Dieu, fainéant et se faisant trop vieux pour jouer aux Sims avec les humains, il envoie ses anges chercher un humain qui pourrait le remplacer. Les prétendants au titre devront prouver leur valeur en faisant... ce qui amusera Dieu sur le moment.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première attaque de l'enfer

Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukiyomi Rei

avatar

Profil MBTI : INTP
Masculin
Couleur : =blue
Messages : 114
Localisation : Sur les genoux de Lucifer généralement.
Emploi/loisirs : Bras droit
Humeur : Ronronante, ou griffante par moments.
Commentaires : Miw. Nya u_u

MessageSujet: Première attaque de l'enfer   Ven 18 Mai - 18:55

Moi et Naomi nous installâmes en face de l'église, pendant que je scrutais du regard qui était présent.
- Reeeeei je savais que tu viendrais là c'était évident.
Bizarrement je souhaitais que Lysandre aille à d'autres points stratégiques...
- Ne me dérange pas, je dois rester caché ( ̄∧ ̄)
- Tu n'es pas caché là que je sache.
- Je le serais si tu ne m'avais pas interrompu
- N'embête pas le père de mon enfant avec tes perversions toi ~.~
- C'est vrai d'ailleurs comment va le petit Dae ? Il a aimé mon cadeau ?
- Non. Il le déteste. Il l'a jeté ( ̄∧ ̄)
C'était moi qui l'avait jeté, mais il valait mieux éviter de le dire.
- Je suis sûr que c'est toi et maman furie qui l'avaient jeté ♥️ Dommage je suis sûr que ça aurait été son genre.
- Je vais le tuer ~.~
- Lys, va attaquer des anges c'est un ordre
- Tu es très adorable quand tu t'énerves ! Mais oui c'est vrai que j'étais aussi venu pour me dégourdir les jambes. Cela dit si tu dois engueuler quelqu'un ce serait plutôt Akagi... Il ne bouge pas depuis tout à l'heure, je crois qu'il n'avait pas très envie de venir.
En effet, Akagi était là. Je ne m'attendais pas à le trouver là... Mais au vu des menaces de mort de Lucifer je suppose que c'est normal. Cela dit il semblait plutôt attendre, adossé contre le mur.
- Venant de quelqu'un qui vient "se dégourdir les jambes" je trouve ça peu crédible ( ̄∧ ̄)
- Justement, moi je prends plaisir à exécuter cette mission   ♥️ Allez, on discute plus tard Rei.
- ...( ̄∧ ̄)
Il partit alors un peu plus loin vers Akagi, non sans se dandiner devant moi. Affligeant ( ̄∧ ̄)
- Tu es venu prier, Akagi ? Ce n'est pas très sérieux de ta part.
- Oui en effet, tu devrais te bouger un peu plus. Ton comportement est déjà limite Akagi.
- Je suis là, c'est ce qui était demandé il n'y a rien à me reprocher.
- Oh quel culot ! Viens plutôt attaquer des démons avec moi !
- Je n'en reviens pas que des gens soient si peu impliqués dans l'insulte de mon fils...
- Oui d'ailleurs qu'a fait Tempérance ? Je suppose qu'il n'a pas fait qu'insulter Dae.
- Tu sous entends que ce n'est pas une raison suffisante pour attaquer le paradis ? Attention à ce que tu dis toi, tu étais déjà suffisamment fatiguant de base
- Je n'ai pas de temps à perdre, je dois me cacher.
- J'aimerais tout de même savoir pourquoi on a été convoqués si soudainement, la situation de l'enfer m'intéresse contrairement à certains.
Dit-il en regardant Akagi, qui semblait perdu dans ses pensées.
- Profite juste, tu as dit que tu devais te dégourdir les jambes.
- Je suis plus qu'un simple démon impur, je mérite de savoir ce qui se passe au sein de l'enfer.
- ... Je t'enverrai un sms puisque tu insistes ( ̄∧ ̄)
- Merci !
- Il ne mérite pas tant d'attention  
Je ne tenais pas à en entendre plus et parti me cacher dans des arbres non loin de là, assez loin pour qu'on ne me repère pas mais assez prés pour que je distingue ce qu'il se passe. Pour le moment la mission semblait bien se passer, des démons me reportaient les pertes dans d'autres zones par message et je m'assurais de bien compter celles de l'église. Pour le moment tout se passait comme prévu et les pertes étaient plutôt nombreuses dans mon coin, avec de la chance c'est bien ici qu'ils enverront du renfort...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukiyomi Rei

avatar

Profil MBTI : INTP
Masculin
Couleur : =blue
Messages : 114
Localisation : Sur les genoux de Lucifer généralement.
Emploi/loisirs : Bras droit
Humeur : Ronronante, ou griffante par moments.
Commentaires : Miw. Nya u_u

MessageSujet: Re: Première attaque de l'enfer   Ven 8 Juin - 19:56

Le massacre se passait globalement bien de ce que je pouvais observer. Akagi persistait cependant à faire pâte molle malgré mes multiples avertissements par message, mais je ne comptais de toute manière pas sur lui pour faire le gros du travail. Ceux qui en revanche faisaient du bon travail étaient Naomi et Lysandre, ce dernier qui semble-t-il faisait de son mieux pour attirer mon attention -au moins cette recherche d'attention est faite de façon productive et utile cette fois ( ̄∧ ̄)- et rabaisser Akagi sur ses capacités en combat qu'il résignait à montrer. Les rapports qu'on m'écrivait étaient également positifs, mais pourtant nous n'avions toujours aucune trace d'apparition d'un ange de haut grade, même pas d'un petit général   que fabriquaient-ils ? On ne les a pas informés de notre attaque ? Être en conflit avec un ennemi stupide et incapable est bien plus frustrant qu'affronter un ennemi capable... A moins qu'ils aient vu clair dans notre jeu ? Non, je ne pense pas que le paradis resterait sans rien faire face à une telle attaque de notre part. Il faut bien qu’ils fassent quelque chose pour arrêter le massacre, et ils tiennent à leur fierté... Mais je commençais à en douter, ce retard était inquiétant étant donné qu'il ne restait plus énormément d'anges à attaquer, les autres s'étant enfuis.
Une rafale d’aura angélique vint soudain me sortir de mes pensées et je lâchai mon portable. Mes oreilles se levèrent d’anticipation. Etait-ce le moment tant attendu ? Cette rafale démontrait en tout cas une envie de faire le beau, mais c’était bien la réaction attendue de leur part ( ̄∧ ̄)... Je scrutai le paysage sans sortir de ma cachette, et aperçus au loin quelque chose d’inespéré : un maréchal. Non pas un simple général, mais bel et bien un maréchal : le maréchal Yoyo. Nous avions enfin réussi à en refaire sortir un du paradis après tout ce temps.
Le maréchal Yoyo stoppa net tous les démons avec la force de son aura –que de la frime- et fit un signe de main pour leur signifier l’arrêt de leur attaque.
- Démons, vous en avez assez fait comme ça. Votre réaction bien que puérile mérite une réponse de ma part, et je tenais à le faire en personne.
- Puéril ? o.0 C’est toi Tempérance je suis sûre, tu as insulté mon fils.
Je me levai et m’étirai pour dégourdir mes membres avant le combat imminent, et laissai mon aura transparaître. Je m’avançai ensuite vers eux. Inutile que je me presse vu le temps qu’il m’a fait attendre ( ̄∧ ̄)
- Si je m’en tiens à la définition de puéril, je dirais que le message envoyé au nom du paradis entier l’était bien plus ( ̄∧ ̄)
- Oui oui exactement très très puéril ~.~
- Je vois, c’était donc ça… Tout fait sens désormais.
- Tiens, le fameux Rei… Moi qui m’attendais à seulement affronter du menu fretin.
- Vous êtes bien naïf si vous pensiez vraiment ça.
- Et bien idiots surtout
- Ah oui ?
- Il était bien plus avantageux pour nous de vous attirer de cette façon. Il aurait été stupide de laisser nos démons se faire tuer par votre contre-attaque imminente, c'est de la logique simple.
- Je dois bien avouer que trouver le bras droit de l’enfer ici était inattendu… Je pensais seulement avoir affaire tout au plus à quelques généraux.
- Et moi je ne pensais pas que vous iriez jusqu’à envoyer un maréchal, mais c’est encore mieux que ce que nous espérions avec Lucifer
Il lança un regard aux alentours, ne semblant pas inquiet par ma présence.
- Et si je décidais de m’en aller, maintenant que les démons ont fui ?
Il semblait me tester.
- Je ne vous laisserais pas faire, évidemment. C’est quoi cette question ? ( ̄∧ ̄) Vous avez insulté l’enfer et maintenant vous voulez fuir ?
- Non, ce n’était pas mon intention, je ne comptais pas laisser le bras droit de Lucifer et une faucheuse noire s’enfuir comme ça. Cependant me combattre à deux ne serait pas un peu inégal ?
- C’est une guerre, il n’y a aucune raison d’être d’égal à égal. Nous vous avons tendu un piège et vous êtes tombé dedans.
- Je vois, c’est vrai que les démons n’ont aucun honneur. C’est pour ça que vous avez été jetés à la poubelle par notre créateur après tout.
Mes dents grincèrent à cette remarque. J’aurais dû m’attendre à ce qu’il joue sur cette corde sensible. Bien que je ne le montre que rarement, cette partie de ma vie où j’ai été jeté du haut d’un gouffre dans une « poubelle » par la personne qui m’avait créée m’a vraiment affecté.
- Ah oui, notre cher créateur. Celui qui a déserté le paradis peuplé de ses créatures préférées… C'est vrai qu'il a un grand sens éthique, c'est pour ça qu'on se souvient de lui.
Mes paroles semblaient également l’affecter, et il fit gonfler son aura. Je ne répondis pas à sa tentative d’intimidation.
- Il reviendra, il se rendra vite compte de son erreur, je le sais.
Je commençai à perdre patience avec ses excuses…
- Non mais on s’en fiche en fait pourquoi tu me parles de ça ? ( ̄∧ ̄)
Sur ces mots, je plongeai sur lui, griffes acérées. La puissance de ses coups était bien plus forte que ce dont j’avais l’habitude, j’espère que je ne me suis pas trop rouillé.
Au fil de nos coups, je me rendais compte que Naomi ne participait pas.
- Qu’est-ce que tu fais Naomi pourquoi tu ne fais rien ?
- On dirait que ta coéquipière a décidé de faire une sieste, mais ça arrange mes affaires pour quand je la capturerai.
- Vous me touchez je vous tue !  
- Je te rappelle qu’il a insulté Dae, qu’est-ce qui te prend ?
- Non ce n’est pas vrai, il a juste dit qu’il « emmerdait » Lucifer. J’en ai parlé avec Lysandre il a vu ton portable. Pas de raison de s'énerver.
Lysandre et ses commérages…
- Donc tu comptes ne plus bouger du tout alors que tu as fait tout ce chemin. C'est dommage et Lucifer risque de t'enlever des vacances  
- Oui, vu que j’ai fait ce chemin pour rien à la base.
- Comme tu veux, mais tu n'auras plus de vacances ( ̄∧ ̄)…
Je ne peux rien faire de plus pour la convaincre devant lui de toute manière, et mieux valait éviter de mentionner le fait que Daemon était notre fils devant le maréchal au cas où il en ressorte vivant.
Soudain, un arbre chuta à côté de Naomi.
- Je rêve ! Faites attention aux gens qui dorment quand vous combattez !
Je soupirai.
- Ne me déconcentre pas alors que j’affronte un maréchal, déjà que tu ne m’aides pas ( ̄∧ ̄)
- Tu devrais savoir que les siestes sont sacrées, et faites moins de bruit !
- Tu n’as qu’à rentrer en enfer si tu tiens à ton calme, ce n’est pas là que tu vas le trouver ( ̄∧ ̄) d'autant que c'est une pipelette...
- Ne dis pas n’importe quoi je ne voudrais pas que le père de mon enfant meurt sans que je ne puisse rien faire, je t’aiderai si tu es sur le point de mourir.
Je suppose que c’est le mieux que je puisse obtenir d’elle, mais la remarque sur Daemon n’était pas nécessaire… Je ne peux définitivement pas le laisser partir en vie.
- Oh, vous avez eu un enfant ? Il doit être très mignon, dommage que le paradis n’en ait pas encore entendu parler, il va falloir que je les en informe.
- Dommage en effet que le paradis ne sache pas ce qui l’attend prochainement.
- Vous êtes bien sûr de vous par rapport à cet enfant.
- Evidemment, c’est mon fils ( ̄∧ ̄) Maintenant arrêtez de parler.
- C’est une faucheuse peu consciencieuse que vous avez là en tout cas…
- Vous ne savez pas combattre en silence décidemment…
- Quoi, vous comptez vraiment faire ce qu’elle vous demande ?
- Non c’est par praticité, on ne parle pas pendant un combat ça ne sert à rien ( ̄∧ ̄)
- Vous ne trouvez pas que ça rend le combat froid ?
- Vous vous combattez en vous faisant des caresses au paradis j’en conclus ? Peu productif ( ̄∧ ̄)
- Rei, tue le vite il m’exaspère
Il rit.
- Bien sûr que non, mais j’aime en apprendre plus sur mes adversaires.
J’arrêtai de lui répondre. Son raisonnement n’avait pas de sens pour moi.
Soudain, il m’assena un coup au ventre qui me mit à terre et il me lança un sort qui me garda plaqué au sol. Je tentai de résister mais mes bras étaient totalement plaqués. Il se mit au-dessus de moi et me jaugea du regard.
- J’hésite à te ramener comme ça au paradis… Tu pourrais nous donner des informations bien utiles. Qu’est-ce que tu en penses ?
- Pourquoi demander à un otage ce qu’il pense du fait d’être pris en otage ? C’est stupide.
Il eut un petit rire, et je profitai de ce moment d’inattention pour lui asséner une valve d’énergie au visage afin qu’il lâche prise sur son sort. Il tomba à la renverse, et j’en profitai pour inverser la situation. Je le bloquai au sol d’un sort similaire au sien, et me mit au-dessus de lui. Il eut l’air ébahi face à mes reflexes, mais je ne perdis pas de temps contrairement à lui et lui assénai un coup de griffe chargé d’aura démoniaque à la gorge, puis un autre. Il me cracha du sang au visage. Quelle horreur, le sang d’ange pur… Je vis son visage si sûr de lui et jovial se défigurer en une expression plus obscure et douloureuse. Enfin. Je dois avouer que cette vision me procura une certaine forme de satisfaction.
Mes coups répétés ne l’avaient cependant pas mis hors d’état de nuire, et il m’enfonça une lame générée par aura dans le ventre. Je poussai un cri de douleur. Je sentais l’énergie angélique me traverser le corps, comme si un parasite commençait à m’infecter à travers la plaie, bien plus ouverte que les autres. Mais je tentai tant bien que mal de ne pas me laisser déconcentré et ne lâchai pas prise sur mon sort, au contraire je tentai de le renforcer.
- Tu es résistant… pour un petit chat…
- Petit...? ( ̄∧ ̄) Non mais je rêve tu peux encore parler avec la gorge tranchée ?
- Tu ne te débarrasseras pas de moi si facilement, non. Je vais te ramener au paradis mort ou vif.
Malgré mes efforts, il parvint à se défaire de mon sort et tenta de m’asséner un autre coup, que j’esquivai. Je savais que si son énergie était nocive pour moi, elle l’était également pour lui, et l’expression de son visage le trahissait.
Visiblement décidé à en finir, il m’attrapa au visage et me plaqua au mur de la cathédrale, la haine fortement ancrée sur son visage. Il commença à générer des lames lui sortant des poings afin probablement de me l’enfoncer dans le corps. Ses attaques devinrent ainsi visiblement plus personnelles, maintenant qu’il se sert de son propre corps.
Sentant la mort arriver si je ne me dégageai pas, l’adrénaline aidant, je parvins à me défaire de son étreinte. Tout aussi décidé à en finir que lui, je profitai de notre proximité pour lui mordre la main assez fort pour lui en arracher une partie. J’enchainai ensuite par son cou que j’arrachai également de mes canines, le maréchal tentait vainement de me repousser mais j’étais comme entrainé par l’action, je ne lâchais pas prise. C’était impossible de me faire lâcher désormais. Je n’étais poussé que par l’idée que si lui lacérer le cou ne suffisait pas, il fallait lui arracher la tête. Après de longues minutes de résistance, son long cri de douleur s’arrêta finalement quand j’eus enfin réussi à lui arracher la tête.
C’était fini.
Je restai un instant pétrifié, sentant mon énergie retomber d’un seul coup, puis m’effondrai. J’entendis alors des espèces d’applaudissements.
- Quel bel affrontement Rei ! Mais tu aurais pu faire preuve de plus de créativité sur la fin.
- Le résultat est plus important que la créativité ici.
- Certes mais il faut aussi envoyer un message fort au paradis ! Par exemple, nous pourrions faire quelque chose à son corps. Le minimum étant de le prendre en photo.
- La photo était évidente oui, pour la mise en scène je suppose que ça pourrait être une idée… Mais dis-moi, qu-as-tu dit à Naomi ?
- Rien, je lui ai juste montré les messages sur ton portable. Ne m’en tiens pas rigueur, le maréchal est mort grâce à toi seul.
- Tu es affligeant… ( ̄∧ ̄)
- Ne fais pas la tête, je savais que tu gagnerais
- Même si ma victoire allait de soi pour toi c'était tout de même irresponsable ( ̄∧ ̄) mais parle-moi plus de ton idée avant que je ne rentre en enfer me soigner.
- C’est vrai que tu es en mauvais point, je comptais t’aider à rentrer ne t’inquiète pas. Pour ce qui est de mon idée, je pensais par exemple crucifier son corps ? Ça renverrait un message fort au paradis.
- C’est en effet une bonne idée... Tu es donc capable d'avoir de bonnes idées.
- Je suis choqué que tu en doutes encore. Je vais le faire ne t’inquiète pas, repose toi un peu.
Je regardai Lysandre s’appliquer à crucifier l’ange à l’intérieur de l’église, puis prendre une photo de l’ensemble, ainsi qu’un selfie de lui à côté du corps.
- Je te félicite pour cette initiative Lysandre, ça plaira à Lucifer ( ̄∧ ̄)
- Je savais que ça te plairait, bon il est temps de rentrer.
- C’est pas trop tôt… ~.~

[Vers le palais de Lucifer]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Première attaque de l'enfer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La première guerre totale ...
» Inscription pour les classe de Première S
» Entrée en première à LLG - choix du lycée
» Fournitures pour la première année en poste fixe!!!
» L’enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unknown Fate :: Monde Humain :: Aloss :: Eglise-
Sauter vers: