais.
- D'accord...
- Et ne me les lavez pas, je ne veux pas de vos produits louches.
- vous êtes un client bien dur.
- Dépêchez vous.
Il me les brossai d'abord, touchant presque dramatiquement le bout de cheveux que je voulais couper.
- Ça en devient ridicule... Si ça ne l'était pas déjà avant.
- Désolé, il fallait leur rendre honneur une dernière fois.
il s'attela à la (dure) tache de les couper, semblant hésiter à chaque mouvement. Je préférai ne rien dire, et me laissai faire en attendant la fin.
Quand (enfin) ils avaient atteint une longueur convenable, il se mit à les recoiffer d'une certaine façon.
- Je pense que ça m'ira comme ça.
Avant qu'il ne s'arrête, je sentis une étrange sensation d’adoucissement sur mon visage et mon corps, comme si je rétrécissais un peu...
- Qu'est ce que vous m'avez fait ?
En me regardant dans le miroir, je constatais que mon visage avait changé. Beaucoup changé. Je me revoyais à l'époque de mon entrée en fac.
- Je vous ai juste coiffé avec ma brosse, à laquelle j'ai rajouté un produit adoucissant... Que se passe-t-il ?
- Vous ne savez même pas ce que vous utilisez dans vos produits ?!
- Ils semblent avoir des effets différents selon les gens... Pour votre part, je trouve que ça vous va très bien. Beaucoup de gens rêveraient d'avoir un tel effet.
C'était incompréhensible... Comment un adoucissant pour cheveux pouvait rajeunir ? Ça n'avait pas de sens, rien n'avait de sens dans cet endroit. Il fallait que je le quitte avant de subir d'autres transformations. Il fallait que je m'examine chez moi.
Je renversai ses outils sur le passage, sans le vouloir... Quelle humiliation. mon corps avait trop changé, j'avais du mal à retrouver mes repères.
- Vous allez bien...?
- Ah, parce que vos clients vont bien en sortant de chez vous généralement ?! Permettez moi d'en douter.
Même ma voix s'était adoucie.
Je sortais en claquant la porte, sans payer bien sûr, en couvrant mon visage de ma capuche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Transformation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transformation du mouvement?
» Transformation d'une binomiale négative
» Regression multiple, transformation des variables
» LA TRANSFORMATION DE L'AME EN DIEU
» C'est à travers la transformation qui se fait à l'intérieur de toi que se projette la lumière que tu cherches.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Miami :: Centre-Ville-
Sauter vers: